7 Juil - 2018 | par Valerie Daraiche

Boccia – Open mondial

Journée parfaite pour Levine, Dispaltro et Ciobanu

Nouvelle

Montréal, 7 juillet 2018 (Sportcom) – La formation canadienne de double BC4 formée de Alison Levine, Marco Dispaltro et Iulian Ciobanu a connu une première journée parfaite à l’Open mondial de boccia de la BISFed, à Povoa, au Portugal.

Levine, Dispaltro et Ciobanu n’ont pas subi la défaite en cette première journée de compétition en double. Ils ont remporté leurs trois affrontements du jour.

Ils ont d’abord battu la Hongrie 4 à 1. L’équipe de double BC4 a remporté son match contre la Grande-Bretagne par la marque de 6-3.

À leur dernier match de la journée, les représentants du pays ont décroché une troisième victoire de 10-2 face au pays hôte.

« Nous avons joué avec calme et confiance aujourd’hui (samedi). Nous nous faisons mutuellement confiance pour réussir les coups. Nous avons commencé très fort tous nos matchs en faisant des points dans la première manche de chaque match. Ç’a vraiment donné le ton aux matchs », a commenté Levine.

Ils joueront un dernier match préliminaire contre la Croatie, dimanche, avant que débute la phase éliminatoire. 

« Si nous continuons à jouer de cette façon, nous aurons une médaille d’or autour du cou demain », a poursuivi Levine.

« Je suis très fier des athlètes aujourd’hui (samedi). Ils jouent bien et le travail des dernières semaines à l’entraînement a été payant. Le double BC4 finira premier du pool, la demi-finale est donc assurée », a fait savoir l’entraîneur-chef Mario Delisle.

Du côté de l’équipe double BC3, Philippe Lord et Éric Bussière ont gagné leur premier match du tournoi par la marque de 5-2 contre la Pologne.

Les deux Québécois se sont ensuite inclinés 4-3 face à la Russie.

Lord, de Blainville, et Bussière, de Verchères, se mesureront au Portugal et à la Thaïlande dimanche pour leurs deux derniers matchs du groupe B.

Vous pourriez aussi aimer...

7 Juin - 2021 | par Sportcom Services

Ecaterina Guica sait qu’elle pourra rebondir

Montréal, 7 juin 2021 – Motivée à bloc malgré une main qui n’était pas encore pleinement guérie, Ecaterina Guica s’est arrêtée au…

Nos partenaires