27 Fév - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Cyclisme sur route – Kuurne-Bruxelles-Kuurne

Houle et Boivin amènent Giacomo Nizzolo dans le top-5

Nouvelle

Montréal, 27 février 2022 (Sportcom) – Hugo Houle et Guillaume Boivin de la formation Israel-Premier Tech souhaitaient aider leur coéquipier italien Giacomo Nizzolo à obtenir un bon résultat à leur deuxième course de la fin de semaine. Ils peuvent dire mission accomplie alors que Nizzolo s’est retrouvé au cinquième rang du sprint final à Kuurne-Bruxelles-Kuurne, dimanche, en Belgique.

« On a eu chaud à quelques reprises lorsque Nizzolo a été distancé. Ma tâche aujourd’hui (dimanche) était de rester avec lui et faire le maximum pour le placer dans la meilleure situation possible pour le final. On a réussi en équipe à faire un très bon travail de ce côté-là », a expliqué Houle en entrevue avec Sportcom.

Nizzolo a été dans la course pour la victoire jusqu’au dernier instant, mais c’est finalement le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl) qui s’est imposé. L’Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal), le Français Hugo Hofstetter (Arkéa Samsic) et le Britannique Daniel McLay (Arkéa Samsic) ont été les seuls autres athlètes à devancer Nizzolo.

« Après la dernière montée, il restait une dizaine de coureurs à rattraper. On a fait un sprint massif pour réduire l’écart avec l’aide de plusieurs autres équipes. Mon travail était fait par la suite. Nous sommes vraiment contents du travail de l’équipe », a ajouté le cycliste de Sainte-Perpétue.

En plus de leur travail d’équipier, Houle et Boivin ont bien fait sur le plan personnel en terminant dans le groupe de poursuite à 7 secondes des meneurs. Ils ont pris respectivement les 54e et 55e rangs.

« Mes sensations étaient excellentes, tout s’est bien passé. Le résultat en soi ne me dérange pas tellement. Je suis content d’avoir généré beaucoup de puissance, ç’a été une bonne course tactique pour moi également », s’est réjoui Houle.

Dans le groupe de tête, Nickolas Zukowsky (Human Powered Health)a obtenu le meilleur résultat québécois de la journée avec une 35e place. Il a aussi été le premier à franchir le fil d’arrivée pour son équipe. Son coéquipier Pier-André Côté a terminé à 9 minutes 55 secondes des meneurs.

« Sur le plan personnel, je me sentais bien, j’avais de très bonnes jambes. Ce n’était pas une super course pour notre équipe, c’était très difficile avec les secteurs pavés et les côtes en milieu d’épreuve. J’ai réussi à me placer dans le groupe de tête de justesse », a indiqué Zukowsky.

« J’étais seul à la fin, c’était super rapide et j’avais un peu de difficulté à obtenir un bon positionnement. Je sais très bien que je ne peux pas rivaliser avec les meilleurs au monde dans un sprint, mais j’ai fait mon possible pour ne pas trop traîner de la patte. »

Raphael Parisella (B&B Hotels-KTM) a été le plus jeune compétiteur à prendre part à cette course dimanche. L’athlète de 19 ans n’a toutefois pas été en mesure de compléter la boucle de 195,1 kilomètres.

Vous pourriez aussi aimer...

27 Jan - 2024 | par India Lafond

Arnaud Gaudet toujours en mode essai-erreur

Montréal, 27 janvier 2024 (Sportcom) – En fin de semaine, les meilleurs planchistes de la planète ont rendez-vous en Autriche, à l’occasion…

Nos partenaires