18 Déc - 2015 | par Mathieu Laberge

Escrime en fauteuil roulant – Coupe du monde

« Je n’ai pas su gérer cette longue attente » – Pierre Mainville

Montréal, 18 décembre 2015 (Sportcom) – Après une excellente première ronde, le sabreur Pierre Mainville n’a pas été en mesure de garder le rythme, vendredi, à Coupe du monde d’escrime en fauteuil roulant qui a lieu à Charjah, aux Émirats arabes unis.

Mainville a conclu la ronde des poules en remettant une fiche de 4 victoires et 1 défaite, ce qui le classait alors provisoirement troisième. C’est ensuite que les choses se sont envenimées et il a terminé au neuvième rang du classement final de la catégorie B.

« J’ai perdu mon premier match des poules 5-0 où j’ai eu une baisse d’énergie. Après, tout a mieux été et je me sentais bien pour les autres combats », a commenté l’athlète.

Après avoir profité d’un laissez-passer au premier tour du tableau par élimination directe, l’escrimeur de Saint-Colomban a subi une dure défaite de 15-2 aux mains du Russe Timur Khamatshin.

« Depuis que je fais de l’escrime, je n’ai jamais réussi à percer son énigme et là, il m’a donné une bonne leçon. C’est comme si je n’étais pas là. J’ai eu une heure et demie d’attente avant le combat et j’étais comme un peu rouillé. Je n’ai pas su gérer cette longue attente. »

En finale, l’Ukrainien Anton Datsko a disposé de l’Italien Alession Sarri par la marque de 15-13.

Pierre Mainville sera de retour à la compétition en février. L’escrimeur n’est pas encore qualifié pour ses troisièmes Jeux paralympiques, sauf que cela ne semble pas le préoccuper pour l’instant.

« Ma blessure (au coude droit) m’a beaucoup fait baisser au classement. Le tournoi de la dernière chance sera celui de Sao Paulo (NDLR : l’équivalent des Championnats panaméricains) en mai, et le médaillé d’or sera est qualifié pour les Jeux. »

Vous pourriez aussi aimer...

6 Nov - 2022 | par Mathieu Laberge

Des relais d’or et d’argent

Montréal, 6 novembre 2022 (Sportcom) – Les champions olympiques du relais masculin Pascal Dion, Steven Dubois, Maxime Laoun et Jordan Pierre-Gilles ont…

Nos partenaires