23 Juin - 2018 | par Autre

Fédération québécoise des sports cyclistes

Journée douce-amère pour le Québec

Nouvelle

Montréal, 22 juin 2018 – La deuxième journée de compétition présentée à Saguenay à l’occasion des Championnats canadiens sur route aura été ponctuée de plusieurs réussites, mais aussi, d’un déchirant revers.

Disqualification crève-cœur

Malgré une victoire écrasante, Simone Boilard a été écartée du podium. En effet, la cycliste qui a rallié le fil d’arrivée près de huit minutes avant le reste des compétitrices a été disqualifiée pour cause de braquet non-réglementaire. C’est donc la Québécoise Adèle Desgagnés (Vélo Club Métropolitain – Quebecor), deuxième à compléter les 75,5 kilomètres de course, qui est grimpée sur le podium pour enfiler le convoité maillot de championne canadienne.

Au deuxième passage, les porte-étendards du fleurdelisé Simone Boilard et Magdeleine Vallières Mill ont attaqué dans la côte, la principale difficulté du parcours. Elles ont rapidement pris de l’avance, laquelle elles ont maintenu à environ 1 minute 30 secondes. Avec un peu plus de trois tours à compléter, Simone a distancé sa compagne d’échappée qui, elle, s’est battue pour garder à distance le peloton. Mais malheureusement, ses efforts se sont avérés vains. Magdeleine a néanmoins récidivé à environ 15 kilomètres de l’arrivée, pour finalement se faire reprendre à 4 kilomètres de la fin. Ça s’est donc joué au sprint, à l’issue duquel Adèle est sortie victorieuse, devant l’Ontarienne Kaitlyn Rauwerda et la Britanno-Colombienne Elizabeth Gin. Dans le même temps, Magdeleine a conclu l’épreuve au quatrième rang.

« Ultimement, je suis content que ce soit une fille du Québec qui gagne. En plus, Adèle est d’âge cadet. Elle a vraiment de quoi être fière », a insisté Pascal Choquette, entraîneur de l’équipe du Québec.

Quatre cyclistes originaires de la Belle Province se sont également frayé une place à l’intérieur du top-15; Joséphine Péloquin (équipe du Québec), Adèle Normand (Club cycliste VO2), Camille Primeau (équipe du Québec) et Lily Plante (équipe du Québec) se sont inscrites aux 7e, 10e, 11e et 12e échelons.

Course animée et ardue

Robin Plamondon est passé à un vélo du titre de champion canadien junior. À l’issue d’un sprint chaudement disputé, le représentant de l’équipe du Québec a dû s’avouer vaincu face au Britanno-Colombien Ben Katerberg. Ayant franchi le fil d’arrivée huit secondes plus tard, Alexandre Poirier est allé rejoindre son coéquipier sur le podium, où il a fermé la marche.

À peine 30 kilomètres après le départ, la cadence a considérablement augmenté. Sur un parcours sélectif et sous une intense chaleur, les coureurs se sont adonnés à une course d’usure. À preuve, un peu moins de la moitié des participants ont complété les 120,8 kilomètres. Le groupe principal s’est rapidement effrité, alors qu’une vingtaine de cyclistes faisaient faux-bond au peloton. De ce nombre, l’échappée est ensuite tombée à 10, puis à 8, et enfin 4. Avec deux représentants à l’avant, le Québec était en bonne position au moment d’entamer le dernier quart de la course. Dans la dernière montée, Robin a tenté de s’évader, réussissant même à créer un petit écart. Mais l’éventuel gagnant n’avait pas dit son dernier mot, et il est revenu à la charge pour ainsi décrocher son deuxième titre national.

Cinq autres Québécois ont percé le top-15; Francis Juneau (équipe du Québec), Félix Dalpé (Dynamiks de Contrecoeur), Simon Dubuc (IAMGOLD), Mathias Guillemette (Équipe Vélo Mauricie) et Félix-Olivier Moreau (MaKadence) ont respectivement pris les 6e, 7e, 8e, 11e et 15e.  rangs. Soulignons d’ailleurs que ces deux derniers appartiennent à la catégorie cadet, mais qu’ils ont été surclassés pour l’occasion.

« Je suis très satisfait de la façon dont nos gars ont couru. Ils ont créé leurs propres opportunités, et ç’a payé. Robin et Alexandre ont bien essayé, mais le gagnant était juste plus fort aujourd’hui », a-t-il commenté, mentionnant au passage le saut de chaîne dont a été victime Robin dans les derniers mètres.

Paracyclistes

Les Québécois ont signé un triplé à l’issue de l’épreuve C4-5 mixte; Marie-Claude Molnar (C4) est montée sur la plus haute marche du podium, accompagnée de Sébastien Rioux (C4), un coureur indépendant, et Nicole Clermont (C5).

Le tandem formé par Daniel Chalifour (B) et Jean-Michel Lachance (P) l’a aisément emporté, devançant par plus de deux minutes leurs plus proches poursuivants, les Albertains. Les Québécois Matthieu Croteau-Daigle (B) et Benoît Lussier (P) ont, quant à eux, décroché le bronze.

Du côté féminin, Annie Bouchard (B) et Évelyne Gagnon (P) se sont imposées au deuxième rang de l’épreuve remportée par la paire composée de l’Ontarienne Robbi Weldon (B) et de la Québécoise Audrey Lemieux (P).

Conformément aux attentes, Charles Moreau (H3) a clamé la victoire, sa deuxième en deux jours. Toujours chez les vélos à mains, Patrick Desnoyers (H5) et Myriam Adam (H3) se sont tous deux emparés du bronze au terme de leur course respective.

Après un arrêt forcé par de nombreux ennuis de santé, Marie-Ève Croteau (T2), qui effectue un retour à la compétition, a triomphé chez les tricycles. Michael Shetler (T2) en a fait autant et l’a emporté de justesse devant Louis-Albert Corriveau-Jolin (T2).

« Chez les paracyclistes, ce sont les résultats anticipés. Les athlètes ont réussi à accomplir ce qu’ils espéraient. Alors, rien d’autre à dire que : mission accomplie! » a-t-il conclu.

Demain (samedi), ce sera au tour des compétiteurs U23 et élites de s’exécuter dans le cadre de la course sur route.

Partenaires de l’équipe du Québec

La marque Érable du Québec est fière de soutenir l’équipe du Québec et les talentueux athlètes qui en font partie. Les membres de la formation du fleurdelisé sont habillés par Apogée.

Les membres de l’équipe du Québec évoluent habituellement pour les formations suivantes :

Élite femme

Alizée Brien (indépendante)

U23 hommes

Gabriel Drapeau-Zgoralski (Team Race Clean)
Tristan Guillemette (Team Race Clean)
Thierry Kirouac-Marcassa (Team Race Clean)

U23 femmes

Katherine Bergeron (indépendante)
Charlotte Tousignant (Québecor/Stingray)

Juniors hommes

Nicolas Bougie (Espoirs Elite Primeau Vélo)
Tristan Jussaume (Dynamiks de Contrecoeur)
Francis Juneau (Vélo 2000/Rhino Rack)
Gabriel Melfi (Espoirs Elite Primeau Vélo)
Robin Plamondon (Espoirs Elite Primeau Vélo)
Alexandre Poirier (Vélo 2000/Rhino Rack)

Juniors femmes

Simone Boilard (Desjardins Ford p/b Cromwell)
Joséphine Péloquin (Québecor/Stingray)
Lily Plante (Québecor/Stingray)
Camille Primeau (Espoirs Elite Primeau Vélo)
Magdeleine Vallières Mill (Québecor/Stingray)

Paracyclistes

Myriam Adam (indépendante)
Annie Bouchard/Évelyne Gagnon (indépendantes)
Daniel Chalifour/Jean-Michel Lachance (indépendant/Quebexico)
Nicole Clermont (CC de Sherbrooke)
Louis-Albert Corriveau-Jolin (indépendant)
Marie-Ève Croteau (indépendante)
Matthieu Croteau-Daigle/Benoît Lussier (Martin Swiss Cycles)
Patrick Desnoyers (Les Espoirs de Laval Primeau Vélo)
Robert Labbé (indépendant)
Benoît Lalumière-Cloutier/Maxime Vives (Martin Swiss Cycles)
Marie-Claude Molnar (Clan Knox)
Charles Moreau (indépendant)
Rico Morneau (indépendant)
Eric Pagé (indépendant)
Michael Shetler (indépendant)

Érable du Québec, source d’énergie officielle de la FQSC

Depuis 2015, la FQSC et la marque Érable du Québec mettent leur expertise en commun afin de soutenir les efforts et le développement des cyclistes, toutes catégories et disciplines confondues. Cette entente consacre plus que jamais les vertus de l’érable comme nutriment entièrement naturel au service de la performance sportive.

Sur le Web

Pour plus d’information, visitez le www.fqsc.net. Pour ne rien manquer de l’actualité cycliste québécoise, aimez notre page Facebook FQSC – Fédération québécoise des sports cyclistes et suivez les nouvelles à partir du compte Twitter @fqsc.

– 30 –

Source :

Catherine Barbeau, coordonnatrice aux communications
Fédération québécoise des sports cyclistes
(514) 252-3071 poste 3739
(514) 554-4170
www.fqsc.net

Vous pourriez aussi aimer...

12 Juin - 2021 | par Mathieu Laberge

Encore une étape à faire en Suisse

Montréal, 12 juin 2021 (Sportcom) – Vainqueur du contre-la-montre individuel de 23 kilomètres samedi, le Colombien Rigoberto Uran (EF Education-Nippo) a secoué…

Nos partenaires