17 Déc - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Patinage de vitesse longue piste – Coupe du monde

Exténué, Laurent Dubreuil monte sur la troisième marche du podium

Nouvelle

Montréal, 17 décembre 2022 (Sportcom) – Le Coréen Jun-Ho Kim et l’Américain Jordan Stolz ont eu besoin de battre leur record personnel pour devancer le Québécois Laurent Dubreuil sur 500 m à la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste, à Calgary, en Alberta, samedi.

Avec un temps de 34,10 s, Dubreuil s’est frayé un chemin jusqu’à la troisième marche du podium, à 0,03 seconde de Jun-Ho Kim et de la médaille d’or. Il s’agit de la quatrième médaille de Dubreuil en autant de départs en Coupe du monde cette saison sur 500 m.

« C’était somme toute une belle course. L’exécution était au rendez-vous, par contre, la fatigue commence à vraiment se faire ressentir. C’est ma cinquième fin de semaine de course en six semaines, ça commence à être beaucoup. Il me manquait un peu de puissance dans les jambes », a commenté Dubreuil en entrevue avec Sportcom.

« J’ai vraiment été brûlé cette semaine. J’ai eu une baisse d’énergie totale il y a quelques jours. Ce n’est pas le fun de se faire battre, mais c’est encourageant dans un certain sens. Je suis capable de faire un temps de qualité même en n’étant pas au sommet de ma forme, alors je pense être encore plus dangereux quand je serai à 100% », a confié l’athlète de 30 ans.

Après avoir obtenu le sixième temps provisoire au départ, Dubreuil a ouvert la machine davantage dans les 400 derniers mètres pour aller gagner quelques rangs supplémentaires.

« Je ne peux pas être déçu avec un temps de 34,10, mais je n’avais pas ce qu’il fallait physiquement pour faire mieux, alors que plus tôt dans la saison, j’aurais certainement été capable de réaliser un meilleur temps aujourd’hui. Le repos dans les temps des fêtes va faire beaucoup de bien », a-t-il ajouté.

La vitesse de l’anneau de Calgary s’est fait ressentir alors que Kim et Stolz ont respectivement réalisé des temps de 34,07 et 34,08 secondes. Avant l’épreuve du jour, Dubreuil avait été le seul a réalisé un temps sous les 34,10 secondes depuis le début de la saison. Il avait réussi l’exploit le 10 décembre dernier, aussi à Calgary alors qu’il avait remporté l’or en vertu de son chrono de 34,01.

« L’anneau était encore plus vite que la semaine dernière. Personne n’a fait en bas de 34 secondes, mais quand même, la semaine dernière, j’aurais gagné avec 34,10 secondes. Je dois me lever mon chapeau à mes adversaires qui ont été très rapides. »

Christopher Fiola était également au départ du 500 m samedi. Il a terminé 19e (+0,60 seconde).

Plus tôt dans la journée, Cédrick Brunet s’est classé 19e (+1 seconde) au 500 m dans la division B alors que Béatrice Lamarche a conclu le 1500 m en 15e place (+5,41 secondes), tout juste derrière l’Ottavienne Isabelle Weidemann.

La Coupe du monde de Calgary se conclura dimanche avec les épreuves de 1000 m et les départs groupés.

Vous pourriez aussi aimer...

16 Juin - 2024 | par India Lafond

Sept Québécois en action à Val di Sole

Montréal, 16 juin 2024 (Sportcom) – Ce dimanche, sept représentants de la Belle Province étaient en action sur la piste de Val…

Nos partenaires