12 Déc - 2021 | par Sportcom

Biathlon – Coupe du monde

Une 12e place loin d’être satisfaisante

Nouvelle

Montréal, 12 décembre 2021 (Sportcom) – Jules Burnotte s’en voulait de voir que lui et deux coéquipiers n’avaient pu effectuer le travail au relais 4×7,5 km de la Coupe du monde de biathlon d’Hochfilzen, dimanche, en Autriche. Les Canadiens ont pris le 12e rang avec un retard de 3 min 36,3 secondes sur le quatuor gagnant, celui de la Norvège.

Les Français (+21,2 secondes) et les Russes (+47,3 secondes) les ont accompagnés sur le podium.      

« Il faut voir les choses en face et ne pas se compter d’histoires », a commenté le Sherbrookois, premier relayeur de son équipe qui a raté une cible et qui a eu besoin de quatre balles supplémentaires.

« Personnellement, j’ai moins bien fait qu’à l’autre relais (à Östersund, il y a un peu plus d’une semaine), et en équipe, ce n’était pas si bon. C’est dommage, car c’était une journée où les conditions de tir étaient parfaites et nous sommes trois gars à avoir fait une boucle de pénalité. Nous sommes bien déçus de ça », a-t-il soutenu, en ajoutant que cette 12e place s’explique en partie par la contre-performance de d’autres équipes.

Le deuxième relayeur Christian Gow a été le premier de classe de l’équipe canadienne, alors qu’il a été le seul des quatre à abaisser ses dix cibles (avec une balle supplémentaire). À l’image de Burnotte, Adam Runnalls et Scott Gow ont eux aussi raté une cible, ce qui s’est traduit par une boucle de pénalité de 150 mètres pour chacun.

« Le ski, ça commence à aller mieux, mais reste qu’au dernier tour, je n’avais plus de jus et je n’étais pas capable de rester avec les gars, je suis très déçu de ça. On va essayer de passer à autre chose le plus vite possible. »

Le circuit de la Coupe du monde met le cap sur la France pour la prochaine étape au Grand Bornand, en Haute-Savoie. Cette étape sera capitale pour Burnotte s’il veut assurer sa place dans l’équipe olympique canadienne des Jeux de Pékin.

Vous pourriez aussi aimer...

25 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Deux Québécoises dans le top-50

Montréal, 25 novembre 2022 (Sportcom) – La glace est brisée à la Coupe du monde 2022-2023 de ski de fond. Katherine Stewart-Jones…

29 Nov - 2022 | par Mathieu Laberge

Jules Burnotte déçu, mais pas inquiet

Montréal, 29 novembre 2022 (Sportcom) – Jules Burnotte n’a pas skié à la hauteur de ses attentes à la première Coupe du…

Nos partenaires