27 Nov - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Ski acrobatique – Coupe du monde

Ce n’est que partie remise pour Jérémy Gagné

Nouvelle

Montréal, 27 novembre 2023 (Sportcom) – Après une saison ponctuée de succès dans le circuit nord-américain en 2022-2023, Jérémy Gagné était prêt à passer à l’étape suivante cet automne. Il a fait ses débuts en Coupe du monde à l’épreuve de grand saut, à Coire, en Suisse, à la mi-octobre.

C’était toutefois à Stubai, en Autriche, que l’athlète de 19 ans espérait laisser sa marque à la Coupe du monde de descente acrobatique, son épreuve de prédilection, le week-end dernier.

Gagné a pris le septième rang de sa vague de qualification avec ses 76 points, ce qui lui a permis de se qualifier pour la finale. Malheureusement, le Québécois n’a pas eu la chance de se faire valoir en finale, puisque l’épreuve a été annulée en raison des conditions météorologiques intenses dans la vallée de Stubai.

« C’était vraiment une belle expérience. L’entraînement n’a pas été facile parce que plusieurs sauts ont été fermés à cause du vent, de la neige et du brouillard épais. Ç’a très bien été en qualification, j’ai eu beaucoup de plaisir et je suis content de ce que j’ai présenté », a mentionné Gagné, qui a finalement terminé au 15e rang en raison de son pointage des qualifications qui a été utilisé comme classement final.

Rien pour décourager Gagné, toutefois. Il se dit tout bonnement que ce n’était pas son moment et qu’il pourra se reprendre très bientôt.

« Évidemment, je suis un peu déçu que les finales aient été annulées. On s’y attendait, car les prévisions météo n’annonçaient rien de beau durant la fin de semaine. C’était une première, il va en avoir d’autres. Ce n’est pas la fin du monde ! » a indiqué Gagné.

Avec deux médailles d’argent en descente acrobatique la saison dernière dans le circuit Nor-Am et une troisième place en grand saut à l’épreuve de Stoneham, aussi en Nor-Am, Gagné n’en pouvait plus d’attendre avant de faire ses débuts en Coupe du monde en compagnie de certains athlètes qu’il suit avec admiration depuis plusieurs années.

« Ma bonne saison l’an dernier m’a permis d’obtenir ma place dans le circuit des Coupes du monde. C’était la suite logique des choses selon moi. Ma force, c’est le slopestyle (descente acrobatique). Je veux participer à des finales cette année où je crois être capable d’aller chercher quelques places supplémentaires au classement. »

« C’est difficile de se fixer des objectifs dès le départ parce que je ne sais pas exactement où je me situe par rapport aux vétérans. C’est fou de me retrouver avec les gars que je regardais skier en grandissant. C’est presque un rêve, honnêtement. Ils me souhaitaient bonne chance avant le départ, je trouvais ça incroyable », a ajouté Gagné en riant.

En plus des Québécois Édouard Therriault et Dylan Deschamps, Gagné se retrouve au sein d’une équipe canadienne bien garnie qui compte également dans ses rangs Evan McEachran, couronné champion à Stubai, ainsi que Max Moffatt, sixième du dernier événement.

« On a vraiment une belle équipe. Tout le monde s’entend bien et l’ambiance est vraiment saine. Je ne sens pas de mauvaise compétition dans notre équipe. C’est une belle fraternité », a remarqué Gagné à propos du clan canadien dont fait également partie Olivia Asselin dans l’équipe féminine.

Jérémy Gagné participera à sa prochaine Coupe du monde de descente acrobatique du 17 au 21 janvier, à Laax, en Suisse, où il espère pouvoir vivre pleinement sa première finale parmi les grands.

Vous pourriez aussi aimer...

25 Fév - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Une journée en deux temps pour Arnaud Gaudet

Montréal, 25 février 2024 (Sportcom) – Les journées se suivent et se ressemblent du côté d’Arnaud Gaudet en Coupe du monde de…

3 Fév - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Un retour argenté pour Jacqueline Simoneau !

Montréal, 3 février 2024 (Sportcom) – À sa première finale internationale en plus de deux ans, la nageuse artistique Jacqueline Simoneau a…

Nos partenaires