25 Mai - 2019 | par Audrey Clement-Robert

Para-athlétisme – Grand Prix

La pluie s’abat sur les para-athlètes en Suisse

Nouvelle

Montréal, 25 mai 2019 (Sportcom) – Froid et pluie étaient à prévoir samedi au Grand Prix de para-athlétisme de Nottwil, en Suisse. Néanmoins, le Québécois Brent Lakatos a réussi à s’emparer de la première place du classement du 100 m T53.

Le vétéran et multiple médaillé paralympique a enregistré un chrono de 15,13 s, suffisant pour devancer le Thaïlandais Pongsakorn Paeyo (15,25 s) et le Brésilien Ariosvaldo Silva (15,65 s), respectivement deuxième et troisième.

« C’était une bonne course. C’était la première fois que j’en faisais une avec ces gants et j’ai gagné. Je suis content parce que j’étais nerveux avant le départ. L’an passé, je ne faisais que des courses de 400 m et plus avec ces gants, alors que cette saison j’ai ajouté le 100 m et 200 m », a expliqué le Dorvalois.

Lakatos a aussi fait savoir qu’il voyait une amélioration dans ses départs, lui qui désire être plus rapide. « Je ne suis pas encore tout à fait satisfait, ce n’est pas aussi rapide qu’en 2017. J’ai confiance que ça sera bon aux Championnats du monde en novembre. C’est bien ici parce que presque tous les plus forts du monde sont à cette compétition. »

Au 1500 m T53-T54, les choses ne se sont toutefois pas déroulées de la même façon. Le para-athlète de 39 ans s’est d’ailleurs dit déçu de sa 10e place et de son temps de 3 min 5,95 s. Il avait dans la tête d’être plus rapide que le Suisse Marcel Hug (4e) et l’Américain Daniel Romanchuk (5e).

« Je pense que je suis aussi fort qu’eux, mais il pleuvait beaucoup. Ç’a commencé 30 minutes avant notre course et ça s’est terminé 30 minutes après. Il y avait plus de résistance, comme si tu te fais tirer vers l’arrière, a dit Lakatos. Je n’avais jamais fait une course dans ces conditions avec eux. Je savais que j’étais capable de pousser dans la pluie parce que je ne perdrais pas ma grip avec le caoutchouc de mes gants. Mais je ne savais pas qu’ils étaient encore plus forts que moi dans la pluie. »

Le Canadien sera de retour en piste dimanche pour le 5000 m et 400 m.

Ilana Dupont en recherche de vitesse

Ilana Dupont a fini cinquième du 100 m T53 avec un temps de 18,68 s. « Je suis contente de mes deux courses du jour. Au 100 m, mon départ était bon, mais j’aurais eu besoin de plus de vitesse dans le milieu et la fin de ma course. »

Au 1500 m T53-T54, la para-athlète de Saint-Georges-de-Clarenceville a pris le 24e rang en 4 min 4,22 s. « J’ai mené le premier tour et j’ai été en mesure de rester dans le peloton pour le reste de la course. Il pleuvait et la piste était vraiment mouillée. Je n’ai pas beaucoup d’expérience pour ces situations, mais c’était l’fun! » a dit celle qui participera au 400 m dimanche.

Diane Roy brise la glace au 1500 m

Diane Roy a conclu au 11e rang du 1500 m T53-T54 disputé sous la pluie. La para-athlète s’est dite quand même satisfaite de sa course, elle qui a stoppé le chrono à 3 min 38,09 s.

« Il a plu pendant deux heures avant ma course. Il ne pleuvait plus pendant, mais c’était tellement mouillé que c’était tout comme. Il y a eu un faux départ, mais nous avons arrêté après presque un tour. J'ai été dans le peloton pendant deux tours, ensuite ç’a accéléré et j'ai décroché. Le temps n'est pas très bon, mais avec la pluie c'est le cas de tous », a dit la Sherbrookoise.

Selon elle, un léger manque de confiance lui a coûté quelques rangs au classement final. « Les filles sont très rapides et il faut être très alerte quand elles décident qu'elles donnent un coup en vitesse, ce que j’ai manqué. Ça casse la glace pour le prochain 1500 m qui aura lieu au Daniela Jutzeler Memorial à Arbon le week-end prochain », a conclu Roy, qui prendra part au 400 m et 5000 m dimanche.

Autres résultats québécois

100 m T34 hommes
11e – Lee Leclerc (Saint-Paul), 17, 56 s

1500 m T34 hommes
4e – Lee Leclerc, 3 min 47,68 s

1500 m T53-T54 hommes
33e – Alexandre Dupont (Saint-Georges-de-Clarenceville), 3 min 15,52 s
42e – Basile Soulama (Sherbrooke), 3 min 20,75 s

100 m T54 femmes
24e – Catherine Vaillant (Prévost), 21,93 s

1500 m T53-T54, femmes
27e – Catherine Vaillant, 4 min 22,29 s

Vous pourriez aussi aimer...

18 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Hugo Houle et Guillaume Boivin posent pied

Montréal, 18 avril 2021 (Sportcom) – Dans une course d’usure, les deux Québécois au départ de l’Amstel Gold Race, Hugo Houle (Astana-Premier…

14 Mai - 2021 | par Sportcom

Une domination en or signée Brent Lakatos

Montréal, 14 mai 2021 (Sportcom) – Brent Lakatos a commencé le Grand Prix de para-athlétisme de Nottwil de brillante façon en remportant la médaille…

Nos partenaires