11 Jan - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Ski alpin – Coupe du monde

Laurence St-Germain rebondit et fait un pas de plus vers Pékin

Nouvelle

Montréal, 11 janvier 2022 (Sportcom) – Dimanche, Laurence St-Germain parlait d’un creux de vague, mentionnant notamment un manque d’agressivité dans son ski. Deux jours plus tard, l’athlète de 28 ans a tout donné lors de sa deuxième manche et elle a terminé au huitième rang du slalom à la Coupe du monde de Schladming, en Autriche. Ce résultat lui a du même coup permis de répondre aux critères de qualification olympique de la fédération canadienne.

« Ça aide avec la confiance en tout cas ! Mon creux de vague est aussi en entraînement présentement, mais je peux compter sur mes coéquipières pour que le tout s’améliore. Je vois que mon ski est bon, il me reste encore à travailler sur ma constance », a-t-elle mentionné en visioconférence.

Occupant la 25e place après la première descente, St-Germain a été explosive lors de sa deuxième tentative. Son chrono de 47,18 secondes lui a permis de faire un bond de 17 rangs pour se retrouver dans le top-10. Notons que seule la médaillée d’or du jour, l’Américaine Mikaela Shiffrin, a été plus rapide que la Québécoise lors de la descente ultime.

« Après ma première manche, j’étais vraiment déçue. Je me suis déniaisée, j’étais vraiment fâchée et je n’avais rien à perdre. Je savais qu’il fallait que j’attaque et j’ai réussi à réaliser mon but. Je voulais me surprendre », a-t-elle indiqué.

« Je ne savais même pas que j’étais deuxième juste derrière (Mikaela) Shiffrin ! Ça me met en confiance, c’est certain. L’objectif est quand même d’obtenir de bons résultats dans les deux descentes. » 

Shiffrin a ainsi remporté un deuxième slalom cette saison après son succès à Killington, au Vermont, en novembre dernier. Elle a été suivie par la Slovaque Petra Vlhova (+0,15 seconde) et par l’Allemande Lena Duerr (+0,93 seconde).

Un top-15 payant en vue de Pékin

Avec sa huitième place obtenue mardi, Laurence St-Germain se retrouve dans le top-15 pour la troisième fois en Coupe du monde cette saison. Elle remplit par le fait même les critères olympiques imposés par la fédération canadienne pour obtenir son billet en vue des Jeux de Pékin.

« Ça m’enlève un gros stress. J’ai prouvé que j’avais ma place au sein de l’équipe olympique. Ça fait vraiment du bien d’avoir eu une bonne performance aujourd’hui (mardi) et de pouvoir me concentrer sur Pékin », a conclu St-Germain.

L’annonce officielle des athlètes qui représenteront l’unifolié en ski alpin aux JO de Pékin aura lieu le 20 janvier.

Vous pourriez aussi aimer...

20 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Laurence St-Germain retrouve ses repères

Montréal, 20 novembre 2022 (Sportcom) – Laurence St-Germain s’est vite ressaisie à la Coupe du monde de Levi. Classée 59e samedi, son…

Nos partenaires