9 Juin - 2022 | par Mathieu Laberge

Cyclisme sur route – Critérium du Dauphiné (World Tour hommes) et ZLM Tour (2.Pro hommes)

Le peloton joue avec le feu à la cinquième étape

Nouvelle

Photo: Facebook, Israel - Premier Tech

Montréal, 9 juin 2022 (Sportcom) – Même si c’est passé très près, le peloton ne s’est pas fait surprendre par l’échappée du jour pour une deuxième fois comme ce fut le cas à la deuxième étape disputée lundi. Jeudi, au jour 5 du Critérium du Dauphiné, c’est avec moins de 200 mètres à faire qu’il a rattrapé les quatre échappés du jour. Wout Van Aert (Jumbo-Visma), détenteur du maillot de meneur, s’est imposé au sprint des 162 kilomètres séparant Thizy-les-Bourgs et Chaintré.

Seul Canadien présent, le Montréalais James Piccoli (Israel – Premier Tech) a conclu en 128e place avec un retard d’un peu moins de 7 minutes. L’Australien Simon Clarke a été son meilleur coéquipier, alors qu’il a fini 13e, dans le même groupe que Van Aert.

Alors que son avance était de 1 minute et demie avec une cinquantaine de kilomètres à faire, le groupe des fugitifs a monté la barre à 2 minutes à 45 kilomètres de la ligne d’arrivée. Les formations BikeExchange et Jumbo-Visma ont alors pris les commandes du peloton.

« (Avec 50 kilomètres à faire), j’imagine que ceux qui contrôlaient l’écart se sont dit qu’il ne fallait pas les rattraper trop vite, mais finalement, l’échappée a passé proche (de réussir) », a analysé Piccoli.

Benjamin Thomas (Cofidis), Fabien Doubey (TotalEnergies), Jan Bakelants (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) et Sebastian Schönberger (B&B Hotels – KTM) ont continué à bien s’échanger les relais en tête de course et leur avance s’est maintenue à 2 minutes à 25 kilomètres de la ligne.

Les équipes aspirantes à la victoire n’ont eu d’autre choix que de placer leurs meilleurs coureurs en avant, dont Jumbo-Visma et INEOS – Grenadiers avec le gagnant du contre-la-montre de la veille, Filippo Ganna. Treize secondes séparaient les deux groupes avec 2 kilomètres à faire et c’est finalement Van Aert qui a réglé le sprint devant son compatriote belge Jordi Meeus (BORA – hansgrohe).

Pour sa part, Piccoli a levé le pied lorsque son coéquipier sprinter Taj Jones s’est fait distancer.

« Je suis resté avec lui pour l’aider, mais il n’a pas pu rester dans le peloton à cause des dernières ascensions. »

Ennuyé par un rhume depuis le début de la compétition, l’horizon apparaît enfin plus lumineux à l’approche des étapes de montagne pour le coureur québécois qui est 112e au classement général.

« Aujourd’hui (jeudi), c’était la première journée où j’étais pleinement à 100 %, alors c’est bon signe pour le week-end. […] Je vais voir comment la course se déroule, mais je veux juste me donner à 100 % et voir ce que ça donne. »

L’étape de vendredi reliera Tives et Gap sur une distance de 196 kilomètres.

Autre victoire de Jumbo – Visma, cette fois au ZLM Tour

Pendant ce temps aux Pays-Bas, à la deuxième étape du ZLM Tour (2.Pro), Jumbo-Visma a signé une autre victoire, cette fois grâce au Néerlandais Olav Kooij, qui s’impose pour une deuxième journée de suite. Nickolas Zukowsky (Human Powered Health) s’est classé 35e dans un groupe qui a accusé un retard de 1 minute 16 secondes au terme des 183 kilomètres entre Veere et Goes.

La veille, le cycliste de Sainte-Lucie-des-Laurentides s’était classé 96e à la première étape, dans le même temps que Kooij.

Zukowsky est provisoirement 45e (+1 minute 38 secondes).

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

18 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Un pressentiment qui se concrétise

Montréal, 18 novembre 2022 (Sportcom) – Lorsque Maxime Deschamps a patiné pour la première fois aux côtés de Deanna Stellato-Dudek en 2019,…

24 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Nouveau format, nouveaux défis

Montréal, 24 novembre 2022 (Sportcom) – En entamant ce cycle olympique, les trampolinistes ont dû apprivoiser un nouveau système de pointage aux…

Nos partenaires