17 Déc - 2016 | par Sportcom

Surf des neiges (Big Air) – Coupe du monde

Doublé québécois à Copper Mountain

Montréal, 17 décembre 2016 (Sportcom) – Maxence Parrot et Sébastien Toutant ont partagé le podium de la Coupe du monde de Big Air de Copper Mountain, au Colorado, samedi. Parrot est monté sur la plus haute marche et Toutant s’est glissé au deuxième rang.

« C’est mon troisième podium de suite. Ça commence vraiment bien la saison pour moi et ça finit aussi très bien l’année. Mes deux derniers podiums étaient des deuxièmes places, alors ça fait du bien d’avoir la première place », a commenté l’athlète de Bromont.

Premier des qualifications, Maxence Parrot a commencé la finale en force et n’a cessé d’augmenter la cadence. À sa première tentative, il a été le seul à dépasser la barre des 90, obtenant 91,75 points pour son saut.

« Pour ma première descente, j’ai fait une manœuvre que je suis habitué de faire et j’ai quand même eu un peu plus que 91, alors j’étais très content », a expliqué Parrot.

Il a été encore plus impressionnant lorsqu’il s’est élancé la deuxième fois et les juges lui ont accordé la note de 97,00.

« J’ai décidé d’y aller un peu plus risqué et de faire une manœuvre avec laquelle j’ai plus de difficulté. C’est un 116 triple cork 1440 et ce matin dans les pratiques je mettais toujours ma main par terre, donc ça me stressait un peu pour les finales », raconte le planchiste.

Finalement, l’exécution s’est bien passée. « J’ai même atterri très loin du landing. Ça m’a donné un 97. C’est exceptionnel. C’est assez rare qu’on voie en haut de 95. La manœuvre était difficile, je suis allé vraiment haut, loin, et j’ai attrapé ma planche. L’exécution était parfaite. »

Son troisième essai n’a pas été comptabilisé, car seulement les deux meilleures descentes étaient prises en compte par les juges. Il a donc obtenu un total de 188,75 points, le plus haut score de la compétition.

Sébastien Toutant s’est quant à lui emparé du deuxième rang avec 176,00 points. Son premier essai ne s’est pas déroulé comme il l’aurait voulu et n’a donc pas été comptabilisé. Il s’est par la suite repris avec des notes de 88,75 et 80,75 pour ses deux derniers sauts.

L’Américain Ryan Stassel a complété le podium grâce à un pointage de 167,50. L’autre Canadien en finale, Max Eberhardt (159,50), a pris place au pied du podium.

La compétition comptait dans le processus de sélection olympique de Big Air. Les deux Québécois ont donc récolté des points importants. « Ce sont de bons points pour essayer de me qualifier cette année. J’aimerais vraiment ça », a indiqué Parrot.

C’était la dernière compétition de l’année 2016 pour les planchistes. « Je retourne maintenant chez mes parents pour profiter du temps des fêtes. Nous avons ensuite un camp d’entraînement à Whistler avec l’équipe canadienne », dit Maxence Parrot.

Aussi en lice, le Québécois Francis Jobin s’est classé 50e des qualifications. Il s’est vu accorder la note de 31,00.

Chez les femmes, Laurie Blouin était la seule Québécoise en action. Elle a pris le 12e rang des qualifications avec un pointage de 62,75. Seulement les six premières du classement avançaient en finale.

Vous pourriez aussi aimer...

Nos partenaires