10 Juin - 2017 | par Audrey Clement-Robert

Natation – Mare Nostrum

Harvey deuxième du 400 m quatre nages

Montréal, 10 juin 2017 (Sportcom) – Au premier des trois arrêts de la Série Mare Nostrum de natation qui a lieu dans la Principauté de Monaco, samedi, la Montréalaise Mary-Sophie Harvey a fini en deuxième place du 400 m quatre nages.

L’athlète de 17 ans a stoppé le chrono à 4 min 38,73 s. L’épreuve a été remportée par la Hongroise Katinka Hosszu (4 min 34,12 s). La Japonaise Hiroko Makino (4 min 41,30 s) a complété le trio de tête.

« Pour être honnête, vendredi je ne me sentais pas à 100 % donc je ne me suis pas mis trop de pression pour mes finales. Je voulais juste avoir du plaisir à me mesurer contre des filles que j'ai moins l'habitude de voir au courant de la saison. Je suis très satisfaite de mes performances. Il y a encore plein de choses que je dois améliorer avant les Championnats du monde, ce qui est très motivant. »

Au 200 m libre, la nageuse de l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie a pris le sixième rang de la finale A avec un temps de 2 min 0,60 s.

« Ce double n'était pas facile considérant que j'avais moins de trente minutes entre les deux épreuves. Ç’a rajouté un défi de plus, mais ç’a bien été! » a-t-elle ajouté.

La Suisse Michelle Coleman (1 min 57,38 s) a gagné l’épreuve, l’Australienne Madison Wilson (1 min 57,97 s) a mis la main sur l’argent et la Hongroise Katinka Hosszu (1 min 58,53 s) est montée sur la troisième marche du podium.

La compétition se poursuivra dimanche. Mary-Sophie Harvey sera de retour dans la piscine pour le 200 m brasse et le 400 m libre. « Je vais nager le 400 m libre aux Championnats du monde, donc ça va être une bonne pratique. Pour le 200 m brasse, je pense que je suis classée quatrième, donc je vais voir comment ça va aller le matin! J’aime bien cette épreuve. »

Vous pourriez aussi aimer...

11 Mai - 2024 | par Mathieu Laberge

Linda Morais sera Olympienne !

Montréal, 11 mai 2024 (Sportcom) – Triple médaillée aux Championnats du monde depuis le début de sa carrière, Linda Morais n’a jamais…

Nos partenaires