11 Fév - 2018 | par Valerie Daraiche

Escrime – Coupes du monde

Dure fin de semaine pour les escrimeurs

Montréal, 11 février 2018 (Sportcom) – Le fleurettiste Maximilien Van Haaster a pris le 91e rang de la Coupe du monde d’escrime présentée à Bonn, en Allemagne.

En poules, il a signé une fiche de quatre victoires et deux défaites. Il est ensuite passé au tableau préliminaire de 128 où il a remporté son duel contre l’Espagnol Carlos Llavador par la marque de 15-14. Il s’est finalement incliné 15-11 contre le Coréen Kwanghyun Lee.

« Je ne suis pas satisfait. En poules, j'ai eu de la difficulté à trouver mes repères. Ensuite, j'ai bien tiré mon premier match contre l'Espagnol. Il est bien classé et il a fait de bons résultats depuis le début de la saison, donc je suis content de ce match », a raconté le Montréalais.

« Par contre, mon match contre le Coréen ne s'est pas bien passé. J'ai eu de la misère à mettre ma pointe sur la cible parce qu'il est très petit et il va très vite. J'aurais dû déclencher mes attaques d'un peu plus loin avec la pointe en avant », a poursuivi Van Haaster.

Son compatriote québécois, Charles-Hugo Dubé, n’a pas passé l’étape des poules, lui qui a remporté un seul match et en a perdu cinq. Il a terminé 215e.

Le Russe Alexey Cheremisinov a été sacré vainqueur de la compétition, suivi de l’Américain Alexander Massialas et de l’Italien Guillaume Bianchi.

En action à l’épreuve par équipe dimanche, les deux Québécois ont fait équipe avec Mikhail Sweet et Eli Schenkel. Le quatuor canadien a subi la défaite d’entrée de jeu contre la Hongrie par la marque de 45 à 39. Le Canada s’est donc classé 19e de la compétition menée par les États-Unis, puis de la Corée et de la France.

« Nous sommes déçus. Il y a un manque d'expérience au sein de notre équipe et nous avons manqué de régularité. C'est surtout le début de match qui a été difficile pour nous. C'est là que tout s'est joué. On progresse, mais c'est difficile parce que notre équipe change souvent », a commenté Van Haaster.

Hoppe est 137e en Espagne

Seule représentante de la province à la Coupe du monde d’épée à Barcelone, en Espagne, Malinka Hoppe a pris le 137e rang. En poules, elle a fait trois victoires et trois défaites. Elle a battu l’Espagnole Inez Garcia Rodriguez par la marque de 15 à 13 dans le tableau préliminaire de 256, mais a aussitôt été défaite à la ronde suivante contre Kaylin Sin Yan Hsieh, de Hong Kong.

La Chinoise Mingye Zhu a remporté l’épreuve, alors que la Russe Tatyana Andryushina a suivi en deuxième place et que la Coréenne Young Mi Kang a complété le podium.

À l’épreuve par équipe dimanche, les Canadiennes ont subi le même sort que les Canadiens en subissant la défaite à leur premier combat. Hoppe ainsi que Leonora Mackinnon, Ka Yan Sze et Emma Von Daldelszen ont perdu contre le Kazakstan 45-41, classant le Canada 17e.

La Russie est sortie gagnante de l’épreuve, l’Italie deuxième et les États-Unis ont complété le trio de tête.

Vous pourriez aussi aimer...

18 Mai - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Simone Boilard anime le spectacle

Montréal, 18 mai 2024 (Sportcom) – Simone Boilard (Uno-X Mobility) s’est démarquée samedi lors de la troisième et avant-dernière étape du Tour…

Nos partenaires