16 Jan - 2022 | par Sportcom Services

Freestyle Canada - Coupe du monde

Édouard Therriault skie vers le bronze à Font-Romeu

Communiqué

Photo Freestyle Canada

Montréal, 16 janvier 2022 – Édouard Therriault avait un plan bien précis en tête et il l’a suivi à la lettre dimanche, lors de la finale de l’épreuve de slopestyle présentée à Font-Romeu, en France. Le tout lui a permis de remporter la médaille de bronze et de franchir une nouvelle étape dans sa carrière en montant sur le podium d’une Coupe du monde pour la toute première fois.

« J’avais une routine à faire et j’y suis allé sans trop penser à ce que les autres allaient faire. J’ai simplement cru en moi, je me suis fait confiance et ç’a bien fonctionné. Je suis vraiment content de ma performance. C’est génial ! » a lancé Therriault à l’issue de la remise des médailles.

Le skieur de Lorraine, au Québec, a montré ses couleurs d’entrée de jeu dimanche. Il a exécuté avec un style varié et beaucoup d’amplitude pour conclure la première ronde au deuxième rang provisoire avec 81,71 points. Il a tenté d’élever la barre à nouveau lors de son deuxième passage, mais n’a pu améliorer sa marque.

Seuls deux compétiteurs sont parvenus à surpasser la performance du Canadien sur la piste de Font-Romeu. Le Suisse Andri Ragettli, champion du monde en titre de la discipline, a été couronné avec un pointage de 86,36, alors que le Néo-Zélandais Ben Barclay (82,71 points) a été décoré d’argent.

Également de cette compétition, Teal Harle (Campbell River, C.-B.) et Mark Hendrickson (Calgary, Alb.) ont eux aussi été au plus fort de la lutte pour le podium. Harle (81,46 points) s’est finalement classé quatrième, tout juste devant Hendrickson, cinquième avec 80,63 points.

De son côté, Etienne Geoffroy-Gagnon (Whitehorse, Yn) était qualifié pour la finale, mais n’a pu prendre le départ. Il a fini au 15e rang du classement général.

« On voulait tous bien faire pour la course vers les Jeux olympiques et pour assurer plus de places canadiennes en vue des prochaines compétitions. Je suis vraiment fier de mon équipe et de ce qu’on a fait cette fin de semaine. On s’est surpassés et c’est vraiment le fun pour le Canada. On se serre les coudes ! » a poursuivi le médaillé de bronze du jour.

Ce premier podium en Coupe du monde s’ajoute donc à un palmarès déjà bien garni pour Édouard Therriault. Sacré champion du monde junior en slopestyle à Kläppen (Suède) en 2019, le jeune homme de 18 ans en avait surpris plus d’un en remportant l’argent en Big Air aux mondiaux seniors d’Aspen, en mars 2021.

C’est d’ailleurs sur ce même site de compétition qu’il se retrouvera cette semaine, alors qu’il participera à ses premiers X Games. Là-bas, il voudra profiter de chaque moment et, bien sûr, poursuivre sa progression vers une possible participation aux Jeux olympiques de Pékin.

« Les X Games, c’est mon rêve depuis que je suis jeune, alors ce sera une expérience incroyable ! Plus la saison avance, mieux je me sens sur mes skis et mieux sont mes résultats. Je sens vraiment que mon momentum est bon. Mon but est toujours d’améliorer mes propres performances et c’est ce que je vais viser encore une fois », a-t-il conclu.

– 30 –

Plus d’informations :

Sébastien Berthiaume
Coordonnateur média et marketing
Freestyle Canada
+1.250.572.5935
seb@freestylecanada.ski

 

Édouard Therriault skis to bronze medal in Font-Romeu

 

Montréal, January 16, 2022 – Édouard Therriault had a specific plan in mind, and followed it to the letter on Sunday in the slopestyle final in Font-Romeu, France. The result? A bronze medal – and his first-ever World Cup podium finish.

« I had my routine set, and I went into it without thinking or worrying too much about what everybody else was going to do. I just believed in myself, trusted myself and it worked out great. I’m really happy with my performance. It’s an amazing feeling, » said Therriault, post-medal ceremony.

The native from Lorraine, Québec, showed competitors and spectatators alike what he can do on the slopes this Sunday. He demonstrated a varied style and a lot of range, and earned himself provisional second place in the first round with 81.71 points. On the second run he tried to raise the bar yet again, but was unable to improve his score.

Only two competitors surpassed the Canadian skier’s performance on Font-Romeu’s slopes. Switzerland’s Andri Ragettli – reigning world champion in the discipline – was the eventual winner with a score of 86.36, while New Zealand’s Ben Barclay (82.71 points) earned the silver.

Also competing in France were Teal Harle (Campbell River, BC) and Mark Hendrickson(Calgary, AB), who were themselves in hot pursuit of the podium. In the end, both Canucks had to settle for very respectable finishes just off the podium – Harle (81.46 points) finished fourth, just ahead of Hendrickson in fifth with 80.63 points.

Etienne Geoffroy-Gagnon (Whitehorse, YT) qualified for the final but was unable to start. He finished the day in 15th place overall.

« We all really wanted to do well leading to the Olympics, and to secure more spots for Canada in future competitions. I’m really proud of my team and what we did this weekend – I feel like we outdid ourselves and it’s really fun for Canada. We pulled together, » continued bronze medalist Therriault.

Skier Édouard Therriault’s list of achievements was already impressive prior to this first-ever World Cup podium. In Kläppen, Sweden in 2019, the now 18 year old was crowned World Junior Slopestyle Champion, and in March 2021 at Senior Worlds in Aspen, he took many by surprise by winning a silver medal in the Big Air event.

This week he’s heading back to that same venue in Aspen to compete in his first X Games, where he’ll want to take advantage of every experience and, of course, continue making progress towards possible participation in the Beijing 2022 Olympic Winter Games.

« The X Games have been my dream since I was young, so next weekend is going to be an incredible experience! The more the season progresses, the better I feel on my skis, and the better my results are. I really believe I have good momentum right now. As always, my goal is to improve on my own performances, and that’s what I’m going to aim for again, » he concluded.

– 30 –

More information :

Sébastien Berthiaume
Manager, Content Marketing and Media
Freestyle Canada
+1.250.572.5935
seb@freestylecanada.ski

Vous pourriez aussi aimer...

Nos partenaires