27 Mar - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Cyclisme sur route – Gand-Wevelgem

Les jambes tiennent le coup pour Hugo Houle

Nouvelle

Montréal, 27 mars 2022 (Sportcom) – Hugo Houle (Israel – Premier Tech) était au départ dimanche de Gand-Wevelgem, en Belgique. Après l’abandon de son meneur Itamar Einhorn en cours de route, Houle a décidé d’y aller le tout pour le tout, se retrouvant seul de son équipe dans le peloton. Le cycliste de Sainte-Perpétue a finalement terminé au 55e rang (+1 minute 30 secondes).

« On a été pris dans une chute assez tôt dans la course et je suis resté derrière avec Itamar. On a réussi à revenir, mais il a fini par abandonner un peu plus tard. J’ai fait mon travail, je pense que je n’ai jamais été aussi en forme à ce moment-ci de la saison », a mentionné Hugo Houle, qui espérait tout de même remonter le peloton davantage dimanche.

« Je suis un peu déçu de ne pas avoir terminé devant, car je pense que j’ai ce qu’il faut pour y arriver. J’ai joué mon rôle au sein de l’équipe, j’ai commis quelques erreurs de placements, ç’a été difficile de faire du rattrapage », a-t-il analysé.

Après avoir pédalé seul pendant plusieurs jours à Paris-Nice, Houle a commencé à s’acclimater en l’absence de ses coéquipiers, mais il espère que cette situation ne sera pas trop courante cette saison

« Ce n’est pas évident de manœuvrer quand on est seul dans le peloton. Je sais de plus en plus comment me débrouiller, mais il ne faut pas que ça devienne une habitude. Les coéquipiers sont importants dans le peloton, on n’a pas été chanceux avec les blessures et la maladie dans les dernières semaines, mais on sent que le vent est en train de tourner en notre faveur. »

L’Érythréen Biniam Girmay Hailu (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) a remporté la course en s’imposant dans un sprint comptant trois autres coureurs. Il est le premier cycliste africain a remporté les grands honneurs à Gand-Wevelgem. Le Français Christophe Laporte (Jumbo-Visma) a terminé au deuxième rang alors que le Belge Dries Van Gestel (Total Energies) a terminé troisième. Son compatriote Jasper Stuyven (Trek – Segafredo) a complété le premier groupe.

Sep Vanmarcke, également de la Belgique, a été le seul coéquipier d’Hugo Houle à franchir le fil d’arrivée. Il a pris le 77e échelon (+7 minutes 6 secondes).

Houle profitera maintenant de quelques jours de repos bien mérité avant de poursuivre sa tournée belge avec un arrêt à Waregem mercredi.

« J’ai eu des petits ennuis respiratoires après ma dernière course, mais rien de majeur, tout est rentré dans l’ordre aujourd’hui (dimanche). C’est encourageant pour mes prochaines courses, j’espère avoir plus de chance dans le positionnement et je vise de bons résultats la semaine prochaine », a-t-il conclu.

Olivia Baril dans le groupe de tête

De son côté, Olivia Baril (Valcar Travel & Service) a pris le 28e rang du volet féminin de Gand-Wevelgem en terminant dans le peloton de tête.

J’ai été retardé par une chute et j’ai dû mettre le pied à terre au pied du Kemmberg. Je suis très contente de m’être retrouvée dans le premier groupe après les murs, c’était difficile. Je suis heureuse aussi d’avoir été là pour supporter Silvia Persico (9e) et Eleonora Camilla Gasparrini (23e) dans le final », a lancé Baril.

« Je me sentais vraiment mieux physiquement que lors de mes courses précédentes. C’était ma première course dans les Flandres et j’ai vraiment aimé ! J’ai hâte de faire les deux prochaines qui s’en viennent », a-t-elle ajouté.

L’Italienne Elisa Balsamo (Trek – Segafredo) a remporté l’épreuve dans le sprint final. Elle a devancé la Néerlandaise Marianne Vos (Jumbo-Visma) et sa compatriote Maria Giulia Confalonieri (Ceratizit-WNT Pro Cycling).

Vous pourriez aussi aimer...

18 Mai - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Simone Boilard anime le spectacle

Montréal, 18 mai 2024 (Sportcom) – Simone Boilard (Uno-X Mobility) s’est démarquée samedi lors de la troisième et avant-dernière étape du Tour…

Nos partenaires