7 Oct - 2022 | par Sportcom Services

Judo Canada – Championnats du monde

Kelly Deguchi freinée par la nervosité

Communiqué

Montréal, 7 octobre 2022 – L’Albertaine Kelly Deguchi était la première Canadienne en action aux Championnats du monde de judo, vendredi, à Tachkent, en Ouzbékistan. Les choses ne se sont toutefois pas passées comme elle l’aurait souhaité alors qu’elle a subi la défaite à son tout premier combat dans la catégorie des moins de 52 kg.

Opposée d’entrée de jeu à la Chinoise Ben Liu, Deguchi avait l’air en plein contrôle du combat jusqu’à ce qu’une deuxième pénalité la déconcentre en toute fin d’affrontement.

« Ce n’est pas le résultat auquel on s’attendait, c’est un peu décevant d’avoir été limitée à un seul combat surtout qu’elle n’a pas été mauvaise du tout. Après une deuxième pénalité, elle a paniqué un peu et elle s’est trop rapprochée de son adversaire. La Chinoise en a profité pour la projeter au sol et se sauver avec la victoire », a raconté l’entraîneur de l’équipe canadienne Antoine Valois-Fortier.

« Tactiquement, elle faisait tout ce qu’il fallait et je pensais que ce n’était qu’une question de temps avant qu’elle l’emporte. Elle a appliqué notre plan de match à la lettre à chaque séquence et ça posait clairement des problèmes à son adversaire. C’est vraiment le petit moment de nervosité qui a tout changé », a-t-il ajouté.

L’affrontement s’est effectivement animé après la deuxième pénalité décernée à Deguchi. Les deux combattantes voulaient aller chercher la victoire en temps réglementaire et c’est finalement avec deux petites secondes à faire au chronomètre que Ben Liu a réussi à l’emporter par ippon sur la représentante de l’unifolié.

Plus tôt cet été, Deguchi avait remporté une médaille d’argent aux Jeux du Commonwealth qui étaient disputés à Birmingham, au Royaume-Uni. Selon Valois-Fortier, la préparation de l’athlète de 23 ans était vraiment à point en vue de ces Championnats du monde.

« Kelly est basée au Japon, donc nous avons fait plusieurs suivis avec elle à distance pour suivre sa préparation et tout s’est bien déroulé. Elle n’a pas subi de blessure et elle se sentait vraiment prête pour les mondiaux. Elle va se reprendre, j’en suis certain. »

Les Championnats du monde de judo se poursuivront samedi, à Tachkent, alors qu’une grosse journée attend le Canada. Jessica Klimkait (-57 kg), Christa Deguchi (-57 kg) et Arthur Margelidon (-73 kg) aspireront tous au podium lors de cette deuxième journée de compétition pour la troupe canadienne.

« Demain, ce sera une très grosse journée. On peut espérer aller chercher plusieurs médailles. J’ai vraiment hâte de voir ce que nos trois athlètes vont nous réserver », a conclu Valois-Fortier.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

 

Kelly Deguchi Hampered by Nerves

 

Montréal, October 7, 2022 – Alberta’s Kelly Deguchi was the first Canadian to hit the tatamis at the Judo World Championships in Tashkent, Uzbekistan, on Friday. Things did not pan out as she would have liked, however, as she lost her very first bout in the under-52 kg category.

Facing off against China’s Ben Liu, Deguchi appeared to be in full control of the altercation until a second penalty disrupted her concentration late in the fight.

“It isn’t the result we were expecting. It’s disappointing to see her stopped after just one match, especially as she didn’t fight badly at all. When she received that second penalty, she panicked a bit and got too close to her opponent. [Liu] took advantage of that and threw her to the ground, which gave her the win,” said Canadian team coach Antoine Valois-Fortier.

“Tactically, [Kelly] did everything she should and I thought it was just a matter of time before she won. In each sequence, she followed our game plan to the letter, and it was clearly making things tough for her opponent. It was that brief moment of nervousness that changed everything,” he added.

The fight did in fact become more heated following Deguchi’s second penalty. Both judokas were intent on winning the match within regulation time, and only two seconds remained on the clock when Liu defeated the Canadian by ippon.

Earlier this summer, Deguchi won a silver medal at the Commonwealth Games in Birmingham, United Kingdom. According to Valois-Fortier, the 23-year-old Canadian’s training for the World Championships had been on point.

“Kelly is based in Japan, so we did a lot of distance follow-up with her, and it went very well. She had no injuries and she was feeling very ready for the Worlds. She’ll bounce back, I know it.” 

The Judo World Championships will continue on Saturday in Tashkent. It will be a busy day for the Canadians. Jessica Klimkait (-57 kg), Christa Deguchi (-57 kg) and Arthur Margelidon (-73 kg) will all be aiming for the podium on day two of the tournament.

“Tomorrow is going to be a big day. We stand a good chance of winning several medals. I look forward to seeing what our three athletes have in store for us,” concluded Valois-Fortier.

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

For more information:
Patrick Esparbès
Chief Operating Officer
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

11 Fév - 2024 | par Sportcom Services

Coralie Godbout championne à Tunis !

Montréal, 11 février 2024 –Coralie Godbout se souviendra longtemps de son passage à l’Open africain de Tunis, où elle a triomphé chez…

17 Fév - 2024 | par Sportcom Services

Deux autres médailles canadiennes à Bakou

Montréal, 17 février 2024 – Après la médaille d’or remportée par Christa Deguchi (57 kg) la veille, les judokas canadiens sont retournés…

Nos partenaires