27 Avr - 2019 | par Sportcom

Escrime – Grand Prix

« Je n’ai jamais fait quelque chose d’aussi grand! » – Joseph Polossifakis

Nouvelle

Montréal, 27 avril 2019 (Sportcom) – L’escrimeur Joseph Polossifakis a effectué une spectaculaire remontée de 10 points pour assurer sa place dans le tableau final de dimanche au Grand Prix de sabre de Séoul, samedi.

« Je perdais 13-5 et j’ai gagné 15-14! Je n’ai jamais fait quelque chose d’aussi grand! C’est vraiment rare que cela se produise et c’est une grande source de satisfaction », a reconnu le Montréalais à propos de son affrontement contre l’Américain Andrew Doddo.

« Je sortais à peine des poules et il m’a rentré dedans en faisant ce qu’il voulait. À 13-5, il a crié plus fort parce qu’il était content et ça m’a fâché de le voir aussi intense. J’ai modifié mon attaque et ce changement a fonctionné. J’ai continué à faire ça 10 touches de suite et je l’ai craqué. Je n’ai jamais surmonté un écart aussi grand! »

Le sabreur de 28 ans a poursuivi son erre d’aller au match suivant contre l’Allemand Frederic Kindler qu’il a vaincu 15-12 pour ainsi assurer sa place dans le tableau de dimanche où il sera opposé au numéro un mondial, l’Américain Eli Dershwitz.

« C’est ma récompense de l’affronter! »

Le Montréalais Shaul Gordon a défait l’Égyptien Ziad Elsissy 15-10 et sera lui aussi du tableau des 64. Il se mesurera au Français Vincent Anstett.

Farès Arfa, de Laval, s’est incliné 15-10 contre l’Italien Leonardo Dreossi et termine le tournoi au 78e rang.

Vendredi, Gabriella Page s'est classée au 72e rang du tableau individuel de sabre. Après avoir remis une fiche de quatre victoires et deux défaites en ronde des poules, la Blainvilloise a perdu son premier match éliminatoire 15-9 contre la Russe Evgenia Podpaskova. Une défaite difficile à digérer selon la principale intéressée.

« Je n'ai pas performé à mon meilleur dans ce match. Le mental et la tactique étaient présents, mais le physique ne l'était pas. Aujourd'hui (vendredi), j'avais une fatigue physique qui a nui à ma performance. Je vais me concentrer sur mon escrime et réduire le volume. Je veux revenir en forme et reposée », a précisé l’athlète de 24 ans qui sera de retour en action à la mi-mai, à la Coupe du monde de Tunis.

Vous pourriez aussi aimer...

29 Avr - 2024 | par Mathieu Laberge

Amélie Kretz ne voulait rien regretter

Montréal, 29 avril 2024 (Sportcom) – Blessée deux fois au cours de la dernière année, Amélie Kretz ne voulait pas avoir de…

Nos partenaires