24 Juin - 2023 | par Sportcom Services

Judo Canada – Grand Chelem

Gauthier-Drapeau et Beauchemin-Pinard freinés au deuxième tour

Communiqué

Montréal, 24 juin 2023 – François Gauthier-Drapeau (-81 kg) et Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg) auraient certainement espéré faire mieux à leur première compétition internationale depuis les Championnats du monde de Doha. Samedi, au Grand Chelem d’Oulan-Bator, en Mongolie, les deux athlètes québécois ont été battus en deuxième ronde dans leur catégorie respective.

La journée avait bien commencé pour Gauthier-Drapeau qui a remporté son premier duel face au Portugais Anri Egutidze en le forçant à prendre trois pénalités.

Les choses se sont toutefois corsées au tour suivant lorsque l’athlète de 25 ans a été surpris par une projection du Bahreïnien Askerbii Gerbekov. Initialement un waza-ari, la reprise vidéo a démontré qu’il s’agissait finalement d’un ippon et la journée de travail de Gauthier-Drapeau s’est terminée ainsi.

« Ce n’était pas la journée que l’on espérait, c’est certain. François a été convaincant lors de son premier combat contre un excellent adversaire. Ensuite, Gerbekov avait déjà battu François dans le passé et il lui a refait le même coup avec une technique similaire, il va falloir qu’on retourne à la table à dessin pour revoir le tout », a mentionné l’entraîneur Antoine Valois-Fortier.

Le Japonais Kenya Kohara a remporté la médaille d’or chez les moins de 81 kg en s’imposant devant le Sud-Coréen Joonhwan Lee en finale.

De son côté, Catherine Beauchemin-Pinard profitait d’un laissez-passer au premier tour avant de retrouver la Sud-Coréenne Chaewon Shin au deuxième tour. Ce combat a été âprement disputé et a même nécessité du temps supplémentaire au cours duquel les deux adversaires ont reçu leur deuxième pénalité respective de l’affrontement.

Malheureusement, la Montréalaise a reçu un troisième shido lors de la prolongation, ce qui a immédiatement procuré la victoire à son adversaire.

« La Sud-Coréenne avait un style particulier qui ne plaisait pas nécessairement à Catherine. Somme toute, elle a été capable de livrer un excellent début de combat. Catherine n’était peut-être pas au sommet de sa forme et le combat s’est éternisé où elle a finalement été pénalisée pour non-combativité, ce qui a mis fin à ses chances », a expliqué Valois-Fortier.

La Japonaise Nami Nabekura, championne il y a un an jour pour jour à Oulan-Bator, a défendu son titre avec succès dans la capitale de la Mongolie en défaisant la Hongroise Szofi Ozbas lors du duel ultime.

Malgré les résultats en deçà des attentes de ses athlètes, l’entraîneur Valois-Fortier voit tout de même un peu de positif dans cette deuxième journée de Grand Chelem.

« On sort d’une grosse période avec notamment les Championnats du monde. C’est normal que les athlètes ne soient pas au sommet de leur forme. Ça nous donne une bonne vue d’ensemble pour savoir sur quoi se concentrer dans les prochaines semaines afin de revenir en force le plus tôt possible. »

Dimanche, lors de la dernière journée d’activité en Mongolie, Louis Krieber-Gagnon (-90 kg) et Kyle Reyes (-100 kg) seront les deux derniers Canadiens à fouler les tatamis.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

 

Gauthier-Drapeau and Beauchemin-Pinard Halted in Second Round

 

Montréal, June 24, 2023 – François Gauthier-Drapeau (-81 kg) and Catherine Beauchemin-Pinard (-63 kg) certainly must have hoped to do better in their first international competition since the Doha World Championships. On Saturday, at the Ulaanbaatar Grand Slam in Mongolia, the two Quebec athletes were eliminated in the second round of their respective weight divisions.

The day had started well for Gauthier-Drapeau, who won his first match against Portugal’s Anri Egutidze by forcing him to take three penalties.

However, things got a bit rougher in his second-round fight against Askerbii Gerbekov of Bahrain, who surprised the 25-year-old with a powerful throw, which was initially ruled as a waza-ari, but later revised to an ippon following the video replay, and which put an end to Gauthier-Drapeau’s day.

“It definitely wasn’t what we were hoping for. François was solid in his first fight against a strong opponent. But next up was Gerbekov, who had beaten François in the past with a similar technique. So now we’ll have to go back to the drawing board to review everything,” said coach Antoine Valois-Fortier.

Kenya Kohara of Japan won the gold medal in the under-81 kg category by defeating Joonhwan Lee of South Korea in the big final.

As for Catherine Beauchemin-Pinard, she was given a bye in the first round. In the second, she faced Chaewon Shin of South Korea. Their fiercely contested battle went into overtime, where the two judokas received a second penalty each.

Unfortunately, the Montrealer received a third shido during Golden Score, immediately handing the victory to her opponent.

“The South Korean had an unusual style that Catherine didn’t particularly like. On the whole, Catherine started the fight off very well. But she may not have been at her best today, and the fight dragged on until she was penalized for non-combativity, which put an end to her chances,” explained Valois-Fortier.

Nami Nabekura of Japan, who won the championship exactly one year ago today in Ulaanbaatar, successfully defended her title in the Mongolian capital by defeating Szofi Ozbas of Hungary in the big final.

Despite the less-than-stellar results of the two Canadians, Valois-Fortier retains a positive outlook of day two of the Grand Slam.

“We’ve just come through a very busy period, with the World Championships. It’s normal for the athletes to not be on top of their game. This provides us with a good overview of what we need to focus on in the coming weeks, so that we can come back stronger as soon as possible.” 

On Sunday, the final day of competition in Mongolia, Louis Krieber-Gagnon (-90 kg) and Kyle Reyes (-100 kg) will be the last two Canadians to hit the tatamis.

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

For more information:

Patrick Esparbès
Chief Operating Officer
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

25 Mai - 2024 | par Sportcom Services

La relève en met plein la vue à Montréal !

Montréal, 25 mai 2024 – L’action n’a pas manqué, samedi, lors de la troisième journée des Championnats nationaux ouverts, alors que 14…

Nos partenaires