30 Jan - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Escrime – Coupe du monde

Les Canadiennes ne voulaient pas baisser les bras

Nouvelle

Montréal, 30 janvier 2022 (Sportcom) – Après avoir obtenu son meilleur résultat individuel en carrière la veille, Gabriella Page a uni ses forces à celles de Madison Thurgood et de Marissa Ponich dimanche à l’occasion de la Coupe du monde par équipe d’escrime à Plovdiv, en Bulgarie.

Victorieuses à leur premier affrontement de la journée, les Canadiennes ont dû s’avouer vaincues lors des 16e de finale lors de leur match face aux Italiennes.

Alors que plusieurs pays ont profité d’un laissez-passer au premier tour, la formation canadienne a, de son côté, affronté les Colombiennes d’entrée de jeu pour pouvoir passer à la ronde suivante. Page, Thurgood et Ponich se sont bien battus et elles sont sorti victorieuses de cette rencontre par la marque de 45-37.

« La dernière fois qu’on avait rencontré les Colombiennes, on avait perdu et là, on ne voulait vraiment pas perdre. On avait un bon plan de match qu’on a respecté pour les battre », a mentionné Gabriella Page, en entrevue avec Sportcom.

Au deuxième tour, les représentantes de l’unifolié ont fait face aux Italiennes. Moins de chance lors de cet affrontement alors que le Canada s’est incliné 45-35, ce qui a mis fin à leur chance de médaille.

« On savait que ça allait être difficile contre les Italiennes, on voulait s’amuser. On est fière de la façon dont ça s’est déroulé puisqu’on a réussi à garder le match serré. »

L’Italie a battu la Turquie en quart de finale avant de s’incliner en demi-finale contre les Françaises, éventuelles médaillées d’or. L’Azerbaïdjan est monté sur la deuxième marche du podium alors que les Italiennes se sont finalement contentées de la médaille de bronze.

Dans les matchs de classement, le Canada s’est d’abord incliné 45-40 face aux Japonaises. Page et ses coéquipières ont donc été reléguées aux matchs pour la 13e place. Après une victoire de 45-31 face à la Roumanie, les Canadiennes n’ont pas été en mesure de s’imposer contre les Russes qui les ont défaits 45-22.

« On espérait créer une surprise lors des matchs de classement, mais ça n’a pas été le cas. On voulait continuer à bien performer en équipe sans baisser les bras. On était très proche de battre les Japonaises, ç’a été très frustrant, mais on a réussi à se reprendre contre la Roumanie », a poursuivi Page.

Le Canada conclut donc la journée au 14e rang avec une fiche combinée de deux victoires et trois défaites. Page sera de retour au Canada dès lundi afin de poursuivre l’entraînement en vue des prochaines Coupes du monde qui devraient avoir lieu en mars.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

Nos partenaires