17 Déc - 2022 | par Sportcom

Ski acrobatique – Coupe du monde

Julien Viel meilleur Canadien, Mikaël Kingsbury chute et termine 29e

Nouvelle

Photo: © Mateusz Kielpinski / FIS Freestyle

Montréal, 17 décembre 2022 (Sportcom) – Julien Viel a été le seul Canadien à accéder aux quarts de finale des bosses en parallèle samedi, à la Coupe du monde de l’Alpe d’Huez. Mikaël Kingsbury a pour sa part connu une journée plus difficile en France, exclus du top-16 pour une première fois depuis 2010.

Viel s’est mesuré au Suédois Filip Gravenfors, qui en avait impressionné plusieurs la semaine dernière par sa vitesse en finale contre Mikaël Kingsbury.

L’athlète de 21 ans a chuté à l’atterrissage de son premier saut et n’a pu compléter sa descente et conclut au 15e rang de cette épreuve. Il avait entamé son parcours en l’emportant face au Français Arthur Offel de Villaucourt et devant le Finlandais Jimi Salonen.

Le skieur de Mont-Sainte-Anne en est à sa première saison en Coupe du monde. La fin de semaine passée, en Suède, il s’était classé 13e des bosses en parallèle.

« Très heureux d’avoir skié au beau soleil ici à l’Alpe d’Huez. Une superbe occasion saisie pour finir sur une bonne note en top-16 auprès des meilleurs du circuit de la Coupe du monde. Bien hâte de revenir à Québec pour le temps des fêtes et pour passer du temps avec ma famille ! » a commenté Viel.

Le Japonais Ikuma Horishima a concrétisé son doublé à l’Alpe d’Huez en remportant une deuxième médaille d’or en autant de jours. Il a défait le favori de la foule Benjamin Cavet en grande finale. Le champion olympique Walter Wallberg a reçu le bronze en devançant le Kazakh Pavel Kolmakov lors de la petite finale.

Chute coûteuse

Médaillé d’or à cette épreuve l’an dernier sur cette piste, Mikaël Kingsbury souhaitait récidiver samedi, au lendemain de sa deuxième place aux bosses.

Le Québécois a l’habitude de revenir très fort lorsque la victoire lui échappe, comme ce fut le cas vendredi, à l’Alpe d’Huez. La dernière fois où il n’avait pas décroché l’or à deux épreuves de suite, c’était en 2018, double médaillé d’argent à la Coupe du monde de Tazawako, au Japon.

Il a eu droit à un laissez-passer au premier tour samedi. Opposé au Britannique William Feneley aux huitièmes de finale, l’athlète de Deux-Montagnes a chuté et a été éliminé.

Kingsbury boucle ainsi la fin de semaine au 29e rang.

Depuis une chute à Lake Placid en 2011, le champion du monde en titre avait toujours terminé parmi le top-16 dans le circuit, majoritairement sur une des trois marches du podium, comme le démontrent ses 108 médailles en 127 départs.

Gabriel Dufresne et Elliot Vaillancourt se suivent au classement final, respectivement 23e et 24e. Alexandre Lavoie occupe quant à lui le 38e échelon de cette épreuve.

Chez les femmes, Laurianne Desmarais-Gilbert a été stoppée aux qualifications et conclut en 21e place, tout comme elle l’avait fait à Idre Fjäll, une semaine plus tôt.

Les bosseurs profiteront du congé des fêtes et seront en action à la maison, à la fin janvier, pour une Coupe du monde prévue à Val Saint-Côme.

Vous pourriez aussi aimer...

27 Août - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

UAE ADQ fait bonne figure en Scandinavie

Montréal, 27 août 2023 (Sportcom) – Olivia Baril (UAE ADQ) et ses coéquipières ont obtenu d’excellents résultats tout au long de la…

Nos partenaires