19 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

Ski acrobatique (descente acrobatique) – Coupe du monde

La finale échappe de peu à Olivia Asselin

Nouvelle

Photo: Facebook / Olivia Asselin

Montréal, 19 novembre 2021 (Sportcom) – La skieuse Olivia Asselin est passée à 0,35 point d’atteindre sa première finale de la saison vendredi, à la Coupe du monde de Stubai en Autriche.

La Lévisienne de 17 ans a conclu les qualifications de la descente acrobatique (slopestyle) au neuvième rang avec un pointage de 71,80 points, tout juste derrière l’Autrichienne Laura Wallner et ses 72,15 points.

À sa première tentative, elle a raté sa manœuvre sur la deuxième rampe du parcours, mais figurait tout de même parmi les huit meilleures compétitrices qui accédaient à l’étape ultime. Asselin a répété cette même erreur lors de sa deuxième descente et a glissé au neuvième échelon, ce qui lui a coûté son billet pour la grande finale.

« Je suis plutôt déçue, je pense que j’aurais pu faire mieux. Je suis tout de même contente d’avoir obtenu un résultat qui me donne des points, même si je n’ai pas atteint la finale », a-t-elle déclaré à Sportcom.

La Canadienne Megan Oldham sera la seule représentante du pays en finale samedi, elle qui s’est classée 4e en raison de ses 80,82 points. Mathilde Gremaud, de la Suisse, est provisoirement en tête avec 89,02 points.

Chez les hommes, Édouard Therriault a pris le 50e rang des qualifications. Son compatriote Teal Harle, médaillé d’argent à Coire, se trouve à égalité avec l’Américain Hunter Henderson en première place. Ils ont tous les deux obtenu 92,75 points.

De l’expérience

Olivia Asselin en est seulement à sa deuxième saison dans le circuit de la Coupe du monde et elle compte bien tirer profit de cette expérience cette année. Déjà, elle se dit plus en contrôle de ses moyens les jours de compétition.

« Je me suis habituée aux parcours plus difficiles et j’ai plus de facilité à m’adapter. La plus grosse différence est dans ma préparation mentale et je suis plus en confiance lors des qualifications », a expliqué la Québécoise.

À la première Coupe du monde du calendrier, il y a deux semaines, Asselin a fini 24e de l’épreuve du grand saut (big air) à Coire, en Suisse.

L’année olympique ajoute évidemment une certaine fébrilité, sans pour autant jouer un rôle majeur sur ses performances. « J’aimerais ça avoir les résultats pour faire les Jeux, mais en même temps, j’ai seulement 17 ans. J’ai toute la vie devant moi ! J’essaye de ne pas trop stresser avec ça. »

La prochaine Coupe du monde prévue est celle de Steamboat, au Colorado. Olivia Asselin s’attend toutefois à voir l’événement être reporté en raison de la faible quantité de neige sur place.

Vous pourriez aussi aimer...

3 Déc - 2021 | par Mathieu Fontaine

Marie-Michèle Gagnon 16e en lever de rideau

Montréal, 3 décembre 2021 – Marie-Michèle Gagnon a amorcé sa saison en se classant au 16e échelon de la descente féminine présentée vendredi, en marge…

27 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

Une cinquième place à saveur d’or

Montréal, le 27 novembre 2021 (Sportcom) – Brittany Phelan était aux anges après la Coupe du monde de Secret Garden, samedi, en…

20 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

Pascal Dion ne s’en laisse plus imposer

Montréal, 20 novembre 2021 (Sportcom) – Le patineur de vitesse sur courte piste Pascal Dion se dit très fier de son début…

26 Nov - 2021 | par Luc Turgeon

Bâtir sur les débuts prometteurs

Montréal, 26 novembre 2021 (Sportcom) – C’est une équipe canadienne revampée qui a lancé la saison des Séries mondiales de rugby à…

Nos partenaires