4 Nov - 2023 | par Sportcom

4 novembre 2023

En rafale – Jeux panaméricains

Nouvelle

Photo: Andrew Lahodynskyj/COC

Escrime

Les sabreurs canadiens ont conclu leurs Jeux panaméricains d’une brillante façon samedi en remportant l’or du tournoi par équipe, face aux États-Unis.

Farès Arfa, François Cauchon et Shaul Gordon ont gagné la finale par la marque de 45-38. Les Canadiens ont pris les devants en début de rencontre, puis les Américains ont réussi 7 touches au troisième duel pour se placer en tête à 11-10.

Le trio canadien a inscrit 5 touches à chacune de ses parties et s’est dirigé vers la victoire, sa troisième du jour après celle de 45-40 contre le Mexique et de 45-44 contre la Colombie.

L’équipe féminine à l’épée est quant à elle montée sur la deuxième marche du podium samedi. Alexanne Verret, Ruien Xiao et Leonora MacKinnon se sont mesurées aux Brésiliennes en finale et ont baissé pavillon 45-40. Elles avaient défait les Costaricaines 45-25 en début de tournoi, puis les Mexicaines 45-31 en demi-finale.

Karaté

Il y a à peine deux mois, la karatéka Yamina Lahyanssa effectuait ses débuts internationaux chez les seniors. Samedi, elle est montée sur la deuxième marche du podium des moins de 50 kg aux Jeux panaméricains de Santiago.

La Montréalaise s’est mesurée à la numéro un mondiale en grande finale, la Vénézuélienne Yorgelis Del Carmen Salazar Camacho, médaillée de bronze aux plus récents Championnats du monde.

Après avoir gagné ses deux premiers duels du jour, Lahyanssa avait perdu 10-3 contre cette même opposante qu’elle a retrouvée pour l’or.

Elle a tiré des leçons de cette défaite et a adapté son plan de match à leur deuxième confrontation.

« Je suis déçue de ne pas avoir décroché la médaille d’or, mais satisfaite d’avoir atteint la finale à mes premiers Jeux panaméricains, a confié Yamina Lahyanssa en zone mixte. C’est un grand exploité et ça montre que le travail acharné des derniers mois a porté fruit.»

Lahyanssa s’est bien battue, mais s’est inclinée 5-2. Bien qu’elle aurait préféré conclure sur la plus haute marche du podium, elle reconnaît que l’avenir s’annonce prometteur pour la suite de sa carrière.

« J’ai amélioré ma stratégie, mais j’ai commis quelques erreurs de concentration et j’ai manqué quelques occasions dans mes attaques. J’affronte les meilleures au monde ! C’est un haut calibre et ça montre que j’ai ma place. »

Elle a gagné contre Fernanda Alejandra Vega Rojas et Penelope Altagracia Polan Diaz en début de parcours, puis a vaincu Yamila Ailen Benitez, de l’Argentine, en demi-finale.

Canoë-kayak de vitesse

À la toute dernière course de canoë-kayak de vitesse des Jeux panaméricains, les Québécois Pierre-Luc Poulin et Laurent Lavigne ont fait équipe avec Nicholas Matveev et Simon McTavish pour mettre la main sur la médaille d’argent au K4 500 m. Les Canadiens ont parcouru la distance en un temps de 1 min 21,28 s et ont accusé un retard de 48 centièmes de seconde sur le bateau argentin.

Les Américains ont complété le podium dans cette journée qui a été marquée par trois autres médailles canadiennes, une d’or et deux de bronze.

Triathlon

L’équipe canadienne formée d’Emy Legault, Dominika Jamnicky, Brock Hoel et Liam Donnelly est montée sur la troisième marche du podium au relais mixte, samedi, à Vina Del Mar. Deuxième relayeuse de son équipe, l’athlète de L’Île-Perrot a passé le relais à Donnelly en deuxième place. Ce dernier a glissé d’un rang lorsqu’il a donné la touche à Jamnicky qui a tout de même pu sécuriser la place du Canada sur le podium.

« Brock nous a parfaitement préparés, en nous donnant un énorme écart avec les États-Unis, alors j’ai juste essayé de travailler avec l’Américaine, a commenté Emy Legault, peut-on lire dans un communiqué de Triathlon Canada.

« C’était un peu difficile. J’ai perdu un peu de temps, mais j’ai quand même réussi à nous maintenir à la deuxième place. Nous savions que nous étions capables, mais nous savions aussi que la bataille serait rude avec les autres équipes. »

Les Canadiens ont finalement accusé un retard de 28 secondes sur les gagnants, les Brésiliens, et de 10 secondes sur les médaillés d’argent, les Américains.

Emy Legault s’était classée sixième de l’épreuve individuelle jeudi.

Squash

David Baillargeon a été décoré d’une médaille de bronze à la compétition par équipe masculine. En demi-finale contre la Colombie, son coéquipier George Crowne et lui ont été défaits 2-0.

Crowne a d’abord plié l’échine 3-0 (11-7, 11-4 et 11-2) face à Juan Vargas. Baillargeon n’a pu forcer la présentation d’un troisième match après avoir été vaincu 3-1 (4-11, 11-6, 11-9 et 11-4) par Miguel Angel Rodriguez. Les Canadiens terminent donc avec le bronze, tout comme le Pérou.

Rappelons qu’en simple, le joueur de Lévis a été stoppé en quart de finale par le Péruvien Diego Elias, classé deuxième au monde.

Dimanche, en finale de la compétition féminine par équipe, le Canada affrontera les États-Unis.

Tennis de table

Le trio canadien d’Edward Ly, Siméon Martin et Eugene Wang a signé une victoire spectaculaire en demi-finale de l’épreuve par équipe samedi face aux Américains.

Wang et Martin ont d’abord gagné 3-0 (11-8, 11-7 et 11-7) en double, puis Edward Ly l’a emporté 3-1 en simple pour doubler l’avance canadienne.

Les Américains ont réduit l’écart à 2-1 par la suite, Siméon Martin ayant perdu son duel en simple au compte de 3-1. Edward Ly a également été vaincu et, avec un pointage de 2-2 entre les deux formations, tout reposait sur les épaules d’Eugene Wang.

Il a eu le dernier mot en quatre manches de 11-8, 9-11, 11-8 et 13-11 afin de propulser les Canadiens vers la grande finale.

Ils joueront ainsi pour la médaille d’or dimanche contre les Brésiliens.

Golf

Étienne Papineau pointe désormais au troisième rang provisoire après trois rondes disputées au Prince of Wales Country Club de Santiago.

Le Québécois a livré la quatrième performance du jour samedi en remettant une carte de 67 (-5), ce qui porte son cumulatif à 201 (-15)

Le Mexician Abraham Ancer et le Colombien Sebastien Munos détiennent seulement un coup d’avance sur Papineau et se retrouvent à égalité au premier rang.

C’est Justin Hastings des Îles Caïmans qui a connu la meilleure journée à 63 (-9). Le tournoi prendra fin dimanche au terme de la quatrième ronde.

Quilles

François Lavoie s’est classé septième du tournoi en simple des Jeux panaméricains de Santiago. Le Québécois a totalisé 3410 points et ne pourra être des demi-finales dimanche.

Son compatriote Michel Hupé, avec qui il a décroché l’argent en double, a terminé en tête de cette ronde samedi grâce à ses 3650 points. Il affrontera le Portoricain Cristian Azcona en demi-finale.

Vous pourriez aussi aimer...

16 Juin - 2024 | par India Lafond

Sept Québécois en action à Val di Sole

Montréal, 16 juin 2024 (Sportcom) – Ce dimanche, sept représentants de la Belle Province étaient en action sur la piste de Val…

31 Mai - 2024 | par Sportcom

Aurélie Rivard au pied du podium

Montréal, 31 mai 2024 (Sportcom) – Aurélie Rivard (S10) s’est qualifiée pour une deuxième finale en deux jours aux Séries mondiales de…

1 Juin - 2024 | par Sportcom

Tess Routliffe l’emporte au 50 m brasse

Montréal, 1er juin 2024 (Sportcom) – Tess Routliffe (SB7) a remporté la médaille d’or samedi au 50 m brasse aux Séries mondiales…

Nos partenaires