15 Mai - 2022 | par Sportcom

Cyclisme sur piste – Coupe des nations

Lauriane Genest chute en finale du keirin

Nouvelle

Twitter/Cycling Canada

Montréal, 15 mai 2022 (Sportcom) – La pistarde Lauriane Genest a été victime d’une chute lors de la grande finale du keirin, dernière épreuve féminine présentée dimanche, à la Coupe des nations de Milton. Plus de peur que de mal pour la Québécoise qui s’en tire malgré tout avec une troisième place et, surtout, avec quelques ecchymoses.

L’incident est survenu au quatrième tour de la course, quand Genest a augmenté la cadence pour tenter un dépassement par l’extérieur sur la Japonaise Yuka Kobayashi. Les deux rivales sont alors entrées en contact avant de chuter lourdement sur la piste, entraînant avec elles la Néerlandaise Steffie van der Peet.

Tout juste derrière, Mina Sato, du Japon, a été en mesure d’éviter ses concurrentes et de poursuivre l’épreuve. Devant elle, Kelsey Mitchell et l’Allemande Lea Sophie Friedrich se sont livré une bataille de tous les instants pour l’obtention de la première place.

Bien installée aux commandes pour amorcer le sixième et dernier tour de la course, l’Albertaine est parvenue à protéger son rang pour devancer la championne du monde en titre à la ligne d’arrivée.

Les activités ont ensuite été interrompues pendant plusieurs minutes au vélodrome de Milton.

Visiblement secouées, Lauriane Genest et Steffie van der Peet ont eu besoin de l’aide des thérapeutes de leur équipe respective pour se relever et sortir de piste de leurs propres moyens. Yuka Kobayashi a pour sa part été évacuée sur une civière, avant de subir une évaluation complète de la part de l’équipe médicale sur place.

Pendant ce temps, les juges de l’Union cycliste internationale (UCI) ont révisé la séquence qui a mené à la chute du trio, puis ont disqualifié Friedrich pour avoir quitté son corridor de course tout juste avant l’accrochage.

Mina Sato a ainsi été décorée d’argent, tandis que Genest, van der Peet et Kobayashi ont terminé à égalité au troisième échelon, sans monter sur le podium. Ce n’est toutefois pas le résultat qui occupait l’esprit de Genest après la compétition, mais plutôt l’état de santé de ses rivales, qui s’en sortent toutes sans blessure majeure.

« Sur le coup, je n’ai pas exactement vu ce qui s’était passé. Après la course, j’ai pu voir la reprise et on a clairement vu que l’Allemande (Friedrich) avait quitté son corridor et ç’a poussé la Japonaise (Kobayashi). […] Pendant la course, tu penses tout le temps que c’est toi et que tu as fait une erreur. Je suis contente de savoir que la Japonaise marche et que ça va aller, contente de savoir que tout le monde va bien », a-t-elle laissé tomber à l’issue de la journée.

Une 11e place pour Lily Plante et sa coéquipière

Seule autre Québécoise en action dimanche à Milton, Lily Plante (Sutton) a pris le 11e rang de la Madison en compagnie de la Britanno-Colombienne Sarah van Dam.

Le duo de l’unifolié n’a pas été en mesure d’inscrire des points lors de cette épreuve remportée par les Italiennes Elisa Balsamo et Chiara Consonni. Ces dernières ont complété les 120 tours de la course avec un total de 54 points pour monter sur la plus haute marche du podium.

Les Australiennes Alexandra Manly et Chloe Moran (45 points) ont été décorées d’argent, alors que les Irlandaises Mia Griffin et Alice Sharpe (29 points) ont complété le top-3.

La prochaine étape de la Coupe des nations aura lieu à Cali, en Colombie, du 7 au 10 juillet.

Vous pourriez aussi aimer...

3 Sep - 2022 | par Sportcom

Sophia Jensen au sommet du podium

Elle rafle une deuxième médaille en deux jours en Hongrie Montréal, 3 septembre 2022 – Sophia Jensen a aidé la délégation canadienne…

9 Sep - 2022 | par Mathieu Laberge

Les Québécois au bout de leurs limites

Québec, 9 septembre 2022 (Sportcom) – Le plateau du Grand Prix cycliste de Québec était le plus relevé de l’histoire et c’est…

Nos partenaires