7 Mar - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Patinage de vitesse longue piste – Championnats du monde sprint

Laurent Dubreuil premier au général après une journée

Nouvelle

Montréal, 7 mars 2024 (Sportcom) – Laurent Dubreuil a connu une première journée à la hauteur de ses attentes aux Championnats du monde sprint en patinage de vitesse longue piste, disputés à Inzell, en Allemagne. En plus d’avoir remporté le premier 500 m du programme, le Québécois s’est classé sixième au 1000 m afin d’assurer sa place au premier rang du classement général provisoire à mi-chemin de la compétition.

S’élançant dans la dernière paire au 500 m, Dubreuil a connu un excellent départ, lui permettant de mettre la table pour une bonne fin de course, franchissant la ligne d’arrivée en 34,47 s.

« J’ai gagné le 500 m, ce que je pense être un peu normal comme la plupart de mes grands rivaux ne sont pas là. J’aurais par contre espéré avoir plus d’avance sur le Chinois Zhongyan Ning, qui a terminé cinquième avec un excellent temps », a analysé Dubreuil en visioconférence.

Près de deux heures plus tard, le médaillé d’argent aux Jeux olympiques de Pékin en a remis en prenant la sixième place au 1000 m. L’athlète de 31 ans a encore connu un bon départ, mais n’a cette fois pas été en mesure de maintenir la cadence dans le deuxième tour. Il termine à 64 centièmes de seconde du vainqueur, Zhongyan Ning.

Dubreuil trône également au sommet du classement cumulatif, avant une mince avance de 3 centièmes sur Ning. Le Néerlandais Jenning De Boo (+0,17 seconde) pointe au troisième rang.

« Au 1000 m, l’objectif était essentiellement de garder l’avance accumulée au 500 m. J’ai cassé un peu plus que j’aurais voulu à la toute fin, mais je pense que les jambes sont encore bonnes. On s’entend, c’est pratiquement égal au cumulatif, 3 centièmes d’avance, ce n’est presque rien. »

« Je suis satisfait, dans une compétition comme le mondial sprint, le but est d’avoir quatre bonnes courses et non quatre courses parfaites et aujourd’hui (jeudi), j’ai fait deux bonnes courses. Je pense que ce sera une lutte à quatre pour les trois places sur le podium », a-t-il ajouté.

Ayant été incommodé par un virus au cours des deux dernières semaines, Dubreuil s’est dit relativement surpris de sa bonne forme, lui qui n’avait pas patiné plus de 400 m de suite à l’entraînement depuis les Championnats du monde de Calgary à la mi-février.

« J’ai pris deux semaines complètes de pause après Calgary parce que j’étais malade. Pour un gars qui faisait de la fièvre il y a 10 jours, je suis très content de ma journée. J’ai fini les antibiotiques hier (mercredi), je ne me sens pas au sommet de ma forme, mais je pense que je suis assez en forme pour avoir des chances de médailles », a conclu Dubreuil.

Le patineur de Lévis sera de retour en action vendredi pour les deux dernières épreuves au 500 et au 1000 m où il tentera de conserver son avance pour remporter les grands honneurs. Le champion du monde sprint sera couronné au cumulatif des quatre courses de la fin de semaine.

De son côté, Valérie Maltais participera aux épreuves de 500, 1500, 3000 et 5000 m prévues samedi et dimanche.

Vous pourriez aussi aimer...

22 Mar - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Les Savard-Ferguson s’invitent à la fête

Mont-Sainte-Anne, 22 mars 2024 (Sportcom) – Même s’ils n’étaient pas sur les listes de départ de la Coupe du monde de snowboard…

Nos partenaires