30 Jan - 2016 | par Audrey Clement-Robert

Patinage de vitesse courte piste – Championnats du monde juniors

Dubois médaillé de bronze au 500 m

Montréal, 30 janvier 2016 (Sportcom) – Deux Québécois se sont offert une chaude lutte samedi aux Championnats du monde juniors de patinage de vitesse courte piste présentés à Sofia, en Bulgarie. Steven Dubois est monté sur la troisième marche du podium du 500 m devançant de peu son compatriote Maxime Laoun.

En finale, c’est le Chinois Hongzhi Xu qui a été le plus rapide suivit du Hongrois Shaoang Liu. Dubois a mis la main sur la médaille de bronze et Laoun a terminé au pied du podium.

« J’ai eu un parcours presque parfait, j’ai gagné chacune des étapes. L’or ça aurait été vraiment l’fun, mais revenir au Canada avec une médaille à mes premiers mondiaux, c’est vraiment incroyable. Je suis vraiment surpris de voir à quel point je suis fort et que je suis rendu à ce niveau. Depuis la fin de l’été, je me suis vraiment amélioré. Malheureusement, j’ai manqué ma chance aux sélections nationales seniors il y a deux semaines à cause d’une blessure au quadriceps », a commenté le patineur de 18 ans.

Dimanche, le Terrebonnien visera une finale A au 1000 m pour ensuite participer à la super finale du 1500 m et finir dans le top-6.

Pour sa part, Laoun s’est dit très satisfait de sa journée tant sur cette distance qu’au 1500 m. « Je super heureux de mes résultats ! J'ai réussi à garder mon calme et à bien patiner. Je me sentais très bien physiquement et de mieux en mieux tout au long de mes quatre rondes du 500 m. »

En finale, le patineur de 19 ans, qui participe à ses troisièmes mondiaux juniors, a pris le départ sur la quatrième ligne. « C’est vraiment désavantageux dans une finale mondiale. Dubois était devant moi et ne laissait pas beaucoup de place pour que je puisse effectuer un dépassement sans risque. Je suis resté derrière et j'ai attendu une opportunité pour dépasser, mais elle ne sait malheureusement pas produite », a ajouté le patineur de l’arrondissement Rosemont—La Petite-Patrie à Montréal qui compte sur le 1000 m de dimanche et le super 1500 m pour remporter une médaille.

En finale B, Marc-Olivier Lemay a pris le troisième rang derrière le Chinois Wei Ma et le Russe Denis Ayrapetyan. L’athlète de l’arrondissement Rivière-des-Prairies—Pointe-aux-Trembles a connu un bon parcours sur cette distance alors qu’il a fini premier de ses groupes en ronde préliminaire et en quart de finale.

1500 m et 3000 m écourtés

Toujours samedi, Laoun s’est rendu jusqu’en finale B du 1500 m. Malheureusement, il a reçu une pénalité et a été éliminé de cette course. Dubois a vu son parcours se terminer en demi-finale après avoir reçu lui aussi une pénalité tout comme Lemay en quart de finale, vendredi.

Les Canadiens Marc-Olivier Lemay, Brendan Ronald Corey, Maxime Laoun et Steven Dubois ont aussi participé au relais du 3000 m samedi. L’équipe a été stoppée en quart de finale après qu’un des patineurs soit tombé.

Une finale B pour Charles

Au 500 m chez les femmes samedi, Alyson Charles a pris le départ de la finale B après avoir conclu au quatrième rang de son groupe en demi-finale. Elle a été la plus rapide en devançant la Hongroise Petra Jaszapati et l’Allemande Anna Seidel.

« Je suis très satisfaite. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Le niveau était assez élevé. L’an dernier, j’ai fait les mondiaux juniors au relais, alors pour une première expérience sur des distances individuelles, c’était très bien. Pour le 1000 m dimanche, je vais être plus préparée parce que je connais un peu mieux les forces de mes adversaires », a fait savoir la patineuse de l’arrondissement Villeray—Saint-Michel—Parc-Extension.

Genève Bélanger, de l’arrondissement Merci—Hochelaga-Maisonneuve, a été éliminée en quart de finale en terminant troisième de sa vague et Danaé Blais, de Châteauguay, a été stoppée en préliminaire vendredi.

Au 1500 m, Charles est aussi la Canadienne à s’être rendu le plus loin au classement alors qu’elle a fini cinquième de son groupe en quart de finale. Elle a conclu la course à 186 centièmes de seconde de la troisième place qui lui aurait permis d’accéder à la demi-finale.

Quant à elle, Blais s’est qualifiée pour les quarts de finale, mais n’a pas pris part à la course. Bélanger a été exclue en préliminaire vendredi.

Finalement, au relais du 3000 m féminin, l’équipe canadienne composée de Genève Bélanger, Alyson Charles, Jade Quevillon (Laval) et Danaé Blais a vu son parcours s’arrêter en ronde des préliminaires. Les filles ont pris la troisième place des qualifications.

Vous pourriez aussi aimer...

23 Juil - 2022 | par Mathieu Fontaine

Éviter la casse avant les Champs-Élysées

Montréal, 23 juillet 2022 (Sportcom) – Les coureurs avaient rendez-vous pour un contre-la-montre, samedi, à l’occasion de la 20e et avant-dernière étape du…

2 Août - 2022 | par Sportcom

EN RAFALE (Jeux du Commonwealth) – Jour 5

2 août 2022 Basketball en fauteuil roulant 3 contre 3 – Parfaite, l’équipe féminine canadienne remporte l’or Élodie Tessier, Kady Dandeneau, Tara…

19 Juil - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Le rêve fou d’Hugo Houle devenu réalité

Il remporte la 16e étape du Tour de France Montréal, 19 juillet 2022 (Sportcom) – Souvent qualifié de coéquipier exemplaire, de travailleur…

Nos partenaires