23 Avr - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Cyclisme sur route – Liège-Bastogne-Liège (World Tour hommes et femmes)

Une bonne journée pour Israel – Premier Tech

Nouvelle

Montréal, 23 avril 2023 (Sportcom) – Fidèle à ses habitudes, Guillaume Boivin (Israel – Premier Tech) a été au service de son meneur Michael Woods lors d’une autre sortie dans les Ardennaises. Dimanche, à Liège-Bastogne-Liège, Boivin a permis à son coéquipier ottavien de terminer en 12e place après un travail acharné dans les nombreuses montées de la journée.

Le Belge Remco Evenepoel (Soudal – Quick Step) s’est échappé du peloton avec 30 kilomètres à parcourir et s’est dirigé directement vers la victoire pour la deuxième année de suite à la Doyenne. Derrière lui, tout était possible pour la deuxième place.

Woods n’a finalement pas été en mesure de batailler pour la deuxième marche du podium, il s’est plutôt retrouvé dans un petit groupe de neuf cyclistes un peu plus loin derrière et a finalement pris le 12e rang.

« C’était une bonne journée pour nous, Mike (Woods) était en grande forme. Il s’est retrouvé hors position avant l’ascension de la Côte de la Redoute, mais il a travaillé fort pour revenir dans le groupe pour la deuxième place », a commenté Boivin en entrevue avec Sportcom.

C’est finalement le Britannique Thomas Pidcock (INEOS Grenadiers) qui a pris le deuxième rang en devançant au sprint le Colombien Santiago Buitrago (Bahrain – Victorious), tous les deux à 1 minute 6 secondes d’Evenepoel.

De son côté, Boivin a pris la décision de ne pas terminer l’épreuve. Il se dit toutefois très satisfait du travail effectué par son équipe au cours du dernier mois dans les différentes classiques.

« Toute l’équipe a vraiment bien roulé, on était « dans la game ». Tout se joue en fin de course, parfois ça va en notre faveur et parfois non. Par contre, on peut être fier de notre journée et de notre printemps. Ç’a été tout un mois d’avril et on a livré la marchandise. »

Boivin prendra maintenant quelques jours de repos avant de reprendre l’entraînement en vue de sa participation au Tour de Suisse dès le 11 juin.

Un peu plus tôt dans la journée, la septième édition du volet féminin de Liège-Bastogne-Liège a été remportée par la Néerlandaise Demi Vollering (SD Worx) alors qu’elle s’est imposée au sprint devant l’Italienne Elisa Longo Borghini (Trek – Segafredo).

Olivia Baril (UAE ADQ) a été la meilleure chez les Québécoises en terminant la journée au 65e échelon. L’athlète de Rouyn-Noranda a travaillé pour ses coéquipières Silvia Persico et Erica Magnaldi jusqu’à la Côte de la Redoute.

Si les attentes étaient grandes pour les deux Italiennes, une tentative ratée de participer à une échappée à sembler bousiller tous leurs espoirs de victoire alors que les autres favorites ont pris les devants.

« J’ai bien effectué mon travail pour Silvia (Persico), au 60e kilomètre où il y avait une partie très technique et j’étais vraiment épuisée pour la suite. Malheureusement, on n’a pas été en mesure de revenir comme on l’aurait souhaité, Silvia se sentait un peu moins en forme aujourd’hui et elle n’a pas été capable de mettre toute la gomme en fin de course », a-t-elle expliqué.

Non loin derrière Baril, Clara Émond (Arkéa Pro Cycling, +14 minutes 41 secondes) et Magdeleine Vallières-Mill (EF Education-TIBCO-SVB, +14 minutes, 55 secondes) ont respectivement terminé 67e et 71e.

Il s’agissait d’ailleurs de la deuxième course World Tour de la carrière de Clara Émond qui était extrêmement heureuse d’avoir la chance de faire ses débuts dans ce Monument du cyclisme, même si la course n’a pas été de tout repos.

« Quand j’ai su que Liège-Bastogne-Liège était à mon calendrier, j’étais vraiment surexcitée. J’ai subi une blessure à la tête la semaine dernière lors d’une course en France et j’ai senti que je n’étais pas complètement guérie aujourd’hui. J’ai roulé seule pendant un bon moment, ç’a été difficile, mais je suis contente d’avoir poussé jusqu’à la fin », a raconté Émond.

Finalement, Gabrielle Pilote Fortin (Cofidis) n’a pas été en mesure de compléter la course.

Vous pourriez aussi aimer...

18 Mai - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Simone Boilard anime le spectacle

Montréal, 18 mai 2024 (Sportcom) – Simone Boilard (Uno-X Mobility) s’est démarquée samedi lors de la troisième et avant-dernière étape du Tour…

Nos partenaires