7 Mai - 2020 | par Autre

Égale Action

Gala Femmes d’influence en sport au Québec – 15e édition : dévoilement des récipiendaires

Communiqué

Montréal, le 7 mai 2020 – Les femmes et le sport étaient à l’honneur hier au 15e Gala Femmes d’influence en sport au Québec d’Égale Action tenu pour une première fois virtuellement en direct sur la chaîne YouTube de l’organisme.

Parmi les vingt et une candidates et organisations sportives finalistes reconnues hier, sept d’entre elles ont remporté le Prix Femme d’influence 2020 pour leur implication au cours de l’année 2019. Ce prix souligne la contribution exceptionnelle de filles et de femmes dans le monde du sport, en dehors de leur performance sportive (volets : Jeunesse, Régional, Provincial, National-International et Reconnaissance) et reconnait l’implication d’organisations sportives dans le développement et la promotion du sport et du leadership au féminin (volets : Organisation sportive de l’année et Initiative de l’année).

C’est en compagnie d’Émilie Duquette, ex-étudiante athlète en soccer et commentatrice et reporter à RDS et de l’invitée d’honneur Maxime Dufour-Lapointe, olympienne Québécoise en ski acrobatique, qu’Égale Action a récompensé les sept récipiendaires de cette 15e édition. Égale Action était également honoré de recevoir Isabelle Charest, triple médaillée olympique et ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, ainsi que Julie Gosselin, vice-présidente du conseil d’administration de SPORTSQUÉBEC.

La première récipiendaire honorée de la soirée, Élodie Bertin Comeau (Mauricie) dans le Volet Jeunesse, est une athlète et bénévole passionnée, talentueuse et travaillante. À l’été 2019, elle a comme projet de convaincre son cégep d’accueillir une nouvelle discipline, le rugby féminin. Pour démontrer la viabilité du projet, elle recrutera à elle seule plus de 14 joueuses de niveau collégial. Expérience concluante, le cégep accepte le rugby comme nouvelle discipline pour l’automne 2020.

« [Remporter ce prix] me donne le goût de m’impliquer encore plus et de toujours repousser mes limites. Je dis merci à tout mon entourage et mon club qui me pousse dans tous ces projets-là. »

Le prix du Volet Régional a été remis à Myriam Tremblay (Côte-Nord) pour son implication à titre de présidente, entraineure et responsable de la gestion entière du club de soccer Les Escoumins qu’elle a fondé en 2014. Myriam a travaillé sans relâche pour pouvoir réaliser le projet d’aménagement d’un nouveau terrain de soccer dans sa région. Les impacts positifs de l’inauguration du nouveau terrain de soccer sont notables sur sa communauté.

« Je suis très contente [de remporter ce prix] et pour un petit club comme le nôtre, c’est une très belle fierté, ça donne évidemment le goût de continuer et d’en faire encore plus. »

Le Volet Provincial a félicité le travail de Fanny-Ève Tapp (Capitale-Nationale), pour son implication à titre d’administratrice et officielle en patinage artistique. Ayant à cœur de promouvoir son sport, elle contribue depuis quatre ans à le faire rayonner en tant qu’analyste des compétitions de patinage artistique diffusées à RDS. Fanny-Ève amorce aujourd’hui son troisième mandat au conseil d’administration de Patinage Québec, en plus de continuer son travail d’officielle à titre de juge, de formatrice et de mentore.

« Pour moi, c’est une reconnaissance qui fait chaud au cœur, le bénévolat m’a apporté des opportunités incroyables. C’est une belle tape dans le dos pour continuer à m’impliquer et continuer à redonner. »

Véronique Gosselin (Montérégie), récipiendaire pour le Volet National-International, est officielle, mentore et bénévole en patinage artistique.  En septembre 2019, elle réussit l’examen de l’Union Internationale de Patinage (UIP), en tant que juge en simple et en couple, lui permettant ainsi d’officier aux Championnats du monde ainsi qu’aux Jeux olympiques. Depuis que Patinage Québec existe, c’est la première fois qu’une femme atteint ce niveau dans ces disciplines.

« C’est un beau privilège, je suis sans mot. J’espère que ça va motiver d’autres officielles à aller plus loin dans leur évolution et je serai là pour les soutenir dans leur parcours. »

Pour le nouveau volet de cette 15e édition du Gala, le Volet Initiative de l’année, c’est Soccer Québec qui a été récompensé pour son Programme de bourses pour éducatrices. Ce programme de bourses lancé en partenariat avec Respect et Sport avait pour but d’augmenter le nombre de femmes dans le soccer québécois et d’encourager leur développement.

« Ça représente de la fierté d’avoir réussi à mobiliser un partenaire qui croit en l’importance de développer le leadership technique féminin. Ça amène aussi de l’espoir et de la volonté à continuer d’innover et de trouver des solutions. » – Julie Casselman, Coordonnatrice du soccer féminin de Soccer Québec.

Le Volet Organisation de l’année a récompensé Triathlon Québec. En 2019, Triathlon Québec a mis en place des actions au sein de la gouvernance de son organisation afin d’offrir l’accès égalitaire à l’emploi, en plus de faire la promotion de la parité, de la diversité et de l’inclusion au sein de ses communications.

« C’est une grande fierté, je voudrais remercier tous les intervenants qui nous aide à rendre ce sport accessible, que ce soit mon équipe de travail, les membres du conseil d’administration, nos clubs, nos entraineurs… c’est vraiment un travail d’équipe. » – Marie-Ève Sullivan, Directrice générale de Triathlon Québec.

Dernière récipiendaire de la soirée, Marie-Claude Deslières (Montréal) a reçu le Prix Reconnaissance. Cette pionnière du water-polo féminin a fait partie de l’équipe qui participa aux premiers Jeux olympiques de l’histoire du water-polo féminin à Sydney en 2000, en plus d’être la première femme à arbitrer une finale olympique. Marie-Claude a eu et continue d’avoir un impact notable sur son sport. De par son travail acharné, elle fait du Québec la province la mieux équipée pour encadrer les arbitres de water-polo au Canada. En 2019, pour souligner son impact notable sur le sport, WaterPolo Québec nomme son prix de l’officiel·les de l’année le Prix Marie-Claude Deslières.

« Tout d’abord, je veux féliciter les deux autres participantes [dans ce volet], c’est vraiment un honneur de faire partie d’un tel groupe. C’est formidable d’être apprécié comme ça, dans le monde de l’arbitrage, ce n’est pas toujours le cas, donc je l’apprécie vraiment grandement, merci beaucoup…je suis sans mot. »

Cette 15e édition du Gala d’Égale Action a permis de réunir virtuellement plus de 140 internautes venus célébrer le travail exceptionnel de ces femmes d’influence qui se démarquent dans le monde du sport et ces organisations sportives qui font une différence en développant des actions pour soutenir et promouvoir le sport et le leadership au féminin.

« C’est un privilège pour moi d’occuper la position d’invitée d’honneur pour un tel Gala, un Gala qui fait du bien dans les conditions actuelles. […] On est habitué avec le terme « champion » dans le sport pour quelqu’un qui est gagnant, mais je pense aussi qu’être un champion c’est une attitude et présentement on peut tous être des champions à notre manière, soit par l’entraide, par l’écoute, le support et la conciliation dans tout ce qui se passe présentement. Félicitations à toutes les nominées ce soir, je vais être avec vous tout au long et ça me fait vraiment du bien de participer à un événement qui amène juste de la joie en cette période particulière.  » – Maxime Dufour-Lapointe.

-30 –

Pour toute information :

Joanie Dubé | Coordonnatrice au développement et communications
514-252-3114 poste 3543 | jdube@egaleaction.com | www.egaleaction.com

Vous pourriez aussi aimer...

26 Juil - 2021 | par Sportcom Services

Klimkait écrit l’histoire

Première judoka canadienne médaillée olympique   Montréal, 26 juillet 2021 (Sportcom) – La championne mondiale Jessica Klimkait (-57 kg) a réussi ce qu’aucune Canadienne…

Nos partenaires