5 Juil - 2023 | par Luc Turgeon

Cyclisme sur route – Tour de France et Tour d'Italie femmes

Hugo Houle tente sa chance dans une échappée relevée

Nouvelle

Photo: Twitter / Israel - Premier Tech

Montréal, 5 juillet 2023 (Sportcom) – Membre de l’échappée du jour mercredi, Hugo Houle était entouré de coureurs de haut calibre lors de la cinquième étape du Tour de France. Avec plusieurs prétendants au titre affamés, le cycliste de la formation Israel – Premier Tech a préféré jouer de prudence.

Vainqueur du Tour d’Italie l’an dernier, Jai Hindley (Bora – Hansgrohe) était de ce lot. Il a été le premier à franchir l’arrivée sur le parcours de 162,7 kilomètres, comportant trois ascensions. L’Australien s’empare du même coup du maillot jaune de meneur au classement général provisoire.

Après deux étapes de suite où les sprinteurs ont réglé la note, Houle a voulu s’essayer aux avant-postes.

Une échappée de 36 cyclistes s’est formée en début de course et l’athlète de Sainte-Perpétue y était en compagnie de son coéquipier Kris Neilands, de la Lettonie.

« Vu la qualité de ce groupe très costaud, il y avait beaucoup de pression. Quand le maillot jaune est encore à la portée de tous, ça laisse beaucoup de joueurs sur le terrain. Je savais que ça allait être compliqué de faire quoique ce soit sur cette étape », a expliqué le Québécois.

Au col de Soudet, première ascension de la journée, Hugo Houle a décroché et est allé rejoindre son coéquipier Michael Woods. Il a pris la 65e place (+13 minutes 10 secondes), tandis que Woods s’est classé 19e (+1 minute 57 secondes). Guillaume Boivin a quant à lui terminé 126e (+27 minutes 19 secondes).

« Ça roulait un peu trop fort pour moi. J’ai vite compris que je n’allais pas gagner l’étape et je n’ai pas insisté outre mesure pour gaspiller mon énergie. […] Ma forme est bonne et ce sont des signes encourageants, mais il faut être rationnel. Je dois jouer le plus intelligemment possible et je n’étais pas compétitif face à ces gars-là qui veulent gagner le Tour. La course est jeune, il reste beaucoup d’étapes », a justifié Houle.

L’Italien Giulio Ciccone (Lidl-Trek) et l’Autrichien Felix Gall (AG2R Citroen) ont complété le top-3 du jour, accusant un retard de 32 secondes sur le vainqueur en solo.

Derrière, le Danois Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) a attaqué à 20 kilomètres de l’arrivée. Une accélération qui lui sera bénéfique au classement général, puisque son principal rival Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a été incapable d’y répondre. Cinquième du jour (+34 secondes), Vingegaard, champion en titre du Tour de France, pointe désormais au deuxième rang du classement général provisoire, à 47 secondes de Hindley.

Il s’est ainsi donné une priorité de 53 secondes sur Pogacar, huitième mercredi parmi un groupe de dix coureurs.

La sixième étape de 144,9 kilomètres aura lieu jeudi. Le départ est prévu à Tarbes et se terminera au sommet de Cauterets-Cambasque.

La coéquipière de Vallières-Mill maintenant deuxième au Giro

Du côté de l’Italie, Magdeleine Vallières-Mill a pris le 59e rang de la sixième étape du Giro. La cycliste de EF Education-TIBCO-SVB a fini à 6 minutes 24 secondes de la gagnante, la Néerlandaise Annemiek Van Vleuten (Movistar).

Détentrice du maillot jaune, Van Vleuten a devancé sa compatriote Lorena Wiebes (SD Worx, +20 secondes) et sa coéquipière allemande Liane Lippert.

« Il reste quatre étapes pour défendre la troisième place et je crois que nous allons être capable de la garder ou même de monter d’une place sur le podium! » avait lancé Vallières-Mill mardi, à propos de sa coéquipière américaine Veronica Ewers.

Elle avait visé juste. Ewers s’est classée 18e de cette sixième étape et est désormais deuxième au classement général provisoire.

La septième étape se tiendra sur 109,1 kilomètres, d’Albenda à Alassio.

Vous pourriez aussi aimer...

18 Juin - 2024 | par Sportcom

Clara Émond réussit son retour

Montréal, 18 juin 2024 (Sportcom) – Clara Émond (EF Education – Cannondale) était sur la touche depuis la fin du mois d’avril…

9 Juin - 2024 | par Luc Turgeon

« On a manqué de jus » – Nicholas Hoag

Ottawa, 9 juin 2024 (Sportcom) – Bien que les encouragements de la foule ottavienne aient ardemment soutenu les volleyeurs canadiens, c’est la…

Nos partenaires