4 Août - 2018 | par Valerie Daraiche

Cyclisme sur route – Tour du Danemark et Tour de Pologne

Hugo Houle conserve son huitième rang au classement général

Nouvelle

Montréal, 4 août 2018 (Sportcom) – Le cycliste de Sainte-Perpétue Hugo Houle (Astana) a enregistré le 13e temps au contre-la-montre individuel de 19,1 kilomètres, comptant pour la quatrième étape du Tour du Danemark.

Il a parcouru la distance en 22 min 50 s, soit 58 secondes de plus que le plus rapide, le Danois Mads Pedersen (Trek-Segafredo, 21 min 52 s).

« Quand je regarde ma performance individuelle, c’est pas mal ça que je vaux. C’est ce que je suis capable de faire en termes de puissance. Après ça, ce n’était pas une journée incroyable. Je n’avais pas de super sensations, mais il reste que la puissance était bonne. Quand je regarde ça avec du recul, c’est dans mes bons chronos malgré tout et je garde ma huitième place au classement, donc je suis satisfait de ma performance », a commenté le cycliste québécois.

Le coéquipier de Houle chez Astana, l’Ukrainien Andriy Grivko, pointe au huitième rang de l’étape du jour, à 36 secondes du gagnant.

Le Belge Wout Van Aert (+7 secondes) a terminé deuxième, alors que le Danois Martin Toft Madsen (+10 secondes) a pris le troisième rang.

« Les Danois sont quand même forts en contre-la-montre, surtout sur des distances comme ça. On a vu qu’ils sont 8 dans le top-10 aujourd’hui (samedi) et le gagnant était complètement à un autre niveau. »

Au classement général, Van Aert (13 h 50 min 2 s) est toujours le meneur du Tour, devant les Danois Rasmus Christian Quaade (+32 secondes) et Lasse Norman Hansen (+36 secondes).

Pour sa part, Houle conserve son huitième rang, mais accuse maintenant un retard de 1 minute et 11 secondes sur le Belge.

Dimanche aura lieu la cinquième et dernière étape du Tour du Danemark, une course de 198,8 kilomètres partant de Faxe et arrivant à Frederiksberg.

« Normalement, ça devrait être un sprint, mais de ce que j’ai connu depuis le début du Tour du Danemark, il y a toujours de l’action et on ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre. Il y avait beaucoup de vent aujourd’hui, alors ça pourrait être un facteur demain aussi. Il va falloir être vigilant toute la journée et en espérant que ça arrive au sprint pour que Riccardo Minali puisse remporter l’étape et que nous gardions nos places au classement général », a conclu Houle.

Antoine Duchesne 55e en ouverture du Tour de Pologne

Le Québécois Antoine Duchesne (Groupama-FDJ) a quant à lui entamé le Tour de Pologne en prenant le 55e rang de la première des sept étapes de celui-ci.

La course du jour a été remportée au sprint par l’Allemand Pascal Ackermann de l’équipe cycliste Bora-Hansgrohe, également vainqueur de la Classique Surrey Prudential RideLondon la semaine dernière.

Ackermann a dominé assez facilement le sprint massif et devancé le Colombien Alvaro José Hodeg Chagui (Quick-Step Floors) et l’Italien Matteo Trentin (Mitchelton-Scott), respectivement deuxième et troisième. Il s’est ainsi emparé du maillot de meneur du classement général.

De son côté, Duchesne, originaire de Saguenay, a franchi l’arrivée de la première étape, longue de 133,7 kilomètres et faisant le tour de la ville de Cracovie, dans le même temps que le gagnant, soit en 2 h 59 min 11 s.

Tôt dans la course, une échappée composée de quatre cyclistes a pris les devants et a compté jusqu’à 3 minutes et demie d’avance sur le peloton. À environ 7 kilomètres de l’arrivée, l’échappée a été rattrapée par le peloton et a laissé place, comme prévu, à un sprint final.

La deuxième étape du Tour de Pologne aura lieu dimanche où les coureurs franchiront 156 kilomètres entre Tarnowskie Gory et Katowice.

Vous pourriez aussi aimer...

11 Juin - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Une autre journée productive pour les Canadiennes

Montréal, 11 juin 2021 (Sportcom) – Pour une deuxième journée de suite, l’équipe canadienne s’est démarquée à la Super finale des Séries…

Nos partenaires