15 Jan - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Escrime – Grand Prix (sabre) et Coupe du monde (fleuret)

François Cauchon signe son meilleur résultat en Grand prix

Nouvelle

Montréal, 15 janvier 2023 (Sportcom) – François Cauchon s’est démarqué au Grand prix d’escrime de Tunis, en Tunisie, étant le seul Québécois à atteindre le tableau des 64. Sa 52e place au classement général représente le meilleur résultat de sa carrière lors d’un Grand prix.

Vendredi, le sabreur a connu une excellente journée, remportant quatre de ses six affrontements en ronde des poules. Il a ensuite profité d’un laissez-passer au tableau des 128 avant de se frotter à Chung Hei Chow, de Hong Kong, au tour suivant.

Cauchon est sorti victorieux de ce duel âprement disputé au compte de 15-13.

« Je pense que j’aurais pu être encore meilleur en poule, mais j’étais un peu nerveux au début de la compétition. La plupart de mes attaques étaient excellentes et ça m’a mis en confiance pour la suite. Mon match contre l’athlète de Hong Kong a été très intense et physique, je suis fier de l’avoir emporté », a indiqué Cauchon en entrevue avec Sportcom.

À la ronde des 64, Cauchon avait rendez-vous avec l’Italien Michele Gallo. Même s’il avait pris le temps de bien étudier le style de son adversaire, le Québécois s’est finalement avoué vaincu par la marque de 15-8.

« Je savais que ça allait être un match difficile aujourd’hui (dimanche). Gallo a un style particulier et il est très offensif. Je m’étais pratiqué en conséquence à l’entraînement, mais une fois en action, c’était un peu plus difficile. Ce n’était pas un mauvais match, j’ai essayé plusieurs choses, mais ça n’a pas fonctionné. »

Cauchon aurait évidemment souhaité poursuivre sa route un peu plus longtemps à Tunis, mais l’athlète de 22 ans avoue sortir grandi de ce Grand prix, particulièrement de son affrontement avec Michele Gallo.

« Ça promet pour la suite. Je pense avoir assez bien fait dans une compétition où le calibre était très relevé. Je pense que je peux grandir de chaque rencontre. Maintenant, je sais que même si j’affronte quelqu’un qui a un style différent, je dois me concentrer sur mon escrime tout en prenant compte de ce que l’adversaire fait. Ça me motive à continuer à travailler encore plus fort », a-t-il remarqué.

Farès Arfa et Shaul Gordon sont les deux autres Québécois à avoir réussi à atteindre le tableau des 128 à Tunis. Arfa y a été défait par l’Allemand Lorenz Kempf 15-9 et termine 68e alors que Gordon a subi l’élimination 15-10 devant le Sud-Coréen Sangwon Park pour conclure la compétition au 68e rang.

Marc Gélinas a de son côté terminé 126e après avoir compilé une fiche d’une victoire et cinq défaites en ronde des poules.

Du côté féminin, après un bon début de journée samedi, Pamela Brind’Amour a affronté la Française Cecilia Berder après avoir hérité d’un laissez-passer à la ronde des 128.

Berder a connu de bonnes séquences durant le duel et Brind’Amour a finalement dû s’avouer vaincue 15-9.

« Je suis un peu déçue du résultat. J’ai fait de bons matchs et j’avais un bon niveau. À mon dernier match de qualification, je suis malheureusement tombée sur une adversaire plus forte que moi. Ç’a été un match difficile. À un moment, elle a fait six points de suite et je n’ai pas pu la rattraper. C’est dommage parce que je jouais très bien jusque-là », a commenté Brind’Amour.

Maximilien Van Haaster 71e à Paris

Du côté de la Coupe du monde de Paris, le fleurettiste Maximilien Van Haaster a pris le 71e rang. Après avoir terminé la ronde des poules avec une fiche de 4 victoires et une défaite, ainsi qu’un laissez-passer au tableau des 256, Van Haaster a vaincu l’Espagnol Ignacio Breteau 15-13 au tableau des 128.

Puis, dans une bataille de tous les instants, le Québécois a subi l’élimination au tour suivant lors de son affrontement contre l’Italien Lorenzo Nista par la marque de 15-14.

De retour en action dimanche au concours par équipe, Van Haaster a aidé le Canada à conclure la compétition en 14e place.

Van Haaster et ses coéquipiers Alex Cai, Blake Broszus et Bogdan Hamilton ont aisément vaincu la Suède 45-16 au premier tour avant d’être battus 45-42 par l’Égypte au tour suivant.

Le Canada a poursuivi sa route dans les matchs de classement s’inclinant d’abord 45-37 devant le Danemark pour être relégué aux matchs pour la 13e place.

Après leur victoire de 45-38 devant le Brésil, les Canadiens ont été défaits 45-32 par l’Ukraine afin de concrétiser leur 14e place.

Vous pourriez aussi aimer...

14 Jan - 2023 | par Mathieu Laberge

Un virage qui fait toute la différence

Montréal, 14 janvier 2023 (Sportcom) – Valérie Grenier a obtenu son meilleur résultat de la saison dans un super-G de Coupe du…

Nos partenaires