12 Mai - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Cyclisme sur piste – Coupe des nations

Une deuxième médaille au sprint par équipe cette saison pour Lauriane Genest

Nouvelle

Montréal, 12 mai 2022 (Sportcom) – Après s’être couverte d’argent à Glasgow à la fin du mois d’avril, Lauriane Genest a cette fois mis la main sur la médaille de bronze, jeudi, à l’épreuve du sprint par équipe à l’occasion de la Coupe des nations, disputée à Milton, en Ontario. Genest et ses coéquipières Kelsey Mitchell et Sarah Orban ont battu les Britanniques lors de leur dernier duel pour monter sur la troisième marche du podium.

« C’était vraiment difficile aujourd’hui (jeudi) ! Mes jambes étaient lourdes en début de journée, mais plus la compétition avançait, plus je me sentais en forme. C’est vraiment encourageant, on s’est beaucoup améliorées de course en course. On sait qu’on peut être encore plus fortes malgré notre bon résultat », a mentionné la Québécoise en entrevue dans la zone mixte après la course.

Genest, Mitchell et Orban ont été rapides dès les qualifications en prenant le premier rang provisoire lors de leur passage sur la piste. Seules les Allemandes et les Néerlandaises ont finalement réussi à devancer les Canadiennes par la suite.

Au premier tour, le Canada a réussi à vaincre l’Autriche pour accéder à la ronde des médailles. Leur temps de 47,848 s n’a toutefois pas été suffisant pour atteindre la grande finale alors que les Néerlandaises (47,229 s) et les Allemandes (46,834 s) ont été plus rapides. Ces dernières sont finalement montées sur la plus haute marche du podium.

À la poursuite par équipe chez les femmes, l’équipe Canada A composée de la Québécoise Ariane Bonhomme, Ngaire Barraclough, Sarah Van Dam et Devaney Collier a terminé au quatrième rang après avoir été défaite en finale de bronze par les Américaines.

Les deux pays se sont échangé l’avance tout au long de la course, mais les Américaines ont été explosives dans les derniers tours pour concrétiser leur médaille de bronze. En grande finale, l’Italie a remporté l’or en vertu de leur victoire contre les Australiennes.

En après-midi, l’équipe de Bonhomme avait été la plus rapide en terminant au premier rang des qualifications, 0,570 seconde devant les Américaines. Les représentantes de l’unifolié ont toutefois été battues au tour suivant par les Australiennes.

De son côté, Lily Plante et ses coéquipières Erin Attwell, Fiona Majendie et Ruby West, qui représentaient l’équipe Canada B, se sont classées au sixième rang de la poursuite par équipe. Après les qualifications, Plante et ses coéquipières ont remporté leur duel contre la Suisse, mais leur temps à l’arrivée n’a pas été suffisant pour accéder aux rondes finales.

« On est une équipe en développement, on n’avait jamais vraiment roulé ensemble. C’était une opportunité de prendre de l’expérience pour nous. On est vraiment fières de ce qu’on a pu faire. Techniquement, tout s’est bien déroulé, on n’est pas l’équipe la plus rapide, mais on est très satisfaites de notre performance », a commenté Plante après la course.

Du côté masculin, Mathias Guillemette a roulé en première ronde avec la formation Canada A. Guillemette et ses coéquipiers ont arrêté le chrono à 3 min 57,282 s et ils ont pris la cinquième place.

Dans une finale âprement disputée, l’Australie a remporté la médaille d’or devant l’Italie alors que les Allemands ont gagné la finale pour la médaille de bronze devant les Néo-Zélandais.

En roulant à Milton, les cyclistes canadiens avaient la chance de renouer avec leurs partisans, chose qui s’est faite rare au cours des deux dernières années. Les parents de Lily Plante ont d’ailleurs fait le trajet de plus de sept heures entre Bromont et Milton pour voir leur fille en compétition pour la première fois depuis 2019.

« J’étais tellement heureuse de pouvoir pédaler devant eux ! Ça faisait longtemps qu’ils n’étaient pas venus me voir courir, ça m’a vraiment fait plaisir. C’est le fun d’être en action à la maison », a conclu l’athlète de 20 ans.

Lauriane Genest sera de retour en action vendredi lors du sprint individuel alors qu’Adèle Desgagnés et Ariane Bonhomme participeront à la poursuite individuelle.

Lily Plante et Mathias Guillemette renoueront quant à eux avec l’action lors de la fin de semaine.

Vous pourriez aussi aimer...

9 Sep - 2022 | par Mathieu Laberge

Les Québécois au bout de leurs limites

Québec, 9 septembre 2022 (Sportcom) – Le plateau du Grand Prix cycliste de Québec était le plus relevé de l’histoire et c’est…

3 Sep - 2022 | par Sportcom

Sophia Jensen au sommet du podium

Elle rafle une deuxième médaille en deux jours en Hongrie Montréal, 3 septembre 2022 – Sophia Jensen a aidé la délégation canadienne…

Nos partenaires