16 Déc - 2023 | par Sportcom

Ski acrobatique (bosses en parallèle) – Coupe du monde

Kingsbury se bute à Wallberg et au parcours à l’Alpe d’Huez

Nouvelle

FIS

Montréal, 16 décembre 2023 (Sportcom) – Vainqueur à ses trois dernières sorties en Coupe du monde, Mikaël Kingsbury a fait face à son lot d’adversité samedi, à l’Alpe d’Huez. Malgré une défaite en demi-finale de l’épreuve en parallèle, il s’est repris à sa dernière course du jour contre Louis-David Chalifoux pour obtenir la médaille de bronze.

Arborant le dossard jaune de meneur au classement général de l’épreuve, Kingsbury a dû se mesurer à de grosses pointures dès le début de son parcours éliminatoire en duel. Mais, fidèle à ses habitudes, l’athlète de Deux-Montagnes a enchaîné les victoires pour atteindre les demi-finales, où il faisait face à Walter Wallberg.

Tout comme ce fut le cas lors de leurs plus récents rendez-vous, les deux rivaux ont offert une course des plus excitantes aux spectateurs présents. Le Québécois a franchi l’arrivée 0,19 seconde avant Wallberg, mais des fautes techniques en haut de parcours lui ont coûté de précieux points et la victoire est allée au Suédois.

« J’ai tout essayé ! Le parcours bleu était un peu plus difficile, ce n’est pas celui que j’avais skié en simple et il était un peu plus carré. J’ai poussé au maximum, j’ai fait quelques petites erreurs dans la descente et je suis arrivé avant lui en bas. Je n’ai pas encore vu la reprise du duel, mais j’ai hâte de regarder ça », a mentionné Kingsbury à l’issue de l’épreuve remportée par Wallberg.

Ce dernier a mis un point d’exclamation à sa journée en gagnant l’or contre son compatriote Rasmus Stegfeldt.

« C’est sûr que je suis un peu déçu de ne pas avoir battu Walter pour me donner la chance de retourner dans l’autre couloir pour la finale, mais c’est ainsi », a poursuivi Kingsbury, qui ne repart pas les mains vides pour autant.

Bien au contraire, il a rebondi pour vaincre Louis-David Chalifoux en petite finale.Le vétéran a imposé le rythme dès le début de la course et son jeune coéquipier n’a pu suivre la cadence. Il est sorti de piste peu après le premier saut, laissant Kingsbury filer seul vers le 120e podium de sa carrière en Coupe du monde et un cinquième en autant d’épreuves cette saison.

« C’est un bon week-end pour moi. Je suis content de mon niveau d’énergie et de la manière dont je me sens. Je sais que je peux me battre à tous les duels », a analysé celui qui avait préalablement vaincu le Suisse Marco Tade, le Kazakh Pavel Kolmakov et le Français Benjamin Cavet, trois athlètes médaillés à multiples reprises dans le circuit international.

« Je suis vraiment content de ma journée ! Je me suis bien battu jusqu’au bout, même si j’avais un tableau difficile dès le départ », a conclu Kingsbury, qui trône toujours au sommet du classement provisoire de la discipline.

Pour sa part, Chalifoux a une fois de plus prouvé qu’il sera à surveiller pour le reste de la saison. Après des sixième et septième places obtenues la semaine dernière à Idre Fjäll, l’athlète de Québec s’est encore approché du podium et sa présence dans le carré d’as samedi constitue le meilleur résultat de sa carrière en Coupe du monde.

Tout juste derrière au classement général de l’épreuve se retrouve Julien Viel, qui a vu sa route s’arrêter en quart de finale en raison d’un revers contre ce même Chalifoux. Gabriel Dufresne (9e) a de son côté été battu par Wallberg en huitièmes de finale.

Médaillé d’argent derrière Kingsbury vendredi en simpleElliot Vaillancourt n’a pu répéter ses exploits samedi. Il a subi l’élimination à sa première course éliminatoire et il pointe au 29e rang.

Seule Québécoise en action à l’épreuve féminine, Laurianne Desmarais-Gilbert (20e) a baissé pavillon au second tour éliminatoire contre l’éventuelle médaillée d’argent, l’Américaine Olivia Giaccio.

L’équipe canadienne prendra la direction de Bakouriani, en Géorgie, en vue d’une étape prévue les 22 et 23 décembre.

Vous pourriez aussi aimer...

25 Fév - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Une journée en deux temps pour Arnaud Gaudet

Montréal, 25 février 2024 (Sportcom) – Les journées se suivent et se ressemblent du côté d’Arnaud Gaudet en Coupe du monde de…

Nos partenaires