13 Juin - 2022 | par Mathieu Laberge

Cyclisme – Tour de Suisse (World Tour hommes)

Andreas Leknessund, le plus rusé et le plus fort

Nouvelle

Photos: Israel - Premier Tech / Groupama - FDJ

Montréal, 13 juin 2022 (Sportcom) – Le Norvégien Andreas Leknessund (Team DSM) s’est imposé en solo à la deuxième étape du Tour de Suisse, lundi. Dans le peloton principal qui a rallié l’arrivée 38 secondes plus tard, l’Italien Alberto Bettiol (EF-Education EasyPost) a levé les bras en croyant qu’il était le vainqueur, sauf qu’il avait oublié qu’il restait un survivant à l’échappée matinale qui avait été reprise quelques kilomètres plus tôt.

Hugo Houle (Israel – Premier Tech) a terminé dans ce même groupe, en 22e place, en compagnie de son leader Jakob Fuglsang (41e). Quant à Antoine Duchesne (Groupama-FDJ), il s’est classé 80e avec un retard de 2 minutes 12 secondes sur le parcours de 198 kilomètres entre Küsnacht et Aesch. Ses coéquipiers Sefan Küng et Thibaut Pinot ont eux aussi fini dans le groupe principal.

« On a su éviter les embûches et la journée s’est bien déroulée. L’étape a été exigeante, ç’a roulé vite et il a fait chaud en plus des 3000 mètres de dénivelé. Nous sommes restés bien positionnés pour Jakob dans le final. C’est une bonne journée pour nous et c’est mission accomplie ! » a avancé Houle en entrevue, ajoutant qu’il commence à bien s’acclimater à la chaleur.

Andreas Leknessund a fait partie de l’échappée du jour au sein de laquelle on retrouvait le coéquipier d’Antoine Duchesne, le Suisse Matteo Baddilati.

« Nous étions trois à couvrir les échappées aujourd’hui et finalement, c’est Matteo qui a pris la bonne, mais malheureusement, il n’a pas réussi à aller jusqu’au bout », a précisé Duchesne. « C’était encore une journée chaude et on sent que tout le monde a eu chaud hier. »

Le groupe de tête s’est rétréci, passant de dix, à sept coureurs avant que Leknessund ne fasse faux bond à ses compagnons de route à 19 kilomètres de la fin. Les mains sur les cocottes, la langue sortie et son maillot noir souillé de sel de transpiration, le cycliste de 23 ans s’est forgé une avance de 15 secondes tandis que derrière, les Alpecin-Fenix et Quick Step Alpha Vinyl réduisaient le retard du peloton à environ 2 minutes.

Environ 4 kilomètres plus tard, Baddilati a été avalé par le peloton et Leknessund a continué à rouler à bloc dans la descente du Challpass sans toutefois descendre à tombeau ouvert pour éviter de voir la victoire lui glisser entre les doigts. Le peloton a ramené l’écart à une minute, mais avec seulement 2 kilomètres à faire, le Norvégien et spécialiste du contre-la-montre a pu tout mettre en œuvre pour signer sa première victoire de la saison.

Le Britannique Stephen Williams (Bahrain-Victorious) demeure en jaune avec une mince avance 4 secondes sur l’Allemand Maximilian Schachmann (BORA – hansgrohe). Les leaders de Duchesne et Houle, Stefan Küng (cinquième) et Jakob Fuglsang (douzième) sont tous les deux à 10 secondes de la tête. Houle est 37e (+1 minute 29 secondes) et Duchesne 78e (+8 minutes 6 secondes).

Une autre étape casse-pattes est prévue mardi entre Aesch et Grenchen avec quatre cols de première, deuxième ou troisième catégorie pour un total de 3148 mètres de dénivelé sur une distance de 199 kilomètres, soit l’étape la plus longue du Tour.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

11 Nov - 2022 | par Mathieu Fontaine

Une victoire majeure qui donne faim

Montréal, 11 novembre 2022 (Sportcom) – Il a beau avoir obtenu « la plus grosse victoire de sa carrière » cette semaine à…

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

20 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Laurence St-Germain retrouve ses repères

Montréal, 20 novembre 2022 (Sportcom) – Laurence St-Germain s’est vite ressaisie à la Coupe du monde de Levi. Classée 59e samedi, son…

Nos partenaires