14 Jan - 2024 | par Luc Turgeon

Escrime – Coupe du monde et Grand Prix

La victoire échappe aux fleurettistes canadiens

Nouvelle

Montréal, 14 janvier 2024 (Sportcom) – Le fleurettiste Maximilien Van Haaster et ses coéquipiers de la formation canadienne ont perdu leur premier duel par une seule touche dimanche et se sont classés au 18e rang de la Coupe du monde par équipe de Paris.

Le Montréalais a pris part à la compétition en compagnie de Blake Broszus, Daniel Gu et Bogdan Hamilton. Ils ont affronté les Espagnols en début de journée et détenaient une avance de 38-33 avant la neuvième et dernière confrontation. Leurs adversaires sont toutefois parvenus à remonter la pente et à se sauver avec la victoire par la marque de 45-44. Une performance qui a mis fin au tournoi des Canadiens.

Les Américains ont remporté l’or devant les Japonais, tandis que les Français ont complété le podium.

Samedi, Van Haaster avait terminé 110e à l’épreuve individuelle. Auteur d’une fiche de cinq victoires et un revers en ronde des poules, il a baissé pavillon 15-10 face au Chinois Wu Bin à son premier duel éliminatoire.

Les Italiens Tommaso Marini, Alessio Foconi et Guillaume Bianchi ont balayé le podium.

Cauchon et Brind’Amour parmi le top-64

Plusieurs sabreurs québécois étaient en action à Tunis à l’occasion d’un Grand Prix cette fin de semaine.

Seul Canadien à atteindre le tableau de 64, François Cauchon a perdu 15-13 contre l’Italien Luigi Samele. Celui qui avait signé trois victoires et subi autant de défaites en poule pointe ainsi au 58e échelon de ce Grand Prix remporté par l’Américain Colin Heathcock. Le Tunisien Fares Ferjani et le Hongrois Aron Szilagyi ont obtenu l’argent et le bronze.

Olivier Desrosiers (83e), Farès Arfa (94e), Andrew Wei (119e) et Marc Gélinas (126e) ont quant à eux vu leur parcours prendre fin au tableau de 128.

Du côté féminin, Paméla Brind’Amour a été la meilleure représentante de l’unifolié en accédant au tableau de 64 et en se classant 61e. Elle s’est inclinée face à la Chinoise Shao Yaqi au compte de 15-12. Brind’Amour avait conclu la ronde des poules avec une fiche de trois victoires et trois défaites vendredi, puis l’avait emporté contre la Hongroise Renata Katona au premier tour éliminatoire.

L’Espagnole Lucia Martin-Portugues a reçu l’or, suivie de la Turque Niasanur Erbil et de la Sud-Coréenne Choi Sebin.

Vous pourriez aussi aimer...

25 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Les fleurettistes canadiens seront à Paris !

Montréal, 25 février 2024 (Sportcom) – L’équipe canadienne masculine de fleuret a officieusement assuré sa place aux Jeux olympiques de Paris l’été…

Nos partenaires