11 Mar - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Ski para-alpin – Coupe du monde

Objectif globe de cristal pour Frédérique Turgeon

Nouvelle

Montréal, 11 mars 2023 (Sportcom) – Après une semaine remplie d’incertitudes, d’annulations et de reports, Frédérique Turgeon et Alexis Guimond ont finalement pu s’élancer à l’épreuve de descente, samedi, à la Coupe du monde de ski para-alpin de Sella Nevea, en Italie. Les Québécois n’ont pas raté l’occasion de briller, terminant tous les deux sur le podium.

Craintive en début de journée en raison des conditions rapides, Frédérique Turgeon a finalement dissipé tous les doutes en offrant une performance qui l’a rendue extrêmement fière. L’athlète de 23 a terminé au deuxième rang de la catégorie debout grâce à son chrono de 57,48 s (+0,69 seconde).

« J’avais un peu peur en début de journée et je pensais que ça irait vraiment vite. J’ai encore un petit traumatisme quand c’est trop raide, mais finalement, les conditions étaient parfaites. J’ai vraiment bien skié et j’étais en contrôle. La confiance était au rendez-vous. Je suis très satisfaite », a lancé Turgeon en entrevue avec Sportcom.

L’épreuve a été remportée par l’Allemande Anna-Maria Rieder qui a du même coup pris les devants au classement général provisoire en descente. Dimanche, tout se jouera entre elle et Turgeon pour l’obtention du globe de cristal de la spécialité. Une lutte qui est très bénéfique aux yeux de la Québécoise.

« On s’amuse beaucoup ensemble, les courses sont extrêmement serrées en descente et ça nous pousse toutes à nous dépasser. C’est bien d’être presque nez à nez avec Anna-Maria à la toute fin de la saison, ça motive énormément », a indiqué Turgeon.

Pour finir la saison avec le globe, Turgeon doit remporter la descente de dimanche puis voir Rieder terminer au mieux en troisième place. L’autre option sera une chute de l’Allemande pour l’empêcher de conclure l’épreuve, ce que ne souhaite évidemment pas la skieuse de Candiac.

« Je lui disais à la blague qu’elle devrait tomber demain (dimanche) pour me laisser gagner. Je vais espérer avoir une belle course demain, ce serait beau de finir en gagnant la course et le cumulatif. Je sais ce que je dois améliorer, je suis prête et je vais pousser pour gagner. Je veux le globe ! »

La Française Aurélie Richard (+1,78 seconde) a terminé en troisième place samedi derrière Rieder et Turgeon.

Du côté masculin, Alexis Guimond a lui aussi fait fit des conditions de neige difficiles pour terminer en troisième place de la descente avec la médaille de bronze autour du cou dans la catégorie debout.

Le Québécois a modifié son plan de match en milieu de parcours, stratégie payante pour lui qui a finalement affiché un retard de 1,48 seconde sur le vainqueur du jour, le Suisse Robin Cuche.

« C’était une course assez difficile, la neige était très rapide. C’était complexe sur le parcours, j’ai dû ajuster mon approche tactique dans le parcours pour bien gérer la vitesse. C’était une grande bataille, mais je suis satisfait du résultat, même si je vise toujours la victoire », a commenté Guimond.

L’Autrichien Markus Salcher a terminé deuxième (+1,26 seconde).

L’action reprendra dimanche matin à Sella Nevea pour la présentation de la deuxième descente de la fin de semaine. Il s’agira d’ailleurs de la dernière sortie en descente de la saison en Coupe du monde.

Vous pourriez aussi aimer...

31 Mai - 2024 | par Sportcom

Aurélie Rivard au pied du podium

Montréal, 31 mai 2024 (Sportcom) – Aurélie Rivard (S10) s’est qualifiée pour une deuxième finale en deux jours aux Séries mondiales de…

Nos partenaires