10 Déc - 2022 | par Luc Turgeon

Ski de fond - Coupe du monde

D’une participation incertaine à une place parmi le top-20

Nouvelle

Photo: Nordiq Canadaa

Montréal, 10 décembre 2022 (Sportcom) – Atteinte d’un virus plus tôt semaine, la fondeuse Katherine Stewart-Jones a pu se remettre sur pied à temps en vue du 10 kilomètres classique de la Coupe du monde de Beitostolen, en Norvège. La préparation n’a peut-être pas été optimale, mais cela n’a pas empêché la Québécoise de signer une 19e place, samedi.

Avant la présente saison, Stewart-Jones n’avait réussi qu’une seule fois à percer un top-20 individuel en Coupe du monde. Celui de samedi est son troisième en six épreuves depuis le début du calendrier.

« Il y a deux jours, je n’étais pas sûr de pouvoir courser. J’ai pris deux jours de congé cette semaine et je me sentais assez bien, j’étais vraiment contente d’avoir la forme pour y participer aujourd’hui », a mentionné Katherine Stewart-Jones à Sportcom.

En l’absence de certaines compétitrices, elle a commencé l’épreuve en départ individuel parmi les 15 dernières athlètes. Elle a du même coup bénéficié de plus d’informations de la part de ses entraîneurs et a eu une meilleure idée où elle se situait aux temps intermédiaires durant la course.

La fondeuse de Chelsea a conclu le parcours exigeant de Beitostolen en 28 min 24,3 s. Également en action, la Québécoise Olivia Bouffard-Nesbitt a bouclé cette épreuve au 46e rang.

La Finlandaise Kerttu Niskanen l’a quant à elle emporté grâce à un temps de 26 min 56,3 s. La Norvégienne Anne Kjersti Kalvaa (+12,7 secondes) et la Suédoise Frida Karlsson (+16,5 secondes) ont complété le podium.

« J’étais stressée en matinée ! Je me sentais bien, mais tu espères toujours que les journées de repos n’auront pas trop nui à ta préparation. C’était difficile, il y avait beaucoup de dénivelé, mais il faisait froid et c’était parfait pour le classique. C’est encourageant de voir que même dans des circonstances qui ne sont pas idéales, je suis capable d’avoir de bonnes performances », a déclaré Stewart-Jones.

Antoine Cyr se reprend

Katherine Stewart-Jones n’a pas été la seule représentante du pays à faire partie d’un top-20 samedi. Son compatriote Antoine Cyr s’est classé 20e chez les hommes avec un temps de 24 min 38,5 s,

Cyr avait joué de malchance la veille lors du sprint classique. Il a cassé un de ses bâtons au départ des qualifications et a choisi d’abandonner afin de plutôt tourner son attention vers l’épreuve de samedi.

« Hier (vendredi), j’ai vraiment eu une mauvaise journée. J’ai mis ça derrière moi et aujourd’hui, c’était un format qui me convenait bien. Je me suis concentré afin de rester professionnel, être le mieux préparé possible et je suis content au bout de la ligne », a mentionné le Gatinois, qui a fini à 42,9 secondes du vainqueur, le Norvégien Paal Golberg.

Ce dernier a devancé son compatriote Didrik Toenseth de 7,6 secondes pour remporter la médaille d’or. Le Britannique Andrew Musgrave a pris le troisième rang (+10,3 secondes).

« Il manque un petit quelque chose. Je pense que j’aurais pu faire mieux. La forme est très bonne et je sens qu’il en reste encore à venir. On n’a pas encore atteint le sommet. Je vais continuer de travailler et j’ai hâte de voir où ma forme pourra me mener cet hiver », a ajouté Cyr, remerciant tout le personnel au passage et vantant la Norvège comme « petit paradis hivernal ».

« C’est un beau début de saison ! On comprend rapidement pourquoi la Norvège est le royaume du ski de fond ! Il y a des pistes partout, on peut quitter l’hébergement et se diriger vers le site de compétition en ski. Les parcours sont très difficiles, mais les conditions sont parfaites », a-t-il conclu.

De son côté, le Sherbrookois Olivier Léveillé pointe au 32e rang de cette épreuve. Il sera du relais mixte dimanche, tout comme Antoine Cyr, Katherine Stewart-Jones et Dahria Beatty.

Vous pourriez aussi aimer...

18 Juin - 2024 | par Luc Turgeon

Capitaine Hoag vise ses troisièmes JO

Montréal, 18 juin 2024 (Sportcom) – Ne vous méprenez pas, l’impact du capitaine Nicholas Hoag va bien au-delà de son temps de…

16 Juin - 2024 | par India Lafond

Sept Québécois en action à Val di Sole

Montréal, 16 juin 2024 (Sportcom) – Ce dimanche, sept représentants de la Belle Province étaient en action sur la piste de Val…

Nos partenaires