16 Jan - 2021 | par Mathieu Fontaine

Ski acrobatique – Coupe du monde (sauts)

« La prochaine fois, je vais l’avoir » – Marion Thénault

Nouvelle

Montréal, 16 janvier 2021 (Sportcom) – Pour une deuxième fois en autant de sorties en Coupe du monde cette saison, Marion Thénault est passée bien près du podium, mais a finalement dû se contenter de la sixième place, samedi, lors de l’épreuve de Iaroslavl, en Russie. Ce résultat est toutefois loin de brimer le moral de la Québécoise qui poursuit ses apprentissages au niveau mondial.

« J’apprends de mes erreurs et la prochaine fois, je vais l’avoir » a lancé d’entrée de jeu Thénault à propos de son saut exécuté en super finale, soit un double périlleux avec trois vrilles.

Tout comme ce fut le cas lors de la Coupe du monde de Ruka (Finlande), disputée en décembre, une petite erreur à l’atterrissage est venue anéantir ses espoirs de podium.

« J’étais vraiment très près de l’atterrir et je sais que je suis dans la bonne direction. Je pratique souvent ce saut à l’entraînement et je sais que ce n’est qu’une question de temps avant de l’avoir en compétition », a poursuivi la Sherbrookoise qui a bouclé l’épreuve avec une note de 64,50 points.

Plusieurs autres améliorations sont notables pour Thénault qui a amorcé sa journée sur les chapeaux de roues en terminant première à l’issue des qualifications et troisième lors de la première finale, lui permettant de se tailler une place en super finale.

« Ce sont de longues journées et je dois apprendre à être au top pendant toute la compétition. J’ai vraiment bien sauté aujourd’hui et l’expérience entre tranquillement. Je pense que j’ai mieux géré mon stress et que j’ai été meilleure, tant mentalement que physiquement », a analysé la recrue de 20 ans.

« Encore une fois, c’est un petit détail qui fait la différence. Il faut faire le saut le plus important à la toute fin de la journée et elle apprend encore à gérer tout ça. C’est tôt dans sa carrière, mais elle fait déjà face à beaucoup de pression et je peux dire que nous sommes exactement où nous souhaitons être dans son développement », a renchéri l’entraîneur de l’équipe nationale de ski acrobatique, Jeff Bean.  

L’Australienne Laura Peel a obtenu sa deuxième victoire de la campagne en obtenant une note de 96,59 points pour son dernier saut du jour. L’Américaine Ashley Caldwell (96,23 points) et la Russe Liubov Nikitina (93,41 points) ont pris les deuxième et troisième échelons.

Également de cette compétition, les Québécoises Flavie Aumond (Lac-Beauport) et Justine Ally (Lac-Supérieur) se sont respectivement classées 17e et 19e lors des qualifications et n’ont pu accéder à l’étape suivante.

« Elles s’entraînent très fort présentement et nous sommes très contents du cheminement jusqu’à maintenant. Il faudra aller chercher un meilleur coefficient de difficulté dans leurs sauts, mais nous sommes confiants que les résultats viendront avec plus d’entraînement », a commenté Bean à propos de ses deux jeunes protégées.

« Pas de panique » pour Lewis Irving

Du côté des hommes, Lewis Irving a obtenu 77,88 points pour son saut lors des qualifications, ce qui n’a pas été suffisant pour passer au tour suivant, où les 12 meilleurs sauteurs étaient conviés.

Lors de la super finale masculine, Maxim Burov (127,60 points) et Pavel Krotov (120,81 points) ont signé le doublé pour la Russie. Le Suisse Noé Roth (120,36 points) est quant à lui monté sur la troisième marche du podium.

Pour sa part, Irving a conclu au 17e échelon, un résultat certes en deçà des attentes, mais qui est loin d’inquiéter le pilote de la formation canadienne. « Lewis saute très bien présentement et il a même gagné les deux séances d’entraînement avant la compétition. C’est sûr qu’il est un peu déçu, mais il n’y a pas de raison de paniquer. Nous sommes dans la bonne voie et il n’y a pas vraiment de changement à apporter », a-t-il mentionné à propos d’Irving.

Le sauteur de 25 ans aura la chance de se reprendre dès dimanche, à l’occasion du concours par équipe. Il joindra alors ses efforts à ceux de Marion Thénault et d’une autre coéquipière qui sera nommée à l’issue de l’entraînement matinal.

Vous pourriez aussi aimer...

30 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Brillante victoire de Soler sous la pluie

Montréal, 30 avril 2021 (Sportcom) – En s’imposant en solo à la troisième étape du Tour de Romandie, l’Espagnol Marc Soler (Movistar)…

18 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Un souci de moins pour Sabrina Duchesne

Montréal, 18 avril 2021 (Sportcom) – Pour une rare fois en compétition internationale, les chronos n’étaient pas la priorité absolue de la…

Nos partenaires