25 Mar - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Cyclisme sur route – Tour de Catalogne et Classique E3 Saxo Bank

Guillaume Boivin, « vraiment content et surpris » de sa quatrième place

Nouvelle

Montréal, 25 mars 2022 (Sportcom) – Avec la crevaison de son coéquipier Daryl Impey et une chute d’un autre cycliste à un kilomètre de la ligne d’arrivée, Guillaume Boivin (Israel – Premier Tech) s’est retrouvé à l’avant du peloton de tête lors du sprint final de la cinquième étape du Tour de Catalogne. Le Québécois a pris les devants pendant un moment avant de voir trois cyclistes le devancer. Il a finalement terminé au quatrième rang, vendredi, à Vilanova i la Geltrú.

« Je suis vraiment content, surpris, mais content ! On voulait faire le sprint pour Daryl Impey, mais il a eu une crevaison à 20 kilomètres de l’arrivée. J’ai eu le mandat de faire le sprint. Je ne me souviens pas la dernière fois que j’ai fait un sprint de masse comme ça. Ça doit faire plus de 10 ans », a lancé Boivin d’entrée de jeu, clairement heureux de sa performance.

« J’ai tenté ma chance, mais la ligne était 50 mètres trop loin, sinon je pense que je l’avais (la victoire). C’était le fun d’être à l’avant. J’ai vraiment essayé de gagner. Je suis peut-être parti trop rapidement, mais je suis content d’avoir vécu cette expérience », a ajouté celui qui détient le maillot de champion canadien.

Guillaume Boivin n’a été dépassé à l’arrivée que par le Britannique Ethan Vernon (Quick-Step Alpha Vinyl) qui s’est sauvé avec la victoire devant l’Allemand Phil Bauhaus (Bahrain – Victorious) et le Français Dorian Godon (AG2R Citroën).

Ce sont 106 cyclistes qui ont terminé dans le groupe des meneurs et le Danois Mads Würtz Schmidt (101e) est le seul coéquipier de Boivin qui en faisait partie. L’Ontarien Michael Woods a de son côté terminé 136e (+4 minutes 48 secondes).

Le Portugais Joao Almeida (UAE Emirates) a devancé le Colombien Nairo Quintana (Arkéa Samsic) au classement général provisoire pour le déposséder du maillot de meneur par seulement une seconde. Le reste du top-20 demeure inchangé.

Avec deux étapes à faire au Tour de Catalogne, Guillaume Boivin est conscient du défi qui attend son équipe. Il espère toutefois pouvoir causer d’autres surprises d’ici la fin de l’événement.

« Les jambes sont bonnes depuis le début de la semaine. Il reste deux grosses étapes difficiles avec probablement un peu de pluie. On va essayer de faire partie des échappés. Pour dimanche, ce sera extrêmement difficile, mais on ne sait jamais ce qui peut arriver », a-t-il conclu.

Hugo Houle 44e en Belgique

De son côté, Hugo Houle (Israel – Premier Tech) se retrouvait du côté de la Belgique pour la présentation de la 64e Classique E3 Saxo Bank. Le Québécois a terminé au 44e rang, à six minutes des meneurs, en compagnie de son coéquipier belge Jenthe Biermans (38e).

L’épreuve a été remportée par le Belge Wout Van Aert de Jumbo-Visma. Il s’est imposé au sprint devant son coéquipier français Christophe Laporte. Le Suisse Stefan Küng (Groupama – FDJ) a terminé au 3e rang, à 1 minute 35 secondes du vainqueur.

Hugo Houle demeura en Belgique jusqu’à dimanche alors qu’il participera à Grand-Wevelgem.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

22 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Innover au grand air

Forcés de s’entraîner à l’extérieur, Maxime Deschamps et Deanna Stellato-Dudek ont inventé une nouvelle figure durant la pandémie. Montréal, 22 novembre 2022…

Nos partenaires