8 Mar - 2022 | par Luc Turgeon

Cyclisme sur route – Paris-Nice (Word Tour) et Tirreno-Adriatico (World Tour)

Houle et Piccoli devront mettre les bouchées doubles

Nouvelle

Photo: Israel-Premier Tech

Blessé, Guillaume Boivin est forcé à l’abandon

Montréal, 8 mars 2022 (Sportcom) – Privée du Québécois Guillaume Boivin, la formation Israel-Premier Tech ne comptait que quatre cyclistes au départ de la troisième étape de Paris-Nice, mardi. Un défi de taille qui perdurera jusqu’à la fin de la semaine pour Hugo Houle et James Piccoli, alors que des courses exigeantes restent à venir.

Boivin ressentait des douleurs au dos durant l’étape de lundi et avait de la difficulté à marcher en fin de journée. Mal en point, il a été retiré de l’alignement en matinée. Son nom s’est ajouté à ceux de ses coéquipiers Rudy Barbier et Mads Würts Schmidt, aussi blessés.

« C’est clair que c’est un gros handicap pour nous. C’est plus difficile de s’aider pour atteindre nos objectifs d’équipe », a partagé Hugo Houle, 21e du jour, au même temps que le vainqueur.

L’athlète de Sainte-Perpétue a longuement travaillé pour son coéquipier belge Tom Van Asbroeck qui s’est classé 16e mardi.

Le Belge Thomas De Gendt (Lotto-Soudal), le Français Alexis Gougeard (B&B Hotels-KTM) et le Britannique Owain Doull (EF Education-EasyPost) se sont échappés dès les premiers instants de cette course disputée sur une distance de 190 kilomètres, entre Vierzon et Dun-le-Palestel. Le trio a roulé devant sur la majorité du parcours avant d’être rattrapé par le peloton, avec 25 kilomètres à faire.

Les équipes se sont positionnées pour un sprint massif et la victoire est allée au Danois Mads Pedersen de Trek-Segafredo. Champion du monde en 2019, Pedersen a eu le dessus sur le Français Bryan Coquard (Cofidis) et le Belge Wout Van Aert (Jumbo-Visma).

Le Français Christophe Laporte (Jumbo-Visma) l’a échappé belle au milieu du groupe. Le détenteur du maillot jaune a subi une chute à 300 mètres de l’arrivée, mais a été en mesure de se relever pour compléter la course. Il demeure ainsi en tête du classement général provisoire, où il devance ses coéquipiers Wout Van Aert et le Slovène Primoz Roglic.

Cet incident a toutefois nui à Tom Van Asbroeck, qui était posté derrière Laporte et qui a été ralenti. Un peu plus loin, Hugo Houle a vu la chute survenir et n’a pas été gêné sur la séquence.

« Ç’a bien été, j’ai fait du bon boulot et la forme est bonne. J’ai réussi à éviter les pièges, je voulais surtout rester en sécurité dans le peloton et j’arrive devant avec Tom », a affirmé Houle, désormais 29e au classement général.

« C’était très nerveux après 100 kilomètres, il y avait beaucoup de petites routes avec des montées et des descentes sinueuses. Tout le monde était sur ses gardes », a-t-il expliqué.

James Piccoli a quant à lui terminé à 11 minutes 15 secondes du vainqueur. Le Montréalais tentera de se démarquer lors des étapes montagneuses attendues plus tard cette semaine.

La quatrième étape de ce 80e Paris-Nice sera un contre-la-montre individuel de 13,4 km, entre Domérat et Montluçon.

Arrivée de masse au Tirreno-Adriatico

Du côté de l’Italie, le Belge Tim Merlier a profité de l’aide de ses coéquipiers chez Alpecin-Fenix pour triompher au sprint de la deuxième étape du Tirreno-Adriatico. Le Néerlandais Olav Kooij (Jumbo-Visma) et l’Australien Kaden Groves (BikeExchange – Jayco) ont fini deuxième et troisième.

Pas moins de 156 cyclistes ont conclu dans le même temps que le gagnant, dont le Québécois Antoine Duchesne (Groupama-FDJ), 148e. L’Italien Jacopo Guarnieri a été le plus rapide de Groupama-FDJ en prenant le 9e rang.

L’Italien Filippo Ganna (Ineos-Grenadiers), qui a remporté le contre-la-montre initial lundi, est toujours le meneur au classement général. Il possède présentement une avance de 11 secondes sur le Belge Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl) et de 17 secondes sur le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates).

La troisième étape du Tirreno-Adriatico aura lieu mercredi sur 170 kilomètres. Le départ sera donné à Murlo et l’arrivée est prévue dans la ville de Terni.

Vous pourriez aussi aimer...

22 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Innover au grand air

Forcés de s’entraîner à l’extérieur, Maxime Deschamps et Deanna Stellato-Dudek ont inventé une nouvelle figure durant la pandémie. Montréal, 22 novembre 2022…

6 Nov - 2022 | par Mathieu Laberge

Des relais d’or et d’argent

Montréal, 6 novembre 2022 (Sportcom) – Les champions olympiques du relais masculin Pascal Dion, Steven Dubois, Maxime Laoun et Jordan Pierre-Gilles ont…

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

Nos partenaires