16 Jan - 2016 | par Émilie Bouchard Labonté

Bobsleigh – Coupe du monde

Giguère et Thibault prennent de l’expérience

Montréal, 15 janvier 2016 (Sportcom) – Le bobeur Samuel Giguère et ses coéquipiers canadiens ont pris le neuvième rang en bob à quatre, vendredi soir, à la Coupe du monde disputée à Park City, en Utah.

Onzième au terme de la première manche, Giguère, de Sherbrooke, et les Albertains Chris Spring (pilote), Cameron Stones et Joshua Kirkpatrick ont enregistré la septième meilleure descente de la deuxième  manche pour totaliser un chrono de 1 min 36,93 s, accusant un retard de 0,73 seconde sur les vainqueurs, les Russes et son pilote Alexander Kasjanov.

Plus rapide de la première manche, la formation russe a conservé la tête en inscrivant le deuxième meilleur chrono à sa deuxième descente pour l’emporter grâce à un temps cumulatif de 1 min 36,20 s. Les gagnants n’ont devancé l’Allemand Maximilian Arndt et ses coéquipiers que par 0,04 seconde. Les Suisses, menés par Peter Rico, ont fini troisièmes en 1 min 36,42 s.

Quatrièmes, le pilote albertain Justin Kripps, l’Ontarien Alex Kopacz, l’Albertain Derek Plug et le Saskatchewanais Ben Coakwell ont terminé à 0,45 seconde des Russes.

Les Canadiennes en mode apprentissage

Médaillées d’or en bobsleigh à deux plus tôt dans la journée les Albertaines Kaillie Humphries et Melissa Lotholz ont jumelé leurs efforts à ceux de la Québécoise Geneviève Thibault et de l’Ontarienne Cynthia Appiah pour prendre part à l’épreuve à quatre parmi les formations masculines.

Après s’être classées 21es au terme de la première manche, les quatre Canadiennes ont été écartées de la deuxième, réservées aux 20e premiers seulement.

« C’est sûr qu’elles étaient plus légères que les hommes et ne poussent pas aussi fort, mais c’est un bon apprentissage et un bon entraînement pour elles », a mentionné l’entraîneur-chef de l’équipe nationale Stefan Bosch. « C’est important, car elles prendront à une épreuve-test en bob à quatre réservée aux femmes aux Championnats du monde en février », a-t-il rappelé.

Le quatuor avait écrit une page d’histoire samedi dernier en devenant le premier équipage tout féminin à prendre part à l’épreuve en bob à quatre contre leurs homologues masculins. À leur deuxième compétition, vendredi, Stefan Bosch avait déjà vu de l’amélioration. « C’est tout nouveau pour elles et elles doivent apprendre à bien pousser, mais elles deviennent meilleures. »

Une autre épreuve en bobsleigh à quatre est prévue samedi soir à la Coupe du monde de Park City.

Vous pourriez aussi aimer...

20 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Laurence St-Germain retrouve ses repères

Montréal, 20 novembre 2022 (Sportcom) – Laurence St-Germain s’est vite ressaisie à la Coupe du monde de Levi. Classée 59e samedi, son…

Nos partenaires