3 Août - 2018 | par Valerie Daraiche

Cyclisme sur route – Tour du Danemark

La victoire d’étape échappe à Minali chez Astana

Nouvelle

Montréal, 3 août 2018 (Sportcom) – Après avoir parcouru 178 kilomètres entre Naestved et Vordingborg, le coéquipier d’Hugo Houle chez Astana, l’Italien Riccardo Minali, a terminé deuxième au sprint de l’étape 3 du Tour du Danemark. Le Québécois a lui aussi été dans la course jusqu’à la fin. Il a pris le 10e rang de l’étape du jour et a terminé dans le même temps que le vainqueur, soit en 4 h 8 min 46 s.

Dans un sprint très serré en fin de course, Minali a raté de peu la victoire. C’est le Belge Tim Merlier (Verandas Willems-Crelan) qui s’est imposé dans les derniers mètres avant l’arrivée.

« Nous essayions de protéger Riccardo Minali au maximum pour qu’il puisse faire son sprint. Il est arrivé deuxième et il en a manqué un petit peu, mais je pense que nous pouvons être contents de sa performance. De mon côté, j’ai essayé de l’aider au maximum et à la fin, j’ai quand même fait le sprint pour m’assurer de rester dans la meilleure position possible pour le contre-la-montre qui va avoir lieu demain (samedi) et qui va être le vrai test pour le classement général », a commenté Houle.

« Puisqu’il n’y a pas de grosses équipes qui dominent la course, c’était le chaos au sprint final. Riccardo et moi avons essayé de nous entraider au maximum, mais honnêtement, dans le final, nous nous sommes perdus. Rendu là, il était capable de se débrouiller tout seul. Chapeau à lui pour son très beau résultat aujourd’hui (vendredi)! »

L’Italien Andrea Guardini (Bardiani CSF) a complété le trio de tête de cette troisième étape.

Houle, dont l’objectif est de faire un top-5 au classement général du Tour, a bien en vue l’étape de samedi qui consistera en un contre-la-montre individuel de 19,1 kilomètres. Il compte enregistrer l’un des cinq meilleurs temps lors de cette quatrième étape.

« Ce n’était pas moi la priorité aujourd'hui. C’était juste important pour moi de ne pas perdre de temps pour rester avec les meilleurs pour le contre-la-montre. J’ai évité les chutes et j’ai essayé d’être sur le mode économique toute la journée pour arriver avec le plus de fraîcheur demain et donner le maximum sur un effort d’une vingtaine de minutes », a poursuivi le cycliste de Sainte-Perpétue.

Houle est encore dans le coup pour finir parmi les cinq premiers au classement général du Tour, puisqu’il pointe présentement au huitième échelon, à 21 secondes du meneur, le Belge Wout Van Aert, après trois des cinq étapes.

Vous pourriez aussi aimer...

27 Mai - 2021 | par Mathieu Laberge

Les Groupama-FDJ ratent le bon train

Montréal, 27 mai 2021 (Sportcom) – Le peloton a laissé filer l’échappée du jour à la 18e étape du Tour d’Italie, la…

12 Juin - 2021 | par Mathieu Laberge

Encore une étape à faire en Suisse

Montréal, 12 juin 2021 (Sportcom) – Vainqueur du contre-la-montre individuel de 23 kilomètres samedi, le Colombien Rigoberto Uran (EF Education-Nippo) a secoué…

Nos partenaires