7 Mar - 2022 | par Mathieu Laberge

Cyclisme sur route – Tirreno-Adriatico (World Tour) et Paris-Nice (Word Tour)

Hugo Houle évite le pire à la deuxième étape de Paris-Nice

Nouvelle

Facebook, Hugo Houle

Montréal, 7 mars 2022 (Sportcom) – Le vent et les chutes ont marqué la deuxième étape de Paris-Nice, lundi, sur les 159 kilomètres séparant Auffargis et Orléans. Hugo Houle (Israel-Premier Tech), 47e du jour, a rallié l’arrivée dans le troisième groupe en retard de 38 secondes sur le gagnant, le Néerlandais Fabio Jakobsen (Quick-Step Alpha Vinyl).

Les coéquipiers de Houle, Guillaume Boivin (+6 minutes 43 secondes) et James Piccoli (+9 minutes 7 secondes), ont respectivement fini 122e et 143e.

« C’était une vraie grosse journée où il y avait beaucoup de vent. Il y a eu beaucoup de cassures au sein du peloton, ce qui a causé plusieurs échelons, en plus des nombreuses chutes », a soutenu Houle, qui a pu éviter le pire deux fois plutôt qu’une pendant cette étape.

« Une chute m’a fait perdre le premier groupe et je me suis retrouvé dans le deuxième qui était quand même assez solide avec de bons coureurs. Nous sommes revenus à une dizaine de secondes (du premier groupe) avec quatre ou cinq kilomètres à faire, mais une nouvelle chute a ralenti le groupe. »

En entrevue à Sportcom, l’athlète de Sainte-Perpétue se demandait encore comment il avait pu faire pour s’en tirer indemne de cette seconde chute où Steven Kruijswijk (Jumbo-Visma) et Matteo Jorgenson (Movistar) se sont retrouvés au sol.

« Il (Jorgenson) a pratiquement roulé sur ma chaussure gauche et j’ai très peur de tomber moi aussi. Je ne sais pas comment j’ai fait pour rester sur le vélo. »

Pendant ce temps devant, le spécialiste du contre-la-montre Stefan Bissegger (EF Education-EasyPost) a tenté de se sauver en solo, mais il a été rejoint par le premier groupe avec les Quick-Step Alpha Vinyl en tête, dans les deux derniers kilomètres.

Le maillot jaune Christophe Laporte (Jumbo Visma) a momentanément pris les commandes dans le dernier droit pour amener son sprinter Wout Van Aert, mais ce dernier a été devancé sur la ligne par Fabio Jakobsen qui a terminé le travail de ses coéquipiers de Quick-Step Alpha Vinyl.

Houle a expliqué qu’il misera davantage sur les étapes présentées après le contre-la-montre de mercredi, car son équipe a subi de lourdes pertes lundi : Rudy Barbier n’a pas pris le départ de l’étape, Mads Würtz Schmidtz a abandonné et Guillaume Boivin a été ennuyé par des maux de dos.

« Nous sommes limités en effectifs, alors ça rend les choses un peu compliquées, mais de mon côté, je suis prêt et en forme. Je vais faire le maximum après le contre-la-montre pour être devant pour l’équipe et être à la chasse d’une étape et des grosses échappées. Je connais bien les routes des deux dernières étapes, car c’est là où je réside, alors ce sera un avantage pour moi. »

Christophe Laporte conserve le maillot jaune de meneur avec une avance de 5 secondes sur Wout Van Aert. Houle est 30e (+1 minute 17 secondes), Boivin 94e (+8 minutes 35 secondes) et Piccoli 124e (+12 minutes 7 secondes).

L’heure du chrono à Tirreno-Adriatico

Au même moment, en Italie, une autre partie du peloton international a pris le départ de la première étape de Tirreno-Adriatico, un contre-la-montre individuel de 14 kilomètres dans les rues de Lido di Camaiore.

Le champion du monde en titre de la spécialité, l’Italien Filippo Ganna (INEOS-Grenadiers), a été le plus rapide du jour, alors qu’il a été le seul à maintenir une vitesse moyenne au-dessus des 54 km/h. Au classement, il a été suivi du Belge Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl, +11 secondes) et du Slovène Tadej Pogacar (UAE Emirates, +18 secondes).

Seul Canadien inscrit, Antoine Duchesne (Groupama-FDJ) a été le 113e du jour à 1 minute 37 secondes de Ganna. Son coéquipier le mieux classé a été le Suédois Tobias Ludvigsson (+32 secondes), septième.

Le peloton s’élancera dans la plus longue étape de cette édition 2022, mardi, sur les 219 kilomètres qui sépareront Camaiore et Sovicille.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

6 Nov - 2022 | par Mathieu Laberge

Des relais d’or et d’argent

Montréal, 6 novembre 2022 (Sportcom) – Les champions olympiques du relais masculin Pascal Dion, Steven Dubois, Maxime Laoun et Jordan Pierre-Gilles ont…

19 Nov - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

De l’or et des records personnels

Montréal, 19 novembre 2022 (Sportcom) – Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Sorensen se trouvaient au premier rang du classement général provisoire après…

Nos partenaires