21 Juin - 2019 | par Sportcom

Water-polo – Super finale de la Ligue mondiale

Dure défaite du Canada contre les champions olympiques

Nouvelle

Montréal, 21 juin 2019 (Sportcom) – La tâche ne s’annonçait pas facile pour l’équipe canadienne, vendredi, à son match de quarts de finale de la Super finale masculine de water-polo, alors qu’elle affrontait première puissance mondiale, la Serbie, devant ses partisans, à Belgrade. Ce sont les Serbes qui ont eu le meilleur sur la jeune équipe canadienne par la marque de 20-5.

Détenant une fiche de 1-2 à l’issue de la ronde préliminaire, le Canada a rapidement vu l’équipe locale se forger une avance en marquant 5 buts dans les 12 premières minutes de jeu.

Le rouleau compresseur serbe a poursuivi son travail au deuxième quart où il a inscrit 6 autres filets pour rentrer au vestiaire à la demie avec une avance de 11-4 et ne plus être inquiété pour la suite.

« Non, ça n’a pas été facile, mais je pense que nous pouvons quand même apprendre de ce match-là. Chaque affrontement est une occasion pour nous de nous améliorer et aujourd’hui (vendredi), ce n’était pas un adversaire facile », a reconnu d’emblée Jérémie Blanchard, de Longueuil.

Le Montréalais d’adoption Reuel D’Souza s’est distingué dans la défaite en marquant 4 buts. L’autre filet canadien a été l’œuvre du Repentignois Nicolas Constantin-Bicari.

Dusan Aleksic (Gatineau), Aleksa Gardijan (Gatineau), Gaelan Patterson (Longueuil), Aria Soleimani (Kirkland) et Mark Spooner (Montréal) étaient les autres Québécois membres de l’équipe canadienne.

« Ils (les Serbes) avaient la foule de leur côté, mais cela était une belle expérience pour nous, a poursuivi Blanchard. Ceci étant dit, ils ont du talent, de l’expérience et ils sont les champions olympiques. À chaque erreur que nous faisions, ils en profitaient. Et même lorsque nous n’en faisions pas, leur talent leur permettait de marquer. »

Avec encore deux matchs au programme, le Canada affrontera la Hongrie, samedi, dans son premier duel de classement. À leur premier affrontement du tournoi, les Canadiens avaient surpris les Hongrois par la marque de 10-9.

« De les avoir déjà battus, ça nous permet d’y croire. Ça ne sera pas facile, mais nous savons que nous sommes capables. »

L’équipe qui remportera le tournoi de la Super finale de la Ligue mondiale obtiendra sa qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo. Étant donné que cet objectif est maintenant hors de portée des Canadiens, ils profiteront de leurs deux derniers matchs dans la capitale serbe afin de se préparer en vue des Jeux panaméricains de cet été.

À Lima, l’équipe qui sera médaillée d’or obtiendra son billet olympique. Les principaux adversaires des Canadiens aux Jeux panaméricains seront le Brésil et les États-Unis.

Vous pourriez aussi aimer...

12 Mai - 2024 | par Mathieu Laberge

Les Canadiens sont champions du monde !

Montréal, 12 mai 2024 (Sportcom) – L’équipe canadienne a surpris les champions paralympiques en titre, les États-Unis, 2-1, en finale du Championnat…

Nos partenaires