3 Fév - 2022 | par Sportcom

En rafale - Jeux olympiques, jeudi 3 février

En rafale – Jeux olympiques, jeudi 3 février

Nouvelle

Twitter, Comité olympique canadien

Montréal, 3 février 2022 (Sportcom) – Mikaël Kingsbury est en mission pour une troisième médaille olympique et celle-ci est bien partie pour lui. Jeudi, le champion olympique en titre a envoyé un message clair à ses adversaires alors qu’il a fini au premier rang de la première descente de qualification de l’épreuve olympique des bosses avec 81,15 points. En se classant dans les dix premiers, il accède automatiquement à la première finale de samedi.

Étonnement, son principal adversaire, le Japonais Ikuma Horishima, s’est classé 16e et il devra passer par la deuxième descente de qualification. Il devra finir dans les dix premiers s’il veut retrouver l’athlète de Deux-Montagnes en première finale.

Dans des conditions venteuses, Kingsbury a été en contrôle avec l’intensité nécessaire pour cette première descente. Bien haut et droit au premier saut, le skieur de 29 ans a eu un léger déséquilibre à l’approche du deuxième saut qu’il a cependant exécuté de façon parfaite.

De son côté, Laurent Dumais, de Québec, s’est fait surprendre à la réception de son Cork 1080 dans ce qui était la première descente olympique de sa carrière. Après ce saut en haut du parcours, il a eu besoin de trois ou quatre bosses pour retrouver son équilibre et son rythme. Son deuxième saut a été mieux réussi, sauf que son manque d’amplitude lui a laissé peu de marge de manœuvre et son atterrissage vers l’arrière lui a aussi coûté quelques points. Cela n’a pas échappé aux juges qui lui ont accordé une note de 69,76, bon pour la 24e place.

Le bosseur de 25 ans aura la chance de se reprendre à la deuxième qualification qui sera disputée samedi.

Direction première finale pour Justine Dufour-Lapointe

Grâce à sa dixième place et à son pointage de 71,45, Justine Dufour-Lapointe a assuré son billet en finale A, dimanche. Si la double médaillée olympique a manqué un peu d’amplitude à son premier saut, elle s’est bien rachetée ensuite en étant rapide et stable en milieu de parcours. La bosseuse de 27 ans a très bien réussi sa manœuvre « chauffeur de camion » au deuxième saut.

Provisoirement 10e, la Montréalaise a dû attendre le passage de la dernière compétitrice, l’Ukrainienne Anastassiya Gorodko, qui n’a pas complété sa descente, pour confirmer sa place dans les dix concurrentes qui ont décroché un laissez-passer direct.

Chloé Dufour-Lapointe (70,31) a fini tout juste derrière sa sœur, en 11e place, et elle devra s’élancer en deuxième ronde des qualifications dimanche si elle veut aller rejoindre sa cadette. La vétérane a été déséquilibrée vers la droite à la réception de son deuxième saut, ce qui a été coûteux à la feuille de pointage.

L’Australienne Jakara Anthony (83,75) a devancé la Française et médaillée d’or des Jeux de Pyeongchang Perrine Laffont (81,11). La Britanno-Colombienne Sofiane Gagnon (68,47) a pris le 14e rang et sera elle aussi du second tour des qualifications.

—–

Hockey : Mélodie Daoust blessée dans la victoire du Canada

Le Canada a eu la partie facile à son premier affrontement du tournoi féminin en disposant de la Suisse 12-1 au cours duquel il a bombardé la gardienne adverse de 70 tirs.

Marie-Philip Poulin a obtenu une passe sur le deuxième but de son équipe inscrit par Sarah Fillier. Cette dernière a marqué deux buts dans la rencontre, tout comme Blayre Turnbull, Natalie Spooner et Laura Stacey.

La victoire a toutefois été assombrie par la blessure de la Québécoise Mélodie Daoust qui a solidement été plaquée contre la bande en milieu de deuxième période par Sarah Forster. Daoust a encaissé le coup avec son épaule gauche et sa tête et elle est rentrée au vestiaire après cette mise en échec qui a été pénalisée par les officielles.

Hockey Canada n’a pas donné d’informations supplémentaires à propos de l’état de santé de la joueuse de Valleyfield après la rencontre, autre qu’elle demeurait sous observation médicale.

Lara Stalder a été la seule Suisse à déjouer la gardienne québécoise Ann-Renée Desbiens.

Le prochain match des Canadiennes aura lieu vendredi soir contre les Finlandaises.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

11 Nov - 2022 | par Mathieu Fontaine

Une victoire majeure qui donne faim

Montréal, 11 novembre 2022 (Sportcom) – Il a beau avoir obtenu « la plus grosse victoire de sa carrière » cette semaine à…

Nos partenaires