17 Mar - 2018 | par Valerie Daraiche

Surf des neiges (alpin) – Coupe du monde

Journée difficile pour les Québécois en Allemagne

Montréal, 17 mars 2018 (Sportcom) – Aucun des trois Québécois en action à la Coupe du monde de surf des neiges alpin n’a passé la ronde qualificative à Winterberg, en Allemagne.

La journée n’a pas été parsemée de succès pour Sébastien Beaulieu ainsi que pour les frères Arnaud et Émile Gaudet qui ont respectivement terminé 36e, 39e et 51e. Le meilleur résultat canadien du jour est revenu à l’Ontarien Darren Gardner qui a pris le 25e rang.

Les trois Québécois n’ont même pas pu se qualifier pour la deuxième course des qualifications. Ils se sont tous les trois arrêtés après leur première descente.

Selon Beaulieu, la pause olympique a fait en sorte qu’il a perdu du rythme pour la fin de la saison. « Je crois que la pause olympique a complètement tué le momentum que j'avais. Je pensais que ça allait me faire du bien de recharger les batteries, mais au final, le manque d'entraînement s'est fait sentir et mes résultats de fin de saison sont loin des attentes que je m'étais fixées, a-t-il expliqué. Je compte bien ne pas être en pause durant ceux de 2022 », a aussitôt ajouté le Sherbrookois.

« J’ai eu une descente sans trop d’erreurs, mais je ne poussais pas assez, donc je n’étais pas assez vite. Je ne sentais pas que je pouvais pousser plus, mais j’aurais pu et j’aurais dû », a mentionné Arnaud, le plus jeune des deux frères Gaudet.

L’Italien Rolan Fischnaller a remporté la grande finale de l’épreuve face à l’Autrichien Sebastian Kislinger. Le Slovaque Rok Marguc a pris le troisième rang.

Les Québécois pourront se reprendre dimanche lors de l’épreuve par équipe, toujours à Winterberg, en Allemagne. Ce sera la dernière compétition du circuit de la Coupe du monde de la saison.

Vous pourriez aussi aimer...

14 Avr - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Une interruption qui brise le rythme

Montréal, 14 avril 2024 (Sportcom) – Clara Émond (EF Education-Cannondale) était dans une échappée à deux et Simone Boilard (Uno-X Mobility) bataillait…

Nos partenaires