17 Déc - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Natation – Championnats du monde

Katerine Savard en mission pour amener ses partenaires en finale

Nouvelle

Montréal, 17 décembre 2021 (Sportcom) – Une deuxième médaille d’or en autant de jours pour Katerine Savard aux Championnats du monde en petit bassin, à Abou Dabi ! Elle a vu ses coéquipiers du relais mixte remporter les grands honneurs en finale du 4×50 m nage libre vendredi après avoir participé à la ronde des qualifications de cette épreuve.

En finale, Joshua Liendo Edwards, Yuri Kisil, Kayla Sanchez et Margaret MacNeil ont uni leurs efforts pour devancer les Néerlandais et les Russes et monter sur la plus haute marche du podium. Savard n’avait que des bons mots pour tous les membres de son équipe.

« Depuis 2016, la natation au Canada a pris une lancée incroyable. Ce n’est pas un coup de chance, il y a des performances incroyables chaque année. On le voit aussi du côté des garçons, ils sont vraiment excellents et ils sont très importants dans la conquête de notre médaille d’or », s’est réjouie la Québécoise, qui a décroché l’or au relais 4×100 m libre la veille.

Plus tôt dans la journée, l’Olympienne avait également fait partie des qualifications du relais féminin au 4x50m quatre nages, permettant aux Canadiennes de se diriger vers la finale. Moins de chance cette fois pour les représentantes de l’unifolié, qui ont terminé au quatrième rang (+1,78 seconde).

Ce sont les Suédoises qui l’ont emporté grâce à un record du monde de 1 min 42,38 s. Les Américaines (+1,23 seconde) et les Néerlandaises (+1,65 seconde) suivent dans l’ordre sur le podium.

Remplacée par Kayla Sanchez lors de la finale, Katerine Savard avait toutefois très bien fait aux qualifications en complétant sa portion de la course en 25,54 s, avant de donner le relais à Margaret MacNeil. Il était déjà prévu qu’elle ne participerait qu’aux épreuves préliminaires vendredi.

« Ma tâche ce matin était d’aider l’équipe à se qualifier. Je savais d’avance que je n’allais pas nager en finale. Mes deux 50 m ont été très bons, j’étais vraiment satisfaite. Tout le monde a super bien fait en finale, c’était beau à voir des estrades ».

Légère déception

Aussi en action au 200 m papillon en individuel, la nageuse de 28 ans a raté la finale par 0,78 seconde. Elle a pris le 13e rang en qualification en arrêtant le chrono à 2 min 7,38 s.

« Si j’avais fait ce temps-là il y a un mois, j’aurais été super satisfaite. Mais j’ai fait plus rapide la semaine dernière, donc je suis un peu déçue à cause de ça. Mon 200 m papillon a été longtemps difficile, mais depuis cette année, tout va super bien. J’essaie de prendre de la confiance pour les prochains mois.

La Chinoise Yufei Zhang s’est facilement imposée devant l’Américaine Charlotte Hook (+1,34 seconde) et la Bosnienne Lana Pudar (+1,87 seconde) à la ronde ultime.

Savard sera de retour en action à Abou Dabi au cours de la fin de semaine pour participer à de nouvelles épreuves de relais. 

Vous pourriez aussi aimer...

14 Juil - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Magdeleine Vallières-Mill conclut le Giro du bon pied

Montréal, 14 juillet 2024 (Sportcom) – Magdeleine Vallières-Mill (EF-Oatly-Cannondale) a franchi la ligne d’arrivée de la huitième et dernière étape du Tour…

Nos partenaires