16 Mai - 2021 | par Mathieu Laberge

Para-athlétisme – Grand Prix de Nottwil

Deux victoires pour finir en beauté

Nouvelle

Comité paralympique canadien

Montréal, 16 mai 2021 (Sportcom) – Brent Lakatos a conclu sa fin de semaine au Grand Prix de para-athlétisme de Nottwil avec deux autres victoires. Dimanche, le Québécois a non seulement remporté le 5000 m (T53-T54), il s’est aussi imposé au 400 m (T53) plus tôt dans la journée.

L’athlète en fauteuil roulant conclut ainsi ces trois jours de compétitions en Suisse avec un total de quatre victoires.

« C’est une très bonne journée ! » a lancé d’entrée de jeu Lakatos en entrevue à Sportcom.

Au 400 mètres, l’athlète de 40 ans a complété son tour de piste en 48,07 secondes pour devancer le Russe Vitalii Gritsenko (50,38 secondes) et le Britannique Moatez Jomni (50,44 secondes).

« La course n’était pas parfaite, mais c’est un très bon temps. Je sais que je peux encore corriger et améliorer des choses pour la prochaine fois. »

Plus tard en journée, au 5000 mètres qui regroupait des athlètes de catégorie T53 et T54, le Paralympien originaire de Dorval a battu au sprint l’Américain Daniel Romanchuk (T54) par 22 centièmes de seconde pour s’imposer avec un chrono de 10 minutes 17,24 secondes. Le bronze est allé au Français Julien Casoli (10 minutes 35,89 secondes), lui aussi dans la classe T54.

Lakatos s’est échappé du peloton au septième des douze tours et demi.

« Après deux ou trois tours, Daniel (Romanchuk) m’a rattrapé et nous avons roulé ensemble jusqu’à la fin. Nous étions côte à côte dans le dernier tour et il était dans le premier couloir. J’étais un peu plus vite que lui, mais je n’ai pas pu complètement le dépasser dans le dernier virage. »

Le Québécois a finalement pu prendre les commandes dans le dernier droit.

« Si j’avais eu un autre 20 centimètres, j’avais de la place pour renter à l’intérieur dans le dernier virage. Ce n’était pas stratégique de sa part : nous étions à 100 % tous les deux », a précisé Lakatos en riant, ajoutant que cette victoire est celle qui a fait le plus plaisir.

« (Romanchuk), c’est lui qui a le record du monde au 5000 mètres et qui gagne presque toujours sur cette distance. C’est donc ma course la plus satisfaisante », mentionne le vétéran de l’équipe canadienne en guise de conclusion.

Brent Lakatos sera de retour en piste vendredi, toujours en Suisse.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

11 Juin - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Une autre journée productive pour les Canadiennes

Montréal, 11 juin 2021 (Sportcom) – Pour une deuxième journée de suite, l’équipe canadienne s’est démarquée à la Super finale des Séries…

17 Juin - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Direction demi-finales pour les Canadiennes

Montréal, 17 juin 2021 (Sportcom) – Les Canadiennes n’ont laissé aucune chance aux Kazakhes, jeudi, dans le match quart de finale qui…

Nos partenaires