9 Juil - 2022 | par Sportcom Services

Judo Canada – Grand Chelem de Hongrie

François Gauthier-Drapeau cinquième à Budapest

Communiqué

Nouvelle

Photo Tamara Kulumbegashvili, IJF

Montréal, 9 juillet 2022 – Au lendemain de la médaille de bronze remportée par l’Ontarienne Jessica Klimkait dans le tableau des moins de 57 kg du Grand Chelem de Hongrie, François Gauthier-Drapeau avait la chance de l’imiter, lui qui s’était taillé une place dans une des deux finales pour le bronze du tableau des moins de 81 kg.

L’athlète d’Alma (Québec) s’est toutefois incliné par waza-ari contre l’Émirien Nugzari Tatalashvili pour conclure au cinquième rang, samedi, à Budapest.

« C’est un peu crève-cœur. J’ai fait un bon combat, mais je n’ai pas réussi à gagner. C’est un peu décevant. Il y a quand même quelques éléments de ma journée d’aujourd’hui dont je suis fier, alors il y a quand même du positif là-dedans. […] Mon coach (Antoine Valois-Fortier) m’a dit que je me suis bien battu pendant 3 minutes 50 secondes et c’est un 10 secondes où je me suis fait marquer un point qui a été assez pour me coûter la victoire. »

Tatalashvili s’est inscrit au pointage après environ 90 secondes lorsqu’il a renversé le Québécois qui n’était pas pleinement en contrôle dans sa chute. Gauthier-Drapeau n’a pas ralenti la cadence par la suite et c’est plutôt une pause forcée de plusieurs minutes qui est venue couper son élan afin que Tatalashvili puisse être soigné à un doigt.

À la reprise, le Canadien a été énergique dans la dernière minute à écouler, sauf que son adversaire l’a empêché de marquer pour ainsi assurer sa place sur le podium.

Plus tôt, au repêchage, Gauthier-Drapeau avait eu raison du Moldave Nicon Zaborosciuc par waza-ari.

C’est sa défaite aux mains du Brésilien et éventuel médaillé d’or de la catégorie, Guilherme Schmidt, en quart de finale, qui l’avait relégué au repêchage.

« La dernière fois que nous nous sommes affrontés, je l’avais battu, a poursuivi Gauthier-Drapeau. Ça aussi c’était un peu crève-cœur de perdre contre un gars que je savais que je pouvais battre. Il a gagné la médaille d’or, alors je peux un peu me consoler avec ça. »

Dans ses autres combats, le Québécois avait eu raison de l’Italien Tiziano Falcone et du Kazakh Barak Arkabay, deux victoires signées par waza-ari.

François Gauthier-Drapeau a déjà remporté deux médailles de bronze en tournoi de Grand Chelem depuis le début de sa carrière et il sait que son exclusion du podium n’est pas en échec pour autant.

« Ça reste quand même un bon résultat et c’était mon premier tournoi de la sélection olympique, alors une cinquième place me donne des points. Je suis donc quand même content. »

Toujours dans le tableau des moins de 81 kg, Mohab El Nahas (Ontario) a été défait par ippon, en prolongation, à son premier combat du jour alors qu’il affrontait le Français Nicolas Chilard.

Des prolongations qui font mal à Catherine Beauchemin-Pinard

Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg) a terminé sa journée avec une fiche d’une victoire et deux défaites, bon pour une septième place.

La médaillée de bronze des Jeux olympiques de Tokyo a vu sa journée se conclure en ronde du repêchage à la suite de son revers en prolongation contre la Cubaine Maylin Del Toro Carvajal.

Plus tôt samedi, la Longueuilloise avec défait la Mongole Gankhaich Bold avant de baisser pavillon contre la Polonaise Angelika Szymanska, également en prolongation.

Aucun Canadien ne sera en action sur les tatamis dimanche et l’équipe nationale mettra le cap sur Zagreb afin de prendre part à une étape du Grand Prix.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

 

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

 

François Gauthier-Drapeau Fifth in Budapest

 

Montréal, July 9, 2022 – The day after Ontario’s Jessica Klimkait won a bronze medal in the under-57 kg weight category at the Grand Slam in Hungary, François Gauthier-Drapeau had a chance to do the same, having earned a spot in one of the two bronze medal finals in the under-81 kg group.

However, the athlete from Alma, QC, lost by waza-ari to Nugzari Tatalashvili of the United Arab Emirates, thus finishing fifth in Budapest on Saturday.

“It was a bit of a heartbreaker. I fought well but wasn’t able to win. It’s disappointing. Still, there are a few things today that I’m proud of, so that’s positive. […] My coach (Antoine Valois-Fortier) told me I fought well for three minutes and 50 seconds, and that it was the 10 seconds where my opponent scored that cost me the match.” 

Tatalashvili scored about 90 seconds into the bout by knocking down the Québécois, who was not able to control his fall. From that point on, Gauthier-Drapeau did not let up. However, a forced break lasting several minutes disrupted his momentum, when Tatalashvili had one of his fingers examined.

Upon resumption of the match, the Canadian poured all his energy into the last minute of competition, but his opponent managed to prevent him from scoring, thus securing his spot on the podium.

Earlier, Gauthier-Drapeau had defeated Nicon Zaborosciuc of Moldova by waza-ari.

In the quarter-final, his loss to eventual gold medallist Guilherme Schmidt of Brazil relegated him to the repechage.

“Last time we fought, I beat him,” said Gauthier-Drapeau. “Losing to a guy I know I can beat was another big disappointment. But he won the gold medal today, so I’ll console myself with that.” 

In his other matches, Gauthier-Drapeau bested Tiziano Falcone of Italy and Barak Arkabay of Kazakhstan, both by waza-ari.

Since the beginning of his career, Gauthier-Drapeau has won two Grand Slam bronze medals, and he is aware that his exclusion from the podium today should not be considered a failure on his part.

“It’s still a good result. It was my first Olympic qualification tournament, and I earned points with my fifth-place finish, so I’m happy with that.” 

Also in the under-81 kg pool, Mohab El Nahas of Ontario was ousted by ippon in overtime by France’s Nicolas Chilard in his first bout of the day.

Overtime unkind to Catherine Beauchemin-Pinard

Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg) finished the day with one win and two losses, earning her the seventh-place spot.

The Tokyo Olympics bronze medallist ended her day in the repechage following her overtime loss to Maylin Del Toro Carvajal of Cuba.

Earlier on Saturday, she had defeated Gankhaich Bold of Mongolia before bowing out to Angelika Szymanska of Poland, also in overtime.

No Canadians will be in action on Sunday. The national team will now head to Zagreb to compete in a Grand Prix tournament.

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

 

For more information:

Patrick Esparbès
Chief Operating Officer
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

4 Nov - 2022 | par Sportcom Services

Christa Deguchi de retour au sommet à Bakou

Montréal, 4 novembre 2022 – Christa Deguchi n’avait qu’une idée en tête vendredi, soit celle de monter sur la plus haute marche du podium…

8 Nov - 2022 | par Sportcom Services

Priscilla Gagné, vice-championne du monde !

Montréal, 8 novembre 2022 – La Québécoise Priscilla Gagné a bataillé fort mardi aux Championnats du monde IBSA de parajudo disputés à…

Nos partenaires