28 Oct - 2015 | par Sportcom

Judo Québec

Jukado fait don de 12 500 $ pour le développement du judo

Montréal, 28 octobre 2015 – La compagnie d’équipement d’arts martiaux Jukado Inc. a fait un don de 12 500 $ à Judo Québec afin d'aider à la mise sur pied de nouveaux clubs de judo, notamment dans plusieurs écoles à travers la province.

« Nous avons toujours aidé Judo Québec depuis la création de la Fédération. On le fait en partie par humanisme pour redonner à la communauté et parce que nous sommes des passionnés d’arts martiaux. Nous croyons vraiment que cette contribution peut faire une différence pour contrer le décrochage scolaire et aider les jeunes hyperactifs », a déclaré M. Joël Boucher, copropriétaire de Jukado.

Pour Judo Québec, cette contribution financière a permis de supporter l’ouverture de nouveaux lieux de pratique du judo et sera une occasion supplémentaire pour faire découvrir davantage ce sport de combat unique qui se distingue par son principe de souplesse d’actions. « En plus de bouger plus, la pratique du judo dans les écoles amènera les jeunes à développer plusieurs habiletés physiques comme par exemple la coordination et l’équilibre, et ils se familiariseront avec les belles valeurs du judo transmises naturellement lors des pratiques », a pour sa part déclaré M. Jean-François Marceau, directeur général de Judo Québec.

De nouveaux dojos au Québec

Le Club de judo Centre Multisports (Vaudreuil-Dorion), le Club de judo Bushido (Laval), le Club de judo Angry Monkey (Sud-Ouest, Montréal), le club de judo Laverdière (Sherbrooke) et le Club de judo St-Georges (Saint-Georges) ont officiellement ouvert leurs portes depuis septembre. Il est à noter que la région de la Beauce n’avait pas eu d’endroit dédié à ce sport depuis des dizaines d’années.

Grâce à la collaboration de Jukado, la fédération prêtera temporairement un total de 150 tatamis à certains de ces nouveaux clubs. Pour ce qui est des écoles et garderies, ce sont 320 nouveaux tapis casse-tête et 175 judogis qui sont mis à leur disposition.

Pour la saison 2015 – 2016, Judo Québec a investi 52 000 $ en équipement pour l’aide au démarrage de club et pour l’instauration du judo dans les écoles et garderies. Il faut savoir que ça coûte au minimum 8 000 $ pour couvrir la surface d’un nouveau dojo en tatamis neufs, alors nous prêtons la majeure partie des tatamis pour aider les clubs à se lancer. Ces prêts permettent d’aider les clubs à se lancer sans quoi, ils prennent du retard dans l’ouverture et parfois même ne se concrétisent pas. En leur fournissant le matériel pendant un ou deux ans, ils sont ainsi capables d’amasser les fonds nécessaires pour s’autofinancer, soutient Judo Québec.

M. Boucher ajoute que « les finances sont un des gros problèmes dans l’expansion du judo. Le karaté et le taekwondo peuvent se pratiquer en gymnases, mais ce n’est pas possible pour le judo à cause des projections au sol ».

M. Marceau prévoit, qu’à moyen terme, ces nouveaux dojos accueilleront près d’une centaine de membres dans chacun d’entre-eux. « Judo Québec continue de croître et d’être un chef de file au Canada. D’ailleurs, nous avons battu un record historique l’an passé avec 11 500 membres répartis dans toutes les régions de la province. »

Judo en milieu scolaire

L’initiation au judo, en milieu scolaire, est une des priorités dans le développement pour Judo Québec, sept nouveaux établissements scolaires ont ainsi ouvert leurs portes, cette année, à l’enseignement du judo, il s’agit de :

      – Collège Beaubois à Pierrefonds,
      – Académie Ibn Sina à Montréal,
      – École Christ-Roi à Longueuil,
      – École Monseigneur-Forget à Saint-Hubert,
      – Séminaire Sainte-Marie à Shawinigan,
      – Académie les Estacades à Trois-Rivières,
      – Académie sportive (école primaire) à Trois-Rivières.

Également, il est possible de pratiquer le judo dans deux garderies, il s’agit de Ma première Académie sportive (Mascouche) et Les p’tits Sportifs (Montréal-Rosemont).

À propos de Jukado inc.

L’entreprise Jukado se spécialise dans la distribution de produits d’arts martiaux depuis plus de 53 ans. Fondée en 1963, l’entreprise est maintenant le plus gros fournisseur de produits d'arts martiaux au Canada. Bien connue des gens du milieu, l'entreprise est détenue par Nicolas Gill (double médaillé olympique) et Joël Boucher, deux passionnés d’arts martiaux.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Québec
Information : (514) 990-0966 ou (514) 252-3040

Vous pourriez aussi aimer...

29 Juil - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

En rafale – Jeux du Commonwealth

Cyclisme sur piste – Médaille d’argent pour Lauriane Genest Lauriane Genest a été la première Québécoise à remporter une médaille aux Jeux…

Nos partenaires