7 Fév - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Ski acrobatique - Jeux olympiques de Pékin

Édouard Therriault à deux points de la finale

Nouvelle

Montréal, 7 février 2022 (Sportcom) – C’est avec beaucoup de plaisir que le skieur Édouard Therriault s’est élancé en grand saut (Big Air) aux Jeux olympiques de Pékin lundi. L’athlète de Lorraine a bien failli percer le top-12 pour atteindre la finale, mais ses 168 points lui auront finalement valu la 13e place. Ce n’est toutefois pas cela qui allait gâcher son baptême olympique.

« C’était une journée géniale, il n’y avait pas de vent et le ciel était beau ! Je suis content de tout ce que j’ai vécu depuis le début de la semaine. Je suis très heureux de ma première expérience aux Olympiques », a-t-il mentionné quelques instants après sa performance.

« Je suis tellement content quand je pense à mes parents qui ont veillé tard pour me regarder, comme plusieurs autres personnes au Québec. J’éprouve énormément de plaisir à skier et c’était évidemment le cas aujourd’hui (lundi). »

Therriault a amorcé la journée en force en obtenant 83,50 points à son premier saut, lui procurant le 11e rang à la fin de la première ronde. Son deuxième saut a donné du fil à retorde au skieur de 18 ans qui a connu quelques difficultés à l’atterrissage.

À son troisième et dernier essai, Therriault a reçu la note de 84,50, ce qui le plaçait provisoirement au 12e et dernier rang donnant accès à la finale. Les espoirs du Québécois ont toutefois été de courte durée puisque le Suédois Jasper Tjader est venu le devancer par deux petits points.

« Selon moi, j’étais en feu ! J’ai bien skié même si j’ai été prudent, je voulais garder mes gros morceaux pour la finale. J’étais tellement proche, il ne m’en manquait vraiment pas beaucoup. J’ai eu de bonnes notes, j’ai terminé 13e et malheureusement il n’y a que douze skieurs qui passent en finale, c’est la vie », a analysé Therriault.

Le Norvégien Birk Ruud (187,75 points) s’est classé au premier rang des qualifications, devant l’Américain Alexander Hall (180,25 points) et le Suédois Oliwer Magnusson (177,25 points). Au 11e rang, l’Ontarien Evan McEachran (170,25 points) est le seul représentant de l’unifolié à s’être qualifié pour la finale.

« Tout est possible pour Evan ! Je crois en lui, il est excellent et c’est certain que je vais être dans les estrades pour l’encourager en finale », a mentionné Therriault à propos de son coéquipier.

De son côté, le Québécois sera de retour en action le 14 février à l’occasion des qualifications en descente acrobatique (slopestyle).

« Je n’y ai pas encore pensé énormément. J’ai hâte de commencer l’entraînement pour le slopestyle. Le parcours est vraiment beau et je suis assez confiant en vue de cet événement-là », a-t-il conclu.

Vous pourriez aussi aimer...

13 Avr - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Bonhomme et Plante en finale à la Madison

Montréal, 13 avril 2024 (Sportcom) – Lily Plante et Ariane Bonhomme n’avaient pas vraiment d’attente lorsqu’elles s’apprêtaient à s’élancer en finale de…

25 Mar - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Arianne Gallant à la croisée des chemins

Montréal, 25 mars 2024 (Sportcom) – Il y a exactement un an, Arianne Gallant vivait l’un des moments forts de sa jeune…

Nos partenaires